Cheminée gaz

La cheminée à gaz offre l'esthétique d'une cheminée traditionnelle avec la commodité du gaz. Dans cette catégorie, nous explorons les options de cheminées à gaz, leur facilité d'installation, d'utilisation et d'entretien, ainsi que les considérations de sécurité pertinentes. Nos ressources sont conçues pour vous aider à intégrer une cheminée à gaz dans votre espace de vie de manière sûre et efficace.

4 articles dans la catégorie cheminee-gaz Toutes les catégories
Dernière mise à jour le 19/10 à 03:00

Cheminée insert gaz naturel propane Avantages inconvénients

1366 vues

Dernière mise à jour le 03/10 à 09:59

Vente et pose cheminée foyer Turbofonte gaz Gouesnou 29 Finistère

1832 vues

Dernière mise à jour le 03/10 à 07:41

Les poêles et foyers gaz en chauffage principal ou d’appoint

2739 vues

Dernière mise à jour le 18/10 à 04:39

Cheminée de chauffage au gaz naturel ou gaz propane

5109 vues


Fin des articles

Les 10 dernières questions de nos utilisateurs sur la catégorie Cheminée gaz ()

Catégories ( cheminee-gaz )

Mon chauffagiste propose un foyer gaz pour remplacer ma vieille cheminée faut-il ramoner 2 fois par an et payer 2 visites de ramonage comme maintenant j'ai oublie de la poser la question pour ma retraite mini

Réponse de notre expert:

Si vous vous raccordez au conduit existant, la règlementation impose un contrôle du conduit d'évacuation des gaz brûlés 1 fois par an.

La combustion du gaz contrairement à la combustion du bois ne produit ni poussière ni suie, le contrôle consiste surtout à vérifier qu’aucun obstacle ne vient obstruer le conduit de fumée, comme un nid de guêpe, de frelon asiatique ou d’oiseau par exemple.

Si votre chauffagiste vous propose un foyer gaz à ventouse solution moderne et éprouvée aucun ramonage n'est obligatoire.

Catégories ( cheminee-gaz )

Mon mari âgé ne peut plus faire de bois un insert à gaz chauffe t-il autant que la bûche ?

Réponse de notre expert:

Le Pouvoir Calorifique mesuré à pression constante et dans des conditions normales de température (c’est-à-dire sous une pression de 1013 mbar et à une température de zéro°C) est de 8 à 11,5 kWh/m3 pour le gaz naturel et 3,5 kWh/kg pour le bois en bûche.
Il est facile de contrôler et maitriser la température avec un foyer gaz ce qui est impossible avec un insert à bois qui chauffe énormément puis se refroidit progressivement si on ne l'alimente plus. De plus la pollution générée par la combustion du bois est gênante pur les voisins qui vous diront merci d'avoir abandonné le bois  pour une cheminée à gaz !