Bois énergie Le risque de surexploitation des arbres de nos forêts

Temps de lecture: 4 min , Dernière mise à jour: 22/01/2024
Voir les articles de même catégorie:
Chauffage bois et pellet > Bois énergie

Sommaire


Le postulat de départ qui indiquait que la ressource bois est renouvelable et abondante, car serait moins de 30 % du territoire métropolitain qui serait couvert de forêt (1), peut être remis en cause dans certains cas. Rappelons que l'importation de granulés de bois sur de très longues distances est une aberration, de même que l'industrialisation des forêts.

Les champs d'arbres

Une forêt primaire met 1250 ans pour se constituer, elle est constituée de nombreuses variété de végétaux qui s'enchevêtrent et abrite tout un biotope, une flore et une faune.Il faut faire le distingo entre forêt primaire et ce que l'on pourrait appeler "champ d'arbres".

La zone des Landes

Exemple du plus grand champ d'arbres artificiel : les Landes de Gascogne.

Le massif artificiel boisé des Landes a été commencé à partir de 1867. Les arbres plantés sont uniquement des résineux : 9/10e en pin maritime. Ces pinus pinaster poussent relativement vite. Ce champ d’arbres en mono essence étaient coupés par le passé à l’âge de 50 ans, puis 40 ans puis 35 à 30 ans avec les sélections pratiquées et les manipulations génétiques. A 40 ans, il mesure environ 30 mètres et est coupé.
Cette zone des Landes est fragile entre incendies de 1949 et de 2022, aléas climatiques tempête de 1999 et tempête de 2009 et aux risques liés à une seule essence de pullulation d’espèces invasives (insectes type familles des scolytes) ou déprédatrices (champignons). Il couvrirait environ 950 000 d’hectares. 32000 hectares ont brûlé dans ce massif sur un total de 62 000 hectares ravagés par les flammes en France pour l'année 2022.

La biomasse

Elle constitue l'ensemble des matières organiques d'origine animale, végétale ou fongique, peut, après méthanisation ou transformation chimique et combustion, devenir une source intéressante de chaleur, mais à la juste échelle.

Industrialisation des forêts

Non à l'industrialisation des forêts !

La surexploitation des matières premières pose un problème environnemental.
Un dispositif savant fonctionnant avec les aides publiques conduit à l'industrialisation des forêts et à la mise en place de centrales énergivores de production d'électricité. L'accaparement et le développement de la filière bois énergie par de grandes puissances (agrocarburants, concentration industrielle, méga-unités de production électrique, utilisation des terres destinées aux boisements ou à l'agriculture, importation de granulés de bois provenant des USA et Canada) peuvent indiquer la fin du bois écologique.

enterrement-animaux-suivant-camion-chargé-troncs-arbres.png


15 millions d'hectares

C'est le nombre incroyable d'hectares de forêts qui sont rasés chaque année par l'homme.

Il est choquant de voir des logements qui consomment 5 à 6 tonnes de granulés de bois par an. Il est indispensable de revoir l'isolation de façon à consommer un minimum de ressources renouvelables qui ne le sont pas : on brûle plus d'arbres que l'on en plante !

Le bois n'est pas écologique lorsqu'il part en fumée. Un arbre vivant vous fournit le dioxygène qui vous permet de respirer et d'alimenter votre cerveau pour réfléchir et d'assimiler cette donnée lorsque vous ferez le choix du chauffage.

(1) Inventaire Institut géographique national.

Parce que la nature a été généreuse pour l'air, l'eau, les arbres, les humains se comportent comme des sauvages et s'étonnent quand ils prennent leur SUV ou leur 4 X 4 ultra polluant/puissant de voir la nature saccagée pour leurs petits besoins égoïstes.
Par exemple, la montagne surexploitée par le capitalisme touristique avec les domaines skiables. « Oh cette année il n'y a plus de neige ! heureusement la station utilise des canons à neige ».

3400-milliards-arbres-sur-planète

Le bois doit rester vivant

En effet, le bois issu d'arbres vivants nécessite une gestion raisonnée.
Une forêt ne s'exploite pas comme un puits de pétrole ou une mine de charbon, car une pression accrue sur la ressource forestière peut remettre en cause sa pérennité.

LE SAVIEZ VOUS ?
Les arbres de nos forêts ont beaucoup plus de valeur vivants que morts

Le bois énergie est acceptable, mais à une échelle adaptée : locale, mesurée et citoyenne.
En gardant à l'esprit que la fumée de combustion du bois émet des polluants.
Il doit être utilisé uniquement pour faire de la chaleur et non pas pour produire de l'électricité.



Recherche de mots clefs dans les articles

21 articles