La Terre n'est pas en danger elle a la faculté de se régénérer

Temps de lecture: 4 min , Dernière mise à jour: 11/04/2024
Voir les articles de même catégorie:
Environnement, climat et santé > Environnement et nature

Sommaire


Sauvez la planète se lit sur de plus en plus de produits de consommation, ce slogan utilisé à des fins mercantiles s'appelle du greenwashing. En réalité la terre n'est pas en danger, elle continuera à exister jusqu'à l'extinction du soleil dans 4.5 milliards d'années avec ou sans hommes. La nature possède l'incroyable faculté de tout absorber et de transformer…avec le temps.


Le temps à l'échelle humaine

Que représentent à l'échelle planétaire des isotopes radioactifs d'une durée de 12 000 ans ? Seule l'espèce humaine est en danger : elle peut craindre une fin liée à sa prolifération et à son aveuglement si un changement de comportement n'est pas acté.

« Deux choses sont infinies : l'univers et la bêtise humaine, en ce qui concerne l'univers, je n'en ai pas acquis la certitude absolue ». Albert Einstein.

La planète efface tout

Le temps effacera tout ce que l'homme a créé

L'homme est la seule espèce qui produit des déchets que la nature ne peut pas digérer et dont personne ne veut. La nature les digérera à la longue, mais pas à l'échelle humaine.

Après 30 ans

Les plantes se déploient dans les villes. Le pissenlit, le chiendent font éclater le bitume. Les mousses et le lierre envahissent les façades. L'eau, le gel et le vent abîment les toits. Lorsque les tuiles ou ardoises laissent pénétrer l'eau, l'édifice est condamné.

Maison en ruine ravagée par le temps. Doc Acqualys

Maison en ruines

Après 100 ans

Le béton subit des agressions simultanées : microfissures, fissures, écaillages, contraintes mécaniques ou climatiques. Le béton absorbe le gaz carbonique et se transforme en carbonate de calcium. Le CO2 le dioxyde de carbone créé une réaction chimique qui modifie la structure du béton à raison de 3 mm par an.

Lorsque les armatures métalliques qui constituent le béton armé sont atteintes, l'eau, l'oxygène, le sel en milieu marin achèvent l'édifice. L'acier rouille et gonfle de 7 fois son volume. Le pont ou la structure non protégés s'effondrent à la différence des bâtiments anciens qui tiennent 150 ans à condition que leur toit soit parfaitement entretenu. (Source Publications techniques et scientifiques du lerm).

Après 200 à 300 ans

Tous les ouvrages sont tombés, la végétation a tout envahi. Les arbres poussent et d'année en année les feuilles recouvrent le sol d'une épaisseur de 10 cm. Le temps efface le travail de l'homme comme ce fût le cas dans les anciennes cités aujourd'hui ensevelies.

Cette maison construite par l'homme se détruit par l'action conjuguée des éléments : dans quelques centaines d'années la force extraordinaire de la nature aura repris le dessus.
Son secret ? Le temps...le soleil est à la moitié de sa vie 4.5 millions d'années.

Réduire sa consommation

« Réduisons nos déchets, ça déborde » est le slogan de la campagne menée par l'ADEME.

Il faut limiter sa consommation et donc nos déchets. Au-delà de cette considération importante, visible et vitale, nous sommes tous confrontés quotidiennement à d'autres sources de pollutions plus insidieuses, car invisibles et sans effet tangible immédiat.

Une vidéo à voir absolument

Ci-dessous, une vidéo sur notre monde moderne dont certaines images peuvent choquer les âmes sensibles. Pour d'autres films ou vidéos, n'oublions pas que notre cerveau enregistre toutes les informations qu'il reçoit et les mauvaises images influent le fonctionnement du corps entier. Il est préférable de voir ou entendre du beau qui nous permet une vie plus saine.

Vivre libre ou mourir.

Partagez cette vidéo, ouvrez les yeux, nous nous concentrons sur le superficiel et subissons la loi d'une poignée d'hommes…
https://dai.ly/x2guaps



Recherche de mots clefs dans les articles

28 articles
Dernière mise à jour le 26/12 à 11:52

Pierre Teilhard de Chardin théoricien de l'évolution

Dernière mise à jour le 03/10 à 08:38

Au sommet de Rio en 1992 l'humanité était à un moment crucial

1014 vues

Dernière mise à jour le 03/10 à 10:55

Le développement durable et le changement climatique

1050 vues

Dernière mise à jour le 03/10 à 10:42

Centrale nucléaire Est-on informé et préparé risque d’accident

1288 vues

Dernière mise à jour le 14/02 à 10:54

L'arbre considéré objet de propriété et non comme un être vivant

1857 vues

Dernière mise à jour le 03/10 à 07:22

Georges Vieilledant Arkamys psycho-acoustic processing

1954 vues

Dernière mise à jour le 06/04 à 08:56

Les arbres de nos forêts ont plus de valeur vivants que morts

2351 vues

Dernière mise à jour le 29/12 à 07:36

Controverses sur les causes du réchauffement climatique

2798 vues

Dernière mise à jour le 02/02 à 14:39

Élimination des déchets radioactifs : l’arrêté du 5 mai 2009

2980 vues

Dernière mise à jour le 03/10 à 07:07

La dernière exploration des espaces vierges pour le pétrole et le gaz

3077 vues

Dernière mise à jour le 11/04 à 08:21

Apiculteurs, associations, amis des précieuses Abeilles

3179 vues

Dernière mise à jour le 29/01 à 08:33

La fin du GIEC ? Il faut ouvrir le débat sur la consommation

3804 vues

Dernière mise à jour le 09/03 à 09:27

L'avenir de la planète : il est encore possible de choisir

4261 vues

Dernière mise à jour le 03/10 à 06:31

Epuisement ressources terrestres Matières premières-énergie

4418 vues

Dernière mise à jour le 08/11 à 08:16

Le dérèglement climatique et ses conséquences constat

4496 vues

Dernière mise à jour le 09/02 à 11:49

Le trou dans la couche d'ozone dû aux rejets de polluants

5146 vues

Dernière mise à jour le 10/03 à 09:50

La Terre, un heureux hasard ou une conception intelligente ?

5207 vues

Dernière mise à jour le 19/01 à 18:25

La communication verte et la fausse publicité « écologique »

5701 vues

Dernière mise à jour le 03/10 à 10:39

La physique quantique et notre monde d'énergie

5743 vues

Dernière mise à jour le 07/04 à 08:07

L'homme est-il devenu le pire ennemi de la planète Terre ?

6967 vues