L'arbre un être vivant précieux et indispensable que l'on brûle

Temps de lecture: 6 min , Dernière mise à jour: 03/10/2023
Voir les articles de même catégorie:
Environnement, climat et santé > arbres

Une forêt naturelle et non un champ d'arbres artificiels en mono essence abrite toute une vie, assure sa protection, génère du dioxygène que les 8 milliards d'humains respirent. « L'arbre est un être vivant », c'est ce que proclame la Déclaration des droits de l'arbre, composée de 5 articles du 5 avril 2019 adoptée lors d'un colloque à l'Assemblée Nationale. (1)

L'arbre, un être vivant que l'on abat 

Avez-vous déjà assisté au craquement d'un bel arbre qui s'écroule après avoir été tailladé par une tronçonneuse ? C'est tout un écosystème qui meurt avec lui. Il faudra des dizaines d'années pour avoir le plaisir d'admirer un beau sujet identique. Pour un chêne, vous n'aurez que peu de chance d'être vivant quand il arrivera à maturité.

LE SAVIEZ-VOUS ?
L'arbre est désormais considéré par le Code Civil comme un être vivant

Prenons l'exemple du chêne

Le bois de chêne très prisé par les utilisateurs d'appareils de chauffage à bois bûche pour ses qualités de combustion et son est très présent dans les forêts françaises. Il fait l'objet avec d'autres essences d'un véritable commerce par des pays comme la Chine ou les USA.

Les chênes forment une très grande famille. Chêne pédonculé, chêne chevelu, chêne commun, chêne rouge d'Amérique, chêne sessile, chêne pubescent, chêne vert, chêne-liège, chêne kermès, chêne des Pyrénées, chêne rouvre, chêne des marais, etc.

L'âge moyen d'abattage d'un chêne est de 75 ans. Il est bien sûr possible de couper un jeune chêne pédonculé à croissance "rapide" de 20 ans, mais son volume se multipliera par 8 chaque fois que son âge se multipliera par 2 !

L'arbre est un être vivant, il lui faut donc un certain nombre d'années pour devenir adulte. Respectons-le.

Le bilan carbone du bois énergie 

L'ADEME donne un bilan carbone du bois énergie très positif en ce sens qu'il suffirait de brûler un arbre et en replanter un autre pour que le bilan soit neutre. Malheureusement un arbre ne pousse pas à la vitesse à laquelle il est brûlé.

Le Co2 et notamment le bilan carbone se calcule à partir du du combustible et de sa teneur en carbone d'où résulte l'énergie. Lorsque le carbone brûle, il fournit de la chaleur et du CO2. Plus les éléments chimiques carbonés sont denses et plus le combustible est énergétique c'est l'exemple du pétrole qui sous une forme liquide possède un pouvoir calorifique élevé. La composition chimique du bois est proche de celle du charbon.

Le bois est composé de carbone à environ 50 % (exactement 47.5%).

Les émissions réelles du bois émissions (combustion, l’extraction, le séchage) ne sont pas prises en compte donc non comptabilisées et indiquées sous la forme « compensée » du bois. Officiellement son bilan positif est justifié par la théorie du cycle du bois suivant laquelle un arbre absorbe du carbone est un gaz qui se dégage lors de la combustion de produits carbonés. Des modifications géoclimatiques comme l'augmentation de la température terrestre (effet de serre) sont dues au rejet de dioxyde de carbone. Le rejet de dioxyde de carbone peut être évité en réduisant la consommation de combustible.

">dioxyde de carbone (CO2) lors de sa croissance et le restitue en fin de vie lorsqu'il se décompose dans un cycle naturel.

Le bilan carbone du bois énergie

Le bilan carbone providentiel pour le respect des du bois énergie est présenté comme vertueux alors que sa composition chimique est très voisine de celle du charbon vilipendé.

Saviez-vous qu'à énergie produite égale, le bois émet 2 fois plus de co2 que le fioul et une fois et demi plus de co2 que le charbon ?

Les émissions réelles du bois 

Bilan calculé, en grammes de CO2 par kWh avec la prise en compte pour le bois de l'addition des émissions pour sa combustion, son extraction et son séchage.

  • gaz méthane : 262,8
  • charbon : 388,4
  • bois réalité des émissions 431,5
  • bois selon calcul ADEME : 29,5

Sources
Charbon https://fr.wikipedia.org/wiki/Charbon#Classification
Bois énergie https://fr.wikipedia.org/wiki/Bois_%C3%A9nergie
https://globalforestcoalition.org/wp-content/uploads/2015/12/bioenergy-report-Exec-FR.pdf
https://www.terraeco.net/pourquoi-les-emissions-brutes-de,64615.html 

La forêt absorbe le CO2 ambiant 

La théorie qui pose le principe que la combustion du bois est absorbée par les autres arbres n'est pas exacte.
Un arbre dans sa croissance absorbe le CO2 qui provient de n’importe quelle combustion. La forêt est un puits de carbone indépendant.
La solution pour compenser l’ensemble des émissions anthropiques serait d'avoir un couvert forestier très important ce qui n'est malheureusement pas le cas.

Cycle bois lent non à échelle humaine 

La reconstitution de l'écosystème forestier se compte en décennies. Une forêt primaire se constitue à partir d'un terrain en coupe rase en :

  •  700 ans en forêt équatoriale ou humide 
  •  1000 ans en zone tempérée.

80 % des forêts primaires ont disparu à cause de l'Homme. Chaque année ce sont 15 millions d'hectares qui sont détruits, alors que la population de terriens augmente de façon logarithmique. Nous avons plus que jamais besoin des arbres qui assurent une diversité biologique très complexe, absorbent le gaz carbonique, filtrent les poussières, humidifient l'air et rejettent du dioxygène indispensable à la vie.

Brûler nos arbres menace notre Terre 

Le fait de brûler des arbres pour récupérer des terres ou pour en retirer de l'énergie menace le climat, les forêts et la population. Des ONGE originaires d’Estonie, des États-Unis, de France, d’Irlande, de Roumanie, de Slovaquie, de Suède ont intenté en 2019 une action en justice afin d'empêcher que la biomasse forestière (bois énergie) ne soit incluse dans la directive européenne sur l'énergie renouvelable.

Nos forêts nous sont essentielles 

Vous l'avez constaté, le feuillage d'un arbre rafraîchit sous son ombre en été, car ses feuilles régulent sa température. Il fait obstacle aux rayons du soleil qui frappent les murs et empêchent le réchauffement du bâti. De la même façon, nos forêts régulent, abritent tout un éco système, participent à la biodiversité et rafraîchissent la planète tout en nous fournissant de l'oxygène comme les océans.

Lire 

Lien sur le site de l'association ARBRES à l'origine de la déclaration du droit des arbres



Recherche de mots clefs dans les articles

15 articles

Fin des articles