Achat de citerne gaz Intérêt d'acheter sa cuve avantages inconvénients

Voir les articles de même catégorie Gaz en citerne normes | Gaz en citerne

Sommaire


On lit sur certains médias que les usagers peuvent acquérir leur citerne, c'est possible même si l'achat est relativement coûteux et que les frais d'entretien obligatoires sont beaucoup trop élevés. Selon le type de citerne choisie, aérienne ou enterrée, les frais de requalification sont énormes (1200 à 1500 euros tous les 10 ans). L'avantage théorique serait qu'on ne serait assujetti à aucun fournisseur en particulier et que l'on pourrait en changer à chaque livraison, mais la réalité est tout autre.


L'achat de la citerne de gaz GPL

L'avantage serait que l'on pourrait commander à n'importe quel fournisseur de gaz comme pour le fioul. La réalité est différente : le dossier administratif exigé qui doit accompagner un réservoir à pression empêche le passage d'un gazier à un autre au gré des commandes de propane.
En clair, l'expérience montre que les usagers qui ont démarré avec un propanier restent par la suite avec le même !

Un gazier peut-il refuser la vente ?

Votre fournisseur de propane a-t-il la possibilité de refuser de vendre la cuve ?

Non, suite aux dispositifs législatifs qui ont clarifié la distribution du GPL, notamment la Loi Hamon, chaque gazier a établi un barème de vente de ses citernes plutôt élevé même pour d'anciens stockages en fin de vie. Il faut bien réfléchir, car l'achat d'une cuve gaz n'est malheureusement pas intéressant pour le client.

Exemple de courrier reçu (extrait)

« bonjour j'ai eu de gros problemes de relation avec mon fournisseur de gaz qui n'a pas respecté les tranches horaires de livraison ni les délais d'information d'anticipation de livraison . Je travaillais de nuit (chauffeur poids lourd)et j'avais expliqué au commercial que j'avais besoin d'etre informé 2ou 3 jours avant d'etre livré afin que mon employeur puisse mettre un autre chauffeur à ma place et /ou j'avais demandé au commecial quelle pouvait etre la plage horaire pour la livraison; il me repondit 2h/2h30; Dans la réalité j'etais informé par SMS la veille pour le lendemain avec une plage horaire ..entre 7 et 13 h .On est loin des conditions promises et cela m'empechais de dormir; je repartais le soir sur la route sans avoir dormi Je n'utilise plus le gaz que pour l'eau chaude Le contrat est arrivé a terme. Je veux changer de fournisseur mais je ne veux pas que soit enlevé la citerne enterrée (j'evite les travaux dans ma cour/le pompage du gaz restant /les frais d'enlevement »

Réponse :

Le conseil est de faire enlever la citerne qui sera trop coûteuse en entretien surtout pour de petites consommations en eau chaude sanitaire (en moyenne 250 kg par an pour une famille de 4 personnes). L'installation de bouteilles de gaz est suffisante pour cette utilisation et surtout sans abonnement ni frais, car chaque récipient de 13 kg ou 35 kg de GPL est remplacé lors de l'achat de la charge de gaz. L'achat de la citerne est une mauvaise idée, pour toutes les raisons évoquées ci-dessous.

La citerne gaz difficile à enlever

Le jour où un particulier veut arrêter son chauffage au gaz, la citerne devient un poids financier. Les entreprises spécialisées GPL doivent repomper le gaz avant de retirer le réservoir. Une opération coûteuse à la charge du propriétaire menée par des spécialistes des produits à caractère explosif comme le propane C3 H8.
L'autre solution (la neutralisation de cuve GPL liquide à pression) coûte également cher pour son dégazage, le détourage pour le retrait des organes de détente et le remplissage de sable. Garder un réservoir rempli de sable dans son jardin, véritable verrue immarcescible, n'est pas la meilleure idée.

Dossier administratif

Dossier administratif complexe

L'administration française complexifie les procédures concernant les Gaz de Pétrole Liquéfiés, il semble qu'elle ne souhaite pas que les particuliers achètent leur réservoir à pression qui contient un gaz à caractère fortement explosif. (en cas de fuite, seulement 2% de gaz mélangés à 98% d'air entraînent un risque fort d'explosion). Le gaz liquide se vaporise à grande vitesse et sur de très grands volumes.

De plus en plus de sociétés sont réticentes et ne livrent plus les clients propriétaires de leur cuve. La raison ?
Parce que les particuliers ne sont pas en mesure de leur fournir tous les documents à jour.

La complexité du dossier administratif fait que les clients ne peuvent pas produire tous les papiers exigés :

  • Dossier constructeur
  • L'épreuve de réservoir initiale
  • Toutes les visites de routine (un document de suivi de chaque livraison de gaz).

La requalification décennale

Obligatoire tous les 10 ans, elle est à la charge du propriétaire du réservoir GPL. Soit le gazier (1) ou soit le client (2) qui a fait l'acquisition de la cuve.

1) Soit le gazier paye la requalification

  • L'enlèvement de la citerne n'est ni obligatoire ni systématique.
  • L'administration française fait plus confiance aux gaziers très soucieux du facteur risque *qu'aux tiers privés pour le suivi des réservoirs.
  • Les citernes appartenant aux fournisseurs de gaz sont membres du GTC (Groupe Technique de Citerne).
  • Ce groupe garantit pour ses adhérents que des lots de citerne sont tirés au hasard par loties.
  • Sur un échantillon de 1000 citernes (constructeur** et date de fabrication) seulement 10 sont retirées pour la requalification (retarage de la soupape). Cette épreuve permet d'identifier d'éventuels dysfonctionnements ou défauts d’étanchéité des installations enterrées de stockage de produits liquides inflammables et combustibles.
  • Pour une cuve apparente, elle est facilement retirée et remplacée. Par contre, lorsqu'il s'agit de réservoir enterré 10 sont obligatoirement déterrées et remplacées ou sondées par ultrasons, tous les frais de génie civil étant à la charge du distributeur de gaz.

*Les grands groupes forment leurs équipes à toute forme de risques (stockage, manutention, logistique, livraison vrac, etc.) et vont même jusqu'à circuler avec des camions de livraison de GPL anonymisés, la marque n'étant plus inscrite sur le véhicule pour éviter la mauvaise publicité sur les médias lorsqu'un chauffeur verse dans un fossé lors d'un accident de circulation.
**Constructeurs de récipients et citernes métalliques : Citergaz, Liotard, De Matos

2) Soit le particulier paye la requalification

  • L'enlèvement de la citerne est obligatoire et systématique pour la citerne propriété client.
  • Le stockage sort du GTC (Groupe Technique de Citerne)
  • Le transfert de responsabilité passe donc du propanier au particulier.
  • Le prix à payer est de 1200 à 1500 euros tous les 10 ans. Il figure dans les barèmes des tarifs de services de quelques fournisseurs.
bombe-à-retardement

Le particulier a du mal à changer

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, l'alternance d'un fournisseur à un autre est compliquée. L'achat est une bombe à retardement.

  • L'expérience montre que le particulier qui à acheté sa citerne reste avec le gazier choisi au début et qui était le plus enclin à livrer dans un stockage propriété client.
  • Pour le remplissage de gaz, il n'est pas possible de changer aussi facilement que pour le fioul ou bois.
  • Le dossier administratif est un facteur de blocage.
  • Les propaniers qui ont vendu le plus de citernes Antargaz et Primagaz rechignent à envoyer les dossiers et ne répondent pas aux demandes.

Avantages de l'achat

Quels sont les avantages d'être propriétaire de sa citerne de gaz propane ?

Être propriétaire de sa citerne de gaz présente quelques avantages qui restent théoriques :

  • Le client peut (théoriquement) faire jouer la concurrence plus facilement entre les fournisseurs.
  • Les propriétaires de citernes de gaz propane ont un pouvoir de négociation un peu plus important vis-à-vis des fournisseurs, car ils ne sont pas engagés sur une longue période.
  • Ils peuvent donc ainsi obtenir des tarifs plus avantageux que les consommateurs qui louent leur citerne de gaz.
  • Acheter sa citerne de gaz permet de réduire ses factures de propane sur le long terme pour les gros consommateurs (surtout professionnels).

Inconvénients de l'achat

Depuis quelques années, beaucoup de particuliers quittent le gaz naturel et en citerne : ceux qui sont propriétaires ont des difficultés à la faire retirer et lorsqu'ils lisent les articles Picbleu s'adressent aux entreprises qui se chargent de les retirer pour un devis et comprennent que l'opération est plus coûteuse que les frais de résiliation d'un contrat de gaz.

Gardez à l'esprit la simplicité. Or, dans l'acquisition, tout est fait pour rendre les conditions d'achat difficiles et compliquées pour un usager. L'administration française qui ne semble pas favoriser l'achat d'une cuve GPL jugée à risques par un particulier sait complexifier des dossiers avec l'aide des compagnies gazières.

Contrairement à ce que l'on peut lire sur les « prétendus inconvénients de l'achat une cuve gaz » les inconvénients existent et ils sont nombreux : il suffit de faire ses comptes avec les frais d'entretien annuels et également prendre en compte qu'une citerne enterrée doit être souvent déterrée pour la requalification payante (Prix : 1200 à 1500 euros TTC tous les 10 ans).

  • Les frais d'entretien obligatoires et de dépannage deviennent à la charge de l'usager.
  • Le contrat d'exclusivité de livraison lié à l'entretien de la citerne est limité à 1 an permet la liberté du choix du fournisseur en cas de hausse des prix. Mais en pratique tous les usagers restent chez le fournisseur du départ.
  • Il est compliqué de changer de gazier en raison de la lourdeur administrative du dossier de suivi de cuve. Impossible donc de faire comme le fioul pour lequel on choisit librement un distributeur. Le client doit se charger de souscrire les contrats liés à l'entretien et à la maintenance de la citerne avec le propanier qu'il aura sélectionné après un appel d'offres.
  • Le client doit mettre en concurrence les différents propaniers, qui eux-mêmes font appel à des prestataires de services chargés de l'entretien et de la maintenance des citernes afin de tenter d'obtenir les tarifs les plus avantageux. Une tâche difficile en raison de la complexité des contrats pour un non-initié et de la perpétuelle évolution d'une année sur l'autre voire d'un mois sur l'autre. Une fois le propanier retenu, c'est celui-ci qui se chargera de l'entretien et de la maintenance.
  • Théoriquement, il peut sembler plus aisé de faire jouer la concurrence et d’opter pour un fournisseur plus compétitif lorsqu’on est propriétaire de sa citerne, ce qui en évite les frais d’implantation et/ou de retrait de la citerne.
  • Les fournisseurs proposent aux clients propriétaires de leur citerne des contrats d'une durée déterminée (1 an en théorie) pour la livraison de gaz propane.
  • L'achat d'une citerne n'est pas vraiment intéressant en France, car l'entretien à la charge de l'usager est plus coûteux (annuel ou triennal) lorsqu'il choisit un contrat de 1 an. (Il faudrait que les propaniers facturent le même prix, quelle que soit la quantité livrée).
  • Il est impossible de négocier les frais d'entretien du réservoir de gaz.
  • Pour une citerne enterrée, l'entretien décennal impose de déterrer la citerne pour la vérifier. La requalification de la soupape ou du clapet de décharge consiste à retarer ou remplacer la soupape ou du clapet de décharge en place. Cette opération est à réaliser au plus tard 10 ans après la date de fabrication gravée sur la soupape ou le clapet de décharge. (Pour les fournisseurs l'administration fait un échantillonnage suivant l'année de fabrication et la mise en place).
  • De plus, un contrat lié d'exclusivité de fourniture et d'entretien est signé obligatoirement avec le distributeur choisi. Mais il existe une solution.

Un site dont les articles sont anciens incitait les particuliers à acheter leur citerne, car il travaille (ait) en sous-main avec un propanier local (il ne livrait que quelques départements) qui avait tout intérêt à ne faire que la partie la plus rentable : la livraison du gaz. Le fournisseur de gaz a disparu, car été revendu à des gérants qui rencontrent des difficultés avec l'administration française pour les réservoirs propriété client. Le site a longtemps végété puis depuis quelques mois semble alimenté par des sujets autres sur…la santé !

Inconvénients d'être propriétaire

En théorie, choisir son fournisseur lors d'un renouvellement de contrat de livraison paraît intéressant, mais se heurte à quelques contraintes qu'il faut connaître :

Il faut noter que les contrats de fourniture de gaz propane pour les usagers qui louent leur citerne et pour ceux qui sont propriétaires de citerne ont un fonctionnement équivalent dans leur durée. Une période de 1 à 5 ans pour la livraison de gaz suivie d’une période de tacite reconduction à durée indéterminée.

  • L'entretien et la maintenance de la citerne de gaz sont généralement compris dans la consignation ou l'abonnement réglé mensuellement par le client, dans l'achat ils sont indépendants.
  • Les frais liés aux services d'entretien et de maintenance sont toujours à la charge du propriétaire (c'est-à-dire de l'usager) que l'on soit en consigne, dépôt de garantie, location ou propriétaire du réservoir.
  • Antargaz énergies intègre en général les frais d'entretien dans le prix du gaz, Butagaz, Primagaz, Sogasud, Vitogaz les facturent à part.

Les contrats de fourniture permettent aux clients de mettre en place des livraisons automatiques pendant leur période d'engagement, mais autorisent également les usagers à choisir de commander selon leurs besoins et surtout suivant leurs moyens.

Conseils pour économiser le gaz

On l'a vu: les inconvénients d'être propriétaire de sa citerne de gaz propane sont nombreux et dissuasifs. N'achetez jamais un réservoir de gaz. Investissez dans l'isolation pour être le moins dépendant des énergies quelques qu'elles soient.

Si la consommation dépasse 1 tonne par an :isolez (N.B. le meilleur investissement) ou1.5 tonne par an, changez d'énergie ou de système pour vous équiper avec une pompe à chaleur hybride électricité/gaz.

Conseils

Un chauffe-eau solaire est de loin le meilleur système, mais malheureusement peu diffusé (les anciens plombiers Qualisol partent à la retraite) Les professionnels pris dans le carcan de l'administratif se spécialisent souvent Qualipac ou Qualibois air ou eau répondant ainsi à la demande du public aveuglé par les primes Maprimrénov qui devraient être consacrées en TOTALITÉ à l'isolation.

Gaz : 2 arrêtés réglementaires

  • Arrêté du 18 avril 2008, relatif aux réservoirs enterrés de liquides inflammables ou combustibles et de leurs équipements annexes exploités au sein d'une installation classée.
  • Arrêté du 22 juin 1998, relatif aux réservoirs enterrés de liquides inflammables ou combustibles et de leurs équipements annexes.

Les équivalences entre énergies

Il est judicieux de comparer à combien équivalent 10000 kWh pour chaque énergie

Equivalences énergétiques



Vous avez une question?


Recherche de mots clefs dans les articles

895 articles

Principaux types de gaz à effet de serre et réchauffement climatique

L'effet de serre est dû aux gaz qui absorbent une partie des rayons solaires en les redistribuant sous la forme de radiations qui rencontrent d’autres molécules de gaz, répétant ainsi le processus et créant l'effet de serre, d'où une augmentation de la chaleur. 

Convertir le fioul domestique Règles de conversion

Le calcul des équivalences litres fioul/tonnes repose sur des règles de conversion standardisées : 1 litre de fioul = 10 kWh.  Il est possible de passer du kilo à la tonne, puis au kilowattheure. Équivalences litre/tonne : les règles de conversion. Un mètre cube est équivalent à 1000 litres. A une température de 15°C, la masse volumique du fioul est comprise entre 0,830 et 0,880 kilogrammes par litre.​

La France voulait réduire le nucléaire dans le bouquet énergétique

La France voulait réduire la part du nucléaire dans son bouquet énergétique et fermait la porte à l'exploitation des gaz de schiste sur son sol et souhaitait vendre à la Pologne des réacteurs atomiques, tandis que le géant français Total énergies y cherchait du gaz de schiste. Source AFP.

Vente et pose cheminée foyer Turbofonte gaz Gouesnou 29 Finistère

Vente et installation de cheminées inserts foyers et poêles à gaz de la marque Turbofonte. Un showroom Chaleur bois de 200 m2 situé 19 boulevard Gabriel Lippmann 29850 Gouesnou dans le Finistère (29) permet de découvrir une grande quantité de modèles à gaz.

Centrales nucléaires en France Conflit entre sécurité et profit

Hubert Reeves donnait une interview au journal « La Vie », le 24 mars 2011 où il déclarait « ce conflit entre la sécurité et le profit est pour moi une des raisons pour laquelle je pense que le nucléaire est une activité trop dangereuse pour être confiée aux « humains trop humains ». 

Centrales atomiques dans le monde Bilan nucléaire mondial

Le bilan nucléaire mondial est édifiant. Le parc nucléaire civil dans le monde comptait en 2021 444 tranches nucléaires dans 32 pays. Chiffres de l'Agence internationale de l'énergie atomique. À l'heure actuelle, 57 installations sont en cours de construction et 101 centrales nucléaires sont encore prévues. La Chine avait déclaré 31 projets de construction.

Facteurs modifiant le rendement des chaudières de chauffage

​Le rendement d'une chaudière bois fioul ou gaz est le rapport entre le combustible consommé et l'énergie produite. Plus le chiffre du rendement est élevé et plus les économies seront importantes. Cet indicateur est essentiel pour le choix d'un appareil de chauffage. Le rendement des chaudières de chauffage est exprimé en PCI (Pouvoir Calorifique Inférieur).

Droit de rétractation de 14 jours dans les foires et salons

De nombreuses personnes nous contactent, car elles ont été victimes d'arnaque pardon de pratiques douteuses. Aujourd'hui lorsque vous publiez un texte dénonçant des entreprises celle-ci envoient leurs avocats pour vous signifier d'enlever le nom de leur client, car ce serait discriminatoire, injurieux, diffamatoire que cela serait de la concurrence déloyale tout en menaçant de facturer le manque à gagner que constitue la perte financière due à la description des faits.​

Charger plus d'articles