Fin tarifs réglementés gaz naturel Que choisir autre énergie ou gazier

Temps de lecture: 3 min , Dernière mise à jour: 09/01/2024
Voir les articles de même catégorie:
Gaz naturel > Gaz naturel et biogaz

Sommaire


La CRE (Commission de régulation de l’énergie a déclaré « Cette hausse d’une ampleur inédite observée dans tous les pays européens et asiatiques s’explique
par la reprise mondiale engagée depuis plusieurs mois et par la forte augmentation des prix du gaz sur le marché mondial ».


Le bouclier énergétique

Sur les 11 millions d'abonnés au gaz seuls 3 millions vont bénéficier de ce dispositif de blocage. Le 23 octobre 2021, le gouvernement a bloqué le prix du gaz jusqu'au 30 juin 2022 et à partir de juillet 2022 l'augmentation sera répercutée dans les factures faibles du fait de la période estivale. Le blocage ne s'applique qu'aux clients "résidentiels" c'est-à-dire moins de 28% des abonnés bénéficiant des tarifs réglementés ou aux petites copropriétés de moins de 10 logements.

Les variations du prix du gaz naturel

Budget chauffage + 40%

En 2022, le budget chauffage avait déjà augmenté de 40% donc les charges globales d'environ 12%.


Raisons de la hausse du gaz

Cette augmentation du gaz naturel est inédite en raison de plusieurs facteurs qui se sont conjugués

  • Reprise économique mondiale créant une forte tension sur la demande,
  • Obligation de reconstituer avant l’hiver les stocks européens de gaz actuellement sur la réserve
  • Réduction stratégique des exportations de la Russie principal fournisseur de l’Union européenne dès 2019. L'occasion de vendre cher son gaz tout en contraignant l’Europe à accepter son gazoduc Nord Stream 2*

Guerre économique

* Un gazoduc Nord Stream 2 d'une longueur de 1 230 kilomètres relie la Russie au nord-est de l’Allemagne en contournant l’Ukraine. Le gazoduc Nord Stream 2 va augmenter de 50% le transit du gaz en parallèle aux capacités du premier (Nord Stream). Ainsi 55 milliards de m3 supplémentaires de gaz russe sera distribué directement en l’Allemagne. Actuellement 40 % du gaz naturel russe destiné à l'approvisionnement de l’Europe transite par l’Ukraine qui perçoit 1,3 milliard d’euros de droits de passage versés chaque année par Gazprom dont l’État russe est l’actionnaire majoritaire. Ce pays a peur que la disparition des infrastructures russes sur son territoire soit une occasion d'une tentative d’invasion.

Disparition des tarifs réglementés

Le tarif réglementé du gaz naturel va disparaître le 30 juin 2023 donc pas d'affolement, attendez le dernier moment. Les offres bloquées actuelles étaient jusqu'à cette hausse plus chères que le TRG !

Les augmentations récentes

Le tarif du gaz naturel a augmenté de 66%. En raison du blocage du prix qui fait reporter les hausses en juillet 2022 gare à la facture cet été 2023.

Hausse en moyenne de :

  • + 4 % au 1er février 2022
  • + 4 % au 1er février 2022 pour les usages avec chauffage
  • + 4 % au 1er février pour les usages avec chauffage
  • + 15 % au 1er janvier 2023 pour tous les TRV.
  • + 30% en 2024 (prévision)

Faut-il quitter le gaz naturel ?

Il faut rester calme et ne pas se laisser séduire par les vendeurs de primes qui sont les commerciaux qui proposent de remplacer votre chaudière gaz par une pompe à chaleur.

L'histoire nous l'a appris, ces prix ne sont pas destinés à rester indéfiniment hauts, car il sont établis mois par mois. Les pays font appel aux autres producteurs de gaz. La seule solution proposée avec le maintien des pièces à 19 degrés n'est pas nouvelle : une loi existe depuis longtemps. Il est nécessaire de devenir plus indépendant de l'énergie en isolant le logement.



Recherche de mots clefs dans les articles

28 articles