Participez activement à la reforestation : plantez un arbre

Temps de lecture: 4 min , Dernière mise à jour: 03/10/2023
Voir les articles de même catégorie:
Environnement, climat et santé > arbres

Les populations sont désormais sensibilisées à la nécessité de conserver les arbres et à la reforestation. Un sujet évoqué sur ce site depuis des années et qui avec les premières canicules a pris du sens. Un premier arbre planté, c'est un écosystème qui réapparait. Il fixe l’azote, rejette du dioxygène indispensable à la vie, capte l’eau dans le sol, dépollue les particules fines avec ses feuilles, humidifie l'atmosphère et attire toute une vie (microbes, spores, insectes, animaux, etc.). 

Des entreprises plantent des arbres…

Certaines entreprises indiquent dans leur communication que pour compenser les émissions de CO2, elles vont replanter des arbres. Il s'agit de greenwashing servant à donner une image vertueuse à une entreprise qui ne peut pas l'être comme c'est le cas pour le transport aérien extrêmement polluant.

C'est à nous consommateurs d'agir

Avant de replanter, il faut éviter de déboiser !
Le chauffage au bois tel qu'il se développe devient un problème environnemental, car les incitations financières font faire n'importe quoi aux populations aveuglées par les primes. Exemple remplacer une chaudière gaz récente en zone urbaine par un appareil à bois énergie.
La fumée de combustion du bois pollue l'atmosphère et les industriels exploitent les forêts comme des mines jusqu'au dernier arbre.

Avec le développement exponentiel du chauffage au bois, des forêts disparaissent. Photo Picbleu
coupe-rase-forêt-disparition-arbres-et-biotope

50% d'arbres restants

Il ne reste que la moitié des arbres présents sur la planète lorsque l’Homme est apparu sur la Terre nourricière. Exactement 3400 milliards.
Chaque année, 15 millions d’hectares de forêt étaient rasés.
2023 risque d'être une année catastrophique : rien qu'au Canada (1) 10 millions d'hectares de forêts ont brûlés (soit l'équivalent de la superficie du Portugal).

3400-milliards-arbres-sur-planète

Pollution de l'air et combustion du bois

pollution-comparée-combustion-bois-cheminée-poêle à bois-granulés

Participez activement à la reforestation  

Planter des arbres est une action environnementale concrète et efficace destinée à lutter contre les défis actuels que nous vivons le changement climatique, la perte de biodiversité et la dégradation de l'environnement. Le reboisement et la restauration des écosystèmes sont cruciaux pour une planète plus durable et équilibrée.​

Les raisons de conserver nos forêts

80 % des espèces terrestres de la planète y habitent. Dans une vraie forêt, (pas un champ d'arbres en mono essence comme dans le massif forestier artificiel des Landes constituée en majorité de pins maritimes), un seul mètre carré de sol forestier renferme en moyenne 1 000 espèces différentes d'invertébrés.

  1. Biodiversité : Les forêts offrent un habitat essentiel pour de nombreuses espèces animales et végétales, elles contribuent à maintenir et à accroître la biodiversité de notre écosystème.
  2. Protection de l'eau : Les arbres jouent également un rôle clé dans la régulation des régimes hydrologiques et aident à préserver la qualité de l'eau en filtrant les polluants et en empêchant l'érosion des sols.
  3. Amélioration de l'air : Les arbres absorbent les polluants atmosphériques tels que le dioxyde de soufre, l'ozone et les particules fines. Un rôle essentiel pour la qualité de l'air dans les zones urbaines et rurales qui justement ont éliminé la forêt.
  4. Régénération des sols : Les arbres protègent et à régénèrent les sols en stabilisant la couche supérieure du sol tout en augmentant la matière organique.
  5. Atténuation des catastrophes naturelles grâce au fait que les forêts constituent des barrières naturelles qui limitent les glissements de terrain, les inondations et atténuent les tempêtes moyennes.
  6. Santé et bien-être humains : des études ont démontré l'évidence : la présence d'arbres et de zones vertes offrent des effets positifs sur la santé mentale et physique des êtres humains en permettant des espaces récréatifs et de détente (jogging, balades, promenades).
  7. Lutte contre le changement climatique : Les arbres jouent un rôle essentiel dans la réduction des émissions de CO2 (dioxyde de carbone) en absorbant le CO2 contenu dans l'atmosphère par le phénomène de photosynthèse et en stockant le carbone dans leur fibres.

L'arbre est un être vivant

Le code civil a modifié le statut de l'arbre : désormais « l'arbre est un être vivant », il engage l’Homme à le protéger comme un monument naturel.

ancien-Code-Civil-français

Une association : les fruits oubliés 

Raphael Colicci a créé une association : les fruits oubliés pour lutter contre les multinationales qui ont réussi à breveter le vivant ! et qui ont rendu l’échange de graines illégal.

Les Salces, 34700 SAINT PRIVAT
Appeler Association Les Fruits Oubliés au 04 67 44 73 99
raphael@colicci.fr

Sources

(1) Le devoir : 10 fois plus d'hectares de forêt ont brûlé que pendant une décennie



Recherche de mots clefs dans les articles

15 articles

Fin des articles