Comment réduire sa facture de chauffage au gaz naturel ?

Temps de lecture: 10 min , Dernière mise à jour: 02/10/2023
Voir les articles de même catégorie:
Gaz naturel > Gaz naturel et biogaz

Plus de 11 millions de logements sont chauffés au gaz naturel et les 2.6 millions qui étaient au Tarif règlementé gaz ont basculé sur le tarif passerelle d'Engie. Le réseau de gaz naturel couvre 9552 communes sur un total de 36552 en France métropolitaine. C'est un combustible très utilisé en raison de sa facilité d'usage équivalente (cuisine, eau chaude cuisine). La hausse du prix du gaz naturel de 2004 à 2013 a été de + 82 % à comparer à celle du fioul domestique + 106 %.

Le gaz naturel urbain

Lorsque votre commune est desservie par le réseau de gaz naturel, il est possible de s'y raccorder avec un compteur. Le budget nécessaire à ce raccordement (frais de raccordement, mise en place du compteur, modification du diamètre des tuyauteries, changement des injecteurs, etc.) sera plus ou moins vite amorti suivant votre consommation annuelle en raison du prix d'une chaudière gaz qui coûte 3 à 4 fois moins cher qu'une pompe à chaleur ou une chaudière à granulés de bois autrichienne. En zone urbaine, évitez tout ce qui fume et occasionne des odeurs (bois ou fioul) : cela vous mettra à l'abri d'un voisin irascible et procédurier qui vous contraindra après des années de procès à détruire votre cheminée !

Le chauffage au gaz

Il fait partie des moyens les plus utilisés pour chauffer une maison en offrant un confort optimal en hiver. Cependant, à cause de la spéculation et de la fin du tarif réglementé le 1er juillet 2023, la facture peut grimper fortement en hiver. Voici quelques conseils pour réduire votre facture de chauffage au gaz naturel et économiser votre argent.

Comment économiser le gaz

Il s'agit de conseils et astuces simples pour réduire votre facture de chauffage au gaz naturel afin que vous puissiez maintenir votre maison au chaud tout en maîtrisant vos dépenses. Vous constaterez qu’avec un petit effort quotidien et une planification judicieuse, la facture de chauffage peut être réduite. Le comportement est essentiel lorsqu'on laisse les portes et fenêtres ouvertes ou le thermostat à une température trop élevée !

Du moins cher au plus cher

1 Évaluer votre consommation qui doit se situer à moins de 10 000 kWh par an et adopter des solutions efficaces pour la minimiser. Surveillez votre consommation de gaz naturel en relevant régulièrement les compteurs. Cela vous permettra de détecter les éventuelles variations anormales et de prendre des mesures correctives si nécessaire.

2 Faites entretenir régulièrement votre système de chauffage qui doit être correctement nettoyé et bien réglé. Une installation ou un système mal entretenu ou mal réglé peut consommer beaucoup plus de gaz et coûter plus cher. Vous devriez faire appel à un technicien qualifié pour vérifier et régler votre système de chauffage. Il doit fonctionner de manière optimale. Un entretien régulier permet de prévenir les problèmes et d'optimiser l'efficacité énergétique de l'appareil.

3 Posez des rideaux lourds devant les fenêtres. On en trouve avec une face aluminisée qui apporte un confort thermique. Une mesure simple qui contribue à réduire les pertes de chaleur pour économiser l'énergie.

Rideau lourd pour isoler thermiquement


4 Installez des cadres isolants ou des bourrelets autour des fenêtres et des portes pour maintenir la chaleur à l’intérieur. Les cadres isolants sont constitués d’un matériau spécial qui retient la chaleur tout en empêchant le froid de s’infiltrer.

5 Réduisez les fuites d’air en utilisant des produits d’isolation sains pour obturer les fissures (poutre de bois ayant travaillé et laissant passer l'air par exemple) et les périphéries des ouvertures.

6 Installez un thermostat programmable afin de réguler la température du chauffage en fonction des périodes d’utilisation et de non-utilisation. Programmez-le pour baisser la température lorsque vous êtes absent ou pendant la nuit, et pour l'augmenter lorsque vous êtes présent. Cela vous permettra de réduire la consommation de gaz lorsque vous n'en avez pas besoin. Le programme s’adapte automatiquement à votre température de consigne et à vos horaires. Cela peut vous permettre d’économiser jusqu’à 10 % sur votre consommation de gaz.

7 Réglez correctement le thermostat dont la température optimale pour un chauffage au gaz doit se situer entre 16-17 degrés (chambres) et 19 degrés (séjour). 1 degré de moins c'est 7% d'économie de gaz.

Température idéale dans les logements


8 Faites poser des robinets thermostatiques sur vos radiateurs pour régler la température de chaque pièce individuellement. Vous pouvez ainsi réduire la chaleur dans les pièces moins utilisées tout en optimisant le confort dans les espaces occupés.

9 Calorifugez les tuyauteries d'eau chaude du chauffage surtout si elles passent dans la zone climatique non chauffée (combles perdus par exemple)

10 Remplacez votre ancien système de chauffage par un système plus moderne et plus efficace conçu pour être plus économe énergétiquement. Une ancienne chaudière qui n'est pas à condensation remplacée par une chaudière à condensation est une bonne mesure. Si la chaudière est récente contentez vous de l'utiliser jusqu'à ce qu'elle soit irréparable.

Changer pour une chaudière gaz à condensation : économie 15 à 20 %

Une chaudière gaz à condensation est un appareil de chauffage performant qui améliore de 15 à 20 % les résultats d'une chaudière standard. Ce qui explique qu'elle représentait une part grandissante des matériels posés en France. Dans une chaudière « classique » ou basse température, les fumées et la vapeur d'eau issues de la combustion du gaz naturel sont rejetées dans l'atmosphère. La chaudière à condensation est conçue pour optimiser ses performances et récupère l'énergie thermique contenue dans les fumées habituellement perdues et réinjecte les calories dans le circuit de chauffage.

11 Remplacez vos filtres à air. Si vous êtes équipés d'une VMC double flux ou d'une Ventilation à insufflation, changer régulièrement le filtre est une bonne mesure pour qu’ils soient plus efficaces et garantir un bon renouvellement d'air.

14 Installer une pompe à chaleur électrique ou une pompe à chaleur hybride qui est encore plus efficace pour transférer la chaleur à votre maison.

Une chaudière hybride associe une pompe à chaleur et une chaudière à gaz à condensation sans travaux importants. La pompe à chaleur fonctionnera la majorité du temps et la chaudière à condensation à gaz assurera le relais par temps froid.

Afin d'optimiser judicieusement son budget chauffage, son confort et les rejets environnementaux, un changement de chaudière est possible, il suffit de remplacer l'ancienne par une chaudière hybride. L'avantage est double : pouvoir bénéficier d'un bouquet de travaux (au moins 2 travaux concomitants) pour obtenir une prime maximale en installant un appareil qui combine une pompe à chaleur (qui fonctionnera 70 % du temps) et une chaudière à condensation à gaz qui prendra le relais uniquement par temps froid. N'oublions toutefois pas que la technique seule ne suffit pas, car il est également primordial de ne pas la privilégier comme solution unique, mais de la considérer dans l'ensemble des techniques destinées à améliorer les performances globales du logement (isolation, ventilation. etc.).

15 Isolez parfaitement le bâtiment. Les factures de chauffage au gaz naturel peuvent être très élevées si le logement est mal isolé. La chaleur monte et s'échappe par le toit, c'est cette partie qu'il faut traiter en premier.

Inutile de chauffer une passoire

Il est inutile, vain, coûteux, peu respectueux des autres et de la qualité de l'environnement (dont nous sommes tous les co-propriétaires) de vouloir chauffer un logement type passoire thermique. L’argent le mieux investi pour économiser le chauffage sera celui consacré à l’isolation, car un Kilowatt d’énergie coûte trois fois plus cher à produire qu’à économiser.

En adoptant ces mesures, vous devriez pouvoir réduire votre facture de chauffage au gaz naturel. N'oubliez pas que chaque maison est unique, il peut donc être utile de faire appel à un professionnel pour une évaluation personnalisée de vos besoins en matière d'efficacité énergétique.

16 Changer ou rajouter une énergie

Ajouter un système complémentaire permet une économie jusqu'à 50 % sur le gaz.
Lorsqu'une installation de chauffage central existe, il est dommage de ne pas conserver le vecteur eau chaude (radiateurs ou plancher chauffant). En effet, ce type de chauffage est le plus confortable et le plus simple est de modifier ou de remplacer la chaudière.

Posez un système solaire thermique. Ce sont 1 ou 2 capteurs plans solaires qui récupèrent les calories gratuites du soleil et produisent une partie de l'eau chaude sanitaire. Il existe des capteurs pour le chauffage qui couvrent environ 35% des besoins, mais dont l'énergie est gratuite et sans rejets !

Les panneaux solaires thermiques

Le soleil est une source énorme d'énergie gratuite, il est possible grâce à des capteurs solaires thermiques installés sur un toit de produire son eau chaude sanitaire et même d'assurer un complément de chauffage d'environ 35 %. Les panneaux solaires thermiques permettent de réduire la consommation annuelle d'une famille de 4 personnes. Les capteurs solaires thermiques permettent de couvrir 50 à 70 % des besoins en eau chaude sanitaire. (Données ADEME)

Installez des panneaux photovoltaïquesIls captent les photons du rayonnement solaire et les convertissent en courant continu transformé en courant alternatif pour les appareils électriques. Un investissement intéressant à condition de payer le juste prix pour l'installation photovoltaïque.

Le bois énergie

A ne pas placer partout notamment en zone fortement urbanisée en raison des fumées de combustion. Le bois énergie de la biomasse solide (bûches) est le moins cher en centimes kWh, mais aussi le plus contraignant en entretien et le moins satisfaisant en termes de pollution atmosphérique. Le chauffage au bois le plus intéressant (si l'on possède suffisamment de place pour stocker le silo à granulés de bois) est la chaudière à granulés de bois ou dans une moindre mesure le poêle à bois. Il faudra considérer le poêle à granulés de bois comme un appoint et non pas comme un chauffage à part entière, car il sera moins confortable en termes de manutention et de contraintes d'entretien journalier et de maintenance hebdomadaire et annuelle. Le granulé de bois coûte plus cher que le bois bûche (appelé biomasse solide), mais constitue un combustible beaucoup plus satisfaisant en termes de rendement et d'émissions de particules.

Le gaz propane

Pour les professionnels le prix du gaz naturel a fortement augmenté après l'arrêt des tarifs réglementés : ils ont basculé sur le gaz en citerne plus économique. Si pour les particuliers, le même inconvénient arrive, le plan B sera de s'équiper avec un réservoir de GPL si on est dans une zone dans laquelle il n'est pas possible de mettre une pompe à chaleur en raison de la puissance du réseau électrique ou si la région est froide.  Le prix du gaz livré est en fonction de la quantité livrée chez le client professionnel, pour les particuliers uniquement suivant le mode de livraison automatique ou sur commande. Pour voir et comparer les tarifs, consultez le comparatif des prix du gaz propane livré par les distributeurs Antargaz énergies (ex Totalgaz, Finagaz, Sogasud Repsol...), Butagaz, Primagaz et Vitogaz.

Le fioul domestique

Le fioul domestique est une énergie fossile en déclin dont l'avenir est incertain en raison de la pollution atmosphérique qu'il occasionne.



Recherche de mots clefs dans les articles

29 articles
Dernière mise à jour le 08/01 à 12:39

Le gaz naturel Russe représentait 16 % des importations françaises

Dernière mise à jour le 07/02 à 17:05

Prix gaz naturel ou en cuve Devis comparatif meilleurs tarifs

Dernière mise à jour le 02/04 à 10:22

Prix du gaz en France : Tarif du kWh TTC officiel en 2024

Dernière mise à jour le 17/04 à 10:03

Fin tarifs réglementés gaz naturel Que choisir autre énergie ou gazier

Dernière mise à jour le 02/04 à 08:04

Coefficient de conversion gaz naturel Comment est-il calculé ?

Dernière mise à jour le 17/04 à 08:59

Fin du tarif gaz naturel réglementé Quel bon fournisseur choisir

1047 vues

Dernière mise à jour le 14/03 à 12:53

Prix du kWh réglementé gaz naturel Tarif gaz propane citerne depuis 2021

1136 vues

Dernière mise à jour le 02/10 à 12:44

Comment réduire sa facture de chauffage au gaz naturel ?

1214 vues

Dernière mise à jour le 02/04 à 10:36

Fin du tarif réglementé du gaz Conseils pour faire le bon choix

1336 vues

Dernière mise à jour le 15/03 à 09:08

Gaz naturel avantages inconvénients de cette énergie fossile

1487 vues

Dernière mise à jour le 02/04 à 07:10

Le gaz naturel énergie fossile est-il une énergie propre ?

1520 vues

Dernière mise à jour le 03/02 à 21:32

biopropane GPL citerne De quoi est-il fait Peut-on l'utiliser

1621 vues

Dernière mise à jour le 06/05 à 08:26

Comment et où trouver le fournisseur de gaz le moins cher ?

1853 vues

Dernière mise à jour le 29/03 à 12:11

Prix du gaz naturel et propane : ce qu'il faut savoir

2151 vues

Dernière mise à jour le 03/04 à 10:56

Le tarif règlementé du gaz naturel va t-il augmenter ?

2320 vues

Dernière mise à jour le 19/02 à 10:21

Gazpar : le nom du compteur gaz naturel communicant de GRDF

2513 vues

Dernière mise à jour le 03/10 à 09:39

Quel est le meilleur distributeur gaz et le moins cher ?

2542 vues

Dernière mise à jour le 03/10 à 07:01

Comment économiser le chauffage gaz naturel ou propane ?

3012 vues

Dernière mise à jour le 03/10 à 09:33

Pourquoi le fioul et le gaz sont-ils interdits au Danemark ?

3272 vues

Dernière mise à jour le 03/10 à 09:51

Additif pour gaz naturel et propane sécurité installation

3577 vues

Dernière mise à jour le 12/04 à 16:32

Communes desservies Gaz naturel et installateurs agréés GRDF

4520 vues

Dernière mise à jour le 14/11 à 03:54

Avantages et inconvénients du compteur gaz Gazpar GRDF

4636 vues

Dernière mise à jour le 02/11 à 09:14

Quels sont les distributeurs de gaz naturel en France ?

5449 vues

Dernière mise à jour le 02/10 à 13:02

Avantages et inconvénients du chauffage avec chaudière Gaz naturel

6268 vues

Dernière mise à jour le 31/01 à 11:52

Prix gaz naturel et propane en citerne Comparer 2 énergies

7781 vues

Dernière mise à jour le 21/02 à 10:12

Le gaz naturel et gaz de ville définition transport stockage

9811 vues

Dernière mise à jour le 06/01 à 18:10

Questions techniques et commerciales sur le gaz naturel

10222 vues

Dernière mise à jour le 03/10 à 10:43

Quels sont les avantages et inconvénients du gaz naturel ?

17606 vues

Dernière mise à jour le 17/04 à 10:12

Gaz naturel Evolution des tarifs des prix du gaz réglementés

51069 vues


Fin des articles