Epuisement ressources terrestres Matières premières-énergie

Temps de lecture: 6 min , Dernière mise à jour: 03/10/2023
Voir les articles de même catégorie:
Environnement, climat et santé > Environnement et nature

Cet article rédigé en 2008 et mis à jour est malheureusement d'actualité. L'homme se comportant toujours comme un consommateur pensant que la croissance infinie dans un monde fini est possible. Les ressources naturelles dont la planète dispose constituent un stock fini qui n'est pas inépuisable. Des réserves largement entamées.

​​
Epuisement des ressources

Les combustibles fossiles sont utilisés dans l’industrie ainsi que pour tous les véhicules à moteur à explosion depuis le début de l’ère industrielle en 1800.

Le pétrole, le gaz, et le charbon sont issus de la fossilisation d’une biomasse ancienne, un processus de plusieurs milliers d’années dont les conditions précises d’apport de molécules organiques, de préservation de ces molécules puis de stockage des produits transformés ont été possibles. Ces gisements sont non renouvelables, car la durée de transformation du kérogène est très importante à l'échelle humaine.

Le rythme de consommation en constante augmentation puise sans retenue sur les gisements qui arriveront fatalement à leur terme.

La sobriété heureuse

Les sociétés modernes vivent la  ainsi que pour de nombreuses matières premières critiques.

  • Tous les gisements futurs seront plus difficiles à exploiter en raison de la baisse de la concentration, l'augmentation de la profondeur d’extraction et les menaces terroristes et géopolitiques.
  • Une fois de plus, l’environnement est mis à mal : il existe une solution qui consiste à réduire notre consommation des matériaux les plus critiques : les pistes consistent à leur chercher des substituts, à développer l’écoconception, à amplifier le recyclage, mais surtout à éviter le gaspillage.
  • Car avant de recycler, il vaut mieux éviter de consommer.

Un bilan alarmant dès 2008

Une ONG américaine baptisée Global Foot Print Network affirmait le 23 septembre 2008 que la planète Terre ne parviendrait plus à suivre notre consommation toujours plus élevée des ressources naturelles.

  • Selon cette ONG, la demande dépasserait de 40 % la capacité de notre premier fournisseur : la planète Terre.
  • Il est urgent de développer de nouvelles normes financières nationales et internationales contraignantes pour mettre fin aux dérives du système financier et le réorienter vers le financement de l’économie réelle.
  • Le GIEC créé en 1988 alerte chaque année sur le fait que l'activité humaine est destructrice de toutes les ressources dont notre terre nourricière d'où provient TOUT ce que nous mangeons !​

Trop d'humains consomment trop

Elle indiquait que le 23 septembre 2008, les pays avaient déjà consommé tout ce que la Terre était capable de produire pour l'année 2008. Cette date d'échéance s'accélérerait et arriverait de plus en plus tôt chaque année jusqu'à la fin des ressources.
Il suffit de regarder dans tous les magasins grands ou petits la quantité d’objets absurdes, inutiles, ou peu qualitatifs proposés par nombre de distributeurs. Les clients séduits par l'offre achètent des prix, tel objet parce qu'il ne semble pas coûter cher. Avec cette société de surconsommation, cette ONG se situe malheureusement dans le vrai. (Source Le Parisien/AFP/WWF)

En 2008, le rapport Planète vivante WWF indiquait que l’empreinte écologique de l’humanité sur la planète avait plus que doublé au cours des 45 dernières années en raison de la croissance démographique galopante et de la hausse de la consommation individuelle.

La planète abrite en 2023 environ 8 milliards d’habitants. Chaque jour en tenant compte des naissances et des décès 200 000 nouveaux humains se rajoutent à la population mondiale. D’ici 2050 : il devrait y avoir 9 à 12 milliards de terriens.

5 planètes pour le Qatar

Un exemple parmi les pays riches qui attirent de nombreuses personnalités du sport, des arts, etc. le résultat : des millions de touristes affluent par voie aérienne et viennent séjourner dans des pays qui dessalent l'eau de mer pour produire de l'eau douce. Tous les pays rejettent ainsi plus de 300 millions de m3 de saumure dans l'eau des océans et des mers détruisant le biotope (disparition des coraux, poissons, etc.).

  • Le Qatar, nouveau pays riche, a fini par dépasser le Koweït et les Émirats arabes unis en termes de consommation (11,68 hag*/habitant).
  • Cinq planètes sont nécessaires pour absorber la production qatarie de C02.

* l'hectare global 

Sur 149 pays observés, 60 sont responsables de cette surconsommation.

La France mauvaise élève

La France est classée en 23e position, sa bio capacité ayant reculé de 20 % entre 2005 et 2008, ses besoins dépassent de 70 % les ressources disponibles. Son score s'élevait à 44 % en 1995, à 54 % en 2005 actuellement ses besoins dépassent la moyenne mondiale.

La chine est le premier pays émetteur mondial de gaz carbonique par tonne métrique dans ce rapport qui la classe au 73e rang, même si son empreinte écologique peut être relativisée une fois rapportée au nombre d'habitants qui se chiffre en milliards. Un mauvais exemple.

Quel bilan en 2012 ?

Un rapport de 2012 sur l'état de la planète a été mené conjointement avec l'ONG WWF. Entre 1970 et 2008, chiffre préoccupant : la biodiversité a chuté de 30 % à l'échelle du globe, et les spécialistes estiment qu'au moins 0,01 % des espèces vivantes disparaissent chaque année. (Source Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). Sur 15 à 20 millions d'espèces animales et végétales, 19 817 vont disparaître ».

Pour le professeur Mathis Wackernagel, « ni l'austérité ni la croissance n'éviteront la faillite du système, le défaut de régénération de la Terre sera le facteur limitant de notre économie. », « Car la tendance finira par se renverser, que ce soit à dessein ou par désastre ».

234 jours auront suffi en 2012 à l'humanité pour consommer toutes les ressources naturelles que la Terre peut produire en un an. En effet, le 22 août 2012, le « Global Overshoot Day », le « jour du dépassement » a été atteint. Les experts de l'organisation non gouvernementale Global Footprint Network (GFN) évaluent depuis 2003 la quantité de ressources à travers le monde et la manière dont elles sont gérées. La méthode consiste à comparer cette « bio capacité » à la consommation réelle de chaque pays en utilisant comme unité de mesure l'hectare global (hag).

Quel bilan à ce jour ? 

  • L'homme se reproduit de façon exponentielle et surconsomme de façon irraisonnée.
  • Les personnes voient que les glaces fondent et que la biodiversité disparaît, mais continuent à acheter SUV et gros 4x4 tout en prenant massivement les moyens de transport comme l'avion par futilité.
  • En cause le striatum une structure nerveuse subcorticale située dans notre cerveau qui déclenche la motivation alimentaire et sexuelle tout en entraînant le déclenchement de l'hormone de la satisfaction lors de la consommation avec en corollaire le phénomène d'addiction.

Une vidéo utile

Épuisement des ressources naturelles : cette animation permet de voir et de comprendre la situation mondiale en matière de surconsommation des richesses.




Recherche de mots clefs dans les articles

28 articles
Dernière mise à jour le 26/12 à 11:52

Pierre Teilhard de Chardin théoricien de l'évolution

1003 vues

Dernière mise à jour le 03/10 à 08:38

Au sommet de Rio en 1992 l'humanité était à un moment crucial

1047 vues

Dernière mise à jour le 03/10 à 10:55

Le développement durable et le changement climatique

1084 vues

Dernière mise à jour le 03/10 à 10:42

Centrale nucléaire Est-on informé et préparé risque d’accident

1344 vues

Dernière mise à jour le 14/02 à 10:54

L'arbre considéré objet de propriété et non comme un être vivant

2001 vues

Dernière mise à jour le 03/10 à 07:22

Georges Vieilledant Arkamys psycho-acoustic processing

2002 vues

Dernière mise à jour le 15/05 à 08:56

Les arbres de nos forêts ont plus de valeur vivants que morts

2477 vues

Dernière mise à jour le 29/12 à 07:36

Controverses sur les causes du réchauffement climatique

2847 vues

Dernière mise à jour le 02/02 à 14:39

Élimination des déchets radioactifs : l’arrêté du 5 mai 2009

3030 vues

Dernière mise à jour le 03/10 à 07:07

La dernière exploration des espaces vierges pour le pétrole et le gaz

3154 vues

Dernière mise à jour le 11/04 à 08:21

Apiculteurs, associations, amis des précieuses Abeilles

3230 vues

Dernière mise à jour le 29/01 à 08:33

La fin du GIEC ? Il faut ouvrir le débat sur la consommation

3848 vues

Dernière mise à jour le 09/03 à 09:27

L'avenir de la planète : il est encore possible de choisir

4309 vues

Dernière mise à jour le 03/10 à 06:31

Epuisement ressources terrestres Matières premières-énergie

4470 vues

Dernière mise à jour le 08/11 à 08:16

Le dérèglement climatique et ses conséquences constat

4545 vues

Dernière mise à jour le 09/02 à 11:49

Le trou dans la couche d'ozone dû aux rejets de polluants

5193 vues

Dernière mise à jour le 10/03 à 09:50

La Terre, un heureux hasard ou une conception intelligente ?

5332 vues

Dernière mise à jour le 19/01 à 18:25

La communication verte et la fausse publicité « écologique »

5770 vues

Dernière mise à jour le 03/10 à 10:39

La physique quantique et notre monde d'énergie

5910 vues

Dernière mise à jour le 03/10 à 09:41

L'eau, ressource rare, enjeu géostratégique et cause de tensions

7190 vues

Dernière mise à jour le 07/04 à 08:07

L'homme est-il devenu le pire ennemi de la planète Terre ?

7266 vues

Dernière mise à jour le 07/04 à 07:03

CO2 dioxyde de carbone : Doit-il être considéré comme seul polluant ?

7275 vues

Dernière mise à jour le 03/10 à 10:10

Éviter les emballages polluants, inutiles et coûteux

8055 vues

Dernière mise à jour le 11/04 à 10:32

La Terre n'est pas en danger elle a la faculté de se régénérer

8180 vues

Dernière mise à jour le 24/03 à 09:56

Poussières particules fines pétrole + bois = pollution de l'air

9459 vues

Dernière mise à jour le 15/02 à 10:21

Aléas climatiques, risques naturels et changement climatique

11265 vues

Dernière mise à jour le 11/04 à 08:23

Le rôle des abeilles : un maillon indispensable à la vie

16992 vues

Dernière mise à jour le 24/03 à 09:34

Causes et conséquences de la disparition des abeilles

25895 vues


Fin des articles