Bonjour, Comment puis-je obtenir un devis en ligne pour les travaux d'economie ? Je vous remercie pour votre réponse

Temps de lecture: 0 min , Dernière mise à jour: 13/01/2024
Voir les questions de même catégorie Chauffage conseils

Vous avez une question ?


Recherche de mots clefs dans les questions

18 questions
Dernière mise à jour le: 11/01 à 12:59

Maison individuelle 1980 construite en briques G11 Chauffage par tubes PER dans le sol. Chaudière au gaz de ville Unical et chauffe-eau Styx Optima. Surface à chauffer variant entre 120 et 180 m2. Projet : associer à la chaudière une PAC air-eau réversible (pour rafraichir en été). Quel modèle, quelle puissance ?

La chaudière Unical commence certainement à dater comme le Styx qui reste un excellent appareil pour la production d'eau chaude sanitaire qui fonctionne sans électricité. Le 1er conseil est d'améliorer l'isolation du toit dont la surface reçoit tout le rayonnement calorifique du soleil lequel réchauffe la maison en saison chaude. Surtout dans votre région très ensoleillée. Cet inconfort vous incite à placer une PAC climatisation qui est très consommatrice d'eau en été et qui va entraîner de nouvelles dépenses d'électricité avec un nouvel usage. Vous pouvez appeler pour l'isolation un technicien Marc Carlier T. : 06 82 74 28 12 Mail : marcc@cellulose-igloo.com. 
Jean Pierre PERRAUDLe second conseil est d'étudier une chaudière hybride qui couple une pompe à chaleur à une chaudière à condensation à Très Haute qualité Energétique. Il existe un excellent fabricant au Pays basque qui conçoit et distribue des produits associant le solaire ou pompe à chaleur. Appelez vous-même pour les chaudières Hybrides solaire (les capteurs solaires sont à privilégier chez vous) le directeur France Jean Pierre Perraud. 06.40.27.13.85 Mail jpperraud@domusateknik.com
C'est à vous à appeler : personne n'est prévenu

Dernière mise à jour le: 11/01 à 14:32

Ecart de température jour et nuit Combien de degrés d'écart entre absence et présence ? Bonjour, Je vous ai déjà contacté par le passé concernant l isolation thermique de mon logement RT2012 en laine de bois. Notre logement 130m2 est chauffé uniquement par un poêle Rika Domo aux pellets. J aimerais avoir un conseil de votre part concernant les températures à conserver dans le logement (thermostat Netatmo) pour chauffer le moins possible, notre stock de combustible étant limité et ce sera notre premier hiver dans la maison. Quel est le Delta idéal entre heures de présence et absence. Actuellement, nous chauffons à 19 quand nous sommes là (sonde à 5m) et 17 en notre absence. Merci pour vos conseils qui jusqu'à présent m ont été très utiles. Cordialement, Nicolas

Une loi méconnue oblige depuis des années à ne pas dépasser 19°. Il est interdit de dépasser 19°. L'écart ne doit pas dépasser 3° pour éviter de perdre trop de calories. Une chambre doit être chauffée entre 16 et 17 degrés.

Dernière mise à jour le: 11/01 à 08:11

Bonjour je suis propriétaire d’une maison individuelle de 176m2. Actuellement chauffé au gaz de ville avec des radiateurs en fonte. La maison comporte 3 niveaux. Vu la taille et la vieillesse de la maison j’ai entrepris des travaux d’isolation mais je me questionne aussi sur le système de chauffage. Je pensais à une pompe à chaleur (j’ai eu devis à 21000 euros) ou bien une chaudière à granulés. J’aimerai obtenir plus d’informations sur ces deux systèmes notamment mais suis également ouvert à d’autres propositions. Il est à noter que la chaudière gaz de ville à condensation est de 2013 et assure également la Production d’eau chaude. N’hésitez pas à me contacter de préférence au téléphone. Merci beaucoup. GC

La priorité est vous l'avez compris d'isoler : tout votre budget doit y être consacré. Si la chaudière gaz fonctionne pourquoi la changer ?
Une chaudière dure 15 à 20 ans si elle bien entretenue. Vous pouvez y rajouter un capteur solaire optimisé afin d'avoir de l'eau chaude gratuite une partie de l'année, c'est une étape vers l'indépendance énergétique du logement.

Dernière mise à jour le: 13/01 à 07:14

Bonjour, Comment puis-je obtenir un devis en ligne pour les travaux d'economie ? Je vous remercie pour votre réponse

Généralement on se focalise sur un sujet (exemple le changement d'énergie) mais la solution est ailleurs et différente d'un logement à un autre, c'est la raison pour laquelle sur Picbleu c'est d'abord de l'écoute au téléphone avec parfois comme conseil de ne rien faire si le jeu n'en vaut pas la chandelle. Les devis en ligne me laissent septiques : comment voulez vous, même en remplissant un questionnaire exhaustif, donner un chiffrage sans avoir vu les lieux.
Il est préférable de m'appeler ou de m'écrire.

Dernière mise à jour le: 13/01 à 09:09

Bonjour, Je vous remercie très sincèrement pour le temps passé à me renseigner et ce bilan très complet. Cordialement, Thierry

Ravi d'avoir pu éclairer votre lanterne.
Votre message n'est pas à la bonne place dans les questions réponses, mais aurait dû être posté dans la rubrique "avis des utilisateurs". Ce n'est pas important le principal est que vous soyez content.

Dernière mise à jour le: 13/01 à 11:44

Comment gérer 2 zones chauffage dans 2 parties de maisons jointes mais avec une partie qui n'est utilisée qu’occasionnellement Bonsoir, comment arrêter une zone de chauffage (partie inhabitée) avec une 2e zone utilisée pour partie habitée avec un sol chauffant a gaz ? Par avance merci pour vos conseils. Cordialement. FA Ville :SAINT-LEGER-DES-PRES

Le mieux est d'installer un thermostat programmable dans chaque zone avec une sonde extérieure sur la partie chauffée. Il existe des planchers chauffants à résistances électriques placées en sol dans la chape, mais pas du tout conseillées en raison des rayonnements occasionnés par l'électricité qui occasionnent des pathologies (Comme tout appareil électrique dont il faut se tenir à au moins 2 mètres de distance). Le plancher chauffant auquel vous faites allusion semble chauffé par une chaudière gaz qui permet au circuit d'eau chaude qui serpente dans les tuyaux en PEHD de diffuser la chaleur dans toutes les pièces. Il est possible de mettre des vannes motorisées sur chaque collecteur d'eau chaude des zones. Un descriptif vous a été envoyé.

Dernière mise à jour le: 03/01 à 22:23

Je souhaiterai connaître le système de chauffage adapté à notre futur maison qui date des années 70 ( 1975) plus précisément. C est une maison sur deux niveaux (Au rdc : salon cuisine ouverte , buanderie garage et sorbet à l étage : 3 chambres un grand salon orienté sud et d'en et wc). La maison est saine ( pas d humidité) et les murs en briques. La laine de verre est l isolant mais je souhaiterai isoler les murs par l extérieur ce qui change la donne dans le choix du mode de chauffage. Un pompe à chaleur avec panneau photovoltaïque est très économe mais l investissement très boire trop important. Deux installateur me l'ont proposé ( peut être aussi par intérêt )Et un installateur m a fait ka morale en vantant les vertus du gaz naturel et de ses avantages , certes mais qui ne ville pas avec les idées de Jean Pierre Oliva sont je suis l adepte. Bien cordialement.

Pour concilier les 2 écoles, il existe des chaudières hybrides qui couplent les 2 énergies.
Les chaudières hybrides sont des systèmes de chauffage combinant deux sources d'énergie différentes pour optimiser l'efficacité énergétique. Cela permet de profiter des avantages de chaque source d'énergie et de minimiser les inconvénients.
Voici quelques éléments à considérer sans tomber dans des poncifs :

  • Polyvalence énergétique : Les chaudières hybrides combinent différentes sources d'énergie, telles que le gaz naturel, le solaire, ou l'électricité, avec des systèmes de chauffage "renouvelable" comme les pompes à chaleur. Cela offre une grande flexibilité pour s'adapter aux besoins énergétiques et aux conditions météorologiques.
  • Optimisation de l'efficacité : En utilisant la source d'énergie la plus efficace en fonction des conditions météorologiques et de la demande, les chaudières hybrides maximisent l'efficacité énergétique et réduire les coûts.
  • Réduction des émissions : L'utilisation de sources d'énergie renouvelables dans le mix énergétique contribue à réduire les émissions de gaz à effet de serre par rapport à des systèmes de chauffage traditionnels.
  • Adaptabilité : Les chaudières hybrides s'adaptent aux besoins spécifiques d'une maison ou d'un bâtiment, offrant une solution sur mesure plutôt qu'une approche unique pour tous.
  • Coûts d'exploitation : Bien que l'investissement initial est plus élevé qu'une chaudière gaz à condensation, les chaudières hybrides génèrent des économies à long terme en optimisant l'utilisation de l'énergie et en réduisant les coûts d'exploitation.
  • Maintenance : L'entretien des chaudières hybrides nécessite une expertise dans plusieurs types de systèmes. Il est important de s'assurer que les professionnels de l'entretien sont formés Qualigaz pour travailler avec ce type de configuration.
  • Évaluation individuelle : Le succès des chaudières hybrides dépend de nombreux facteurs, notamment la localisation géographique, la taille de la propriété, le comportement des occupants, etc. Une étude thermique est nécessaire pour déterminer si ce type de système convient à une situation particulière.

Consultez un professionnel du chauffage et de l'énergie idéalement ayant le code APE 4322 A pour déterminer la meilleure solution en fonction des besoins spécifiques de votre maison ou de votre bâtiment.

Dernière mise à jour le: 07/01 à 19:24

Cherche conseils et solution pour réduire une facture d'énergie de 20 000 kWh par an. Ville:PLESSE Bonsoir , je suis en train de chercher une solution pour reduire ma facture d energie avec pourtant une pompe a chaleur ! je consomme actuellement 20 000 kwatt ce qui me fait une douloureuse de 470 € par mois avec la flambée des prix qui ne va pas s'arreter je dois absolument trouver une solution . MErci donc de me contacter dans les plus brefs delai.

Réduire votre facture d'énergie est une excellente initiative à la fois pour économiser de l'argent et réduire votre empreinte carbone.
Voici quelques conseils et solutions pour vous aider à atteindre cet objectif :
Améliorez l'isolation de votre maison :
Isolez correctement votre maison est l'une des étapes les plus importantes pour économiser de l'énergie. Assurez vous que les murs, le toit, les fenêtres et les portes sont bien isolés pour éviter les pertes de chaleur.
Optimisez le chauffage :
Programmez votre thermostat pour réduire la température lorsque vous n'êtes pas à la maison ou pendant la nuit.
Assurez vous que votre système de chauffage est entretenu régulièrement pour une performance optimale.
Utilisez des appareils économes en énergie :
Remplacez les appareils anciens et inefficaces par des modèles plus récents et économes en énergie. Recherchez l'étiquette énergétique pour faire des choix éclairés.
Posez de l'éclairage LED :
Remplacez les ampoules traditionnelles par des ampoules LED, qui sont plus efficaces et durent plus longtemps.
Réduisez la consommation d'eau chaude :
Installez un chauffe-eau à haute efficacité énergétique si possible par capteurs solaires et réduisez la température de l'eau chaude.
Réparez les fuites d'eau pour éviter le gaspillage.
Utilisez intelligemment les appareils électroménagers :
Lavez votre linge à l'eau froide autant que possible. (les jeans notamment se décolorent moins qu'avec de l'eau à 30° voire plus).
Utilisez le lave-vaisselle lorsque vous avez une charge pleine.
Éteignez les appareils en veille. (Pas de box 24/24H)
Utilisez des sources d'énergie renouvelable :
Si possible, envisagez d'installer des capteurs solaires pour l'eau chaude ou des panneaux solaires sur votre toit pour produire de l'électricité propre.
Contrôlez la ventilation :
Scellez les fuites d'air dans votre maison, mais assurez vous d'une ventilation adéquate pour maintenir une bonne qualité de l'air intérieur.
Réglez la programmation de l'eau chaude :
Si vous avez un système de chauffage de l'eau, programmez le pour fonctionner pendant les heures creuses, lorsque l'électricité est moins chère.
Suivez votre consommation d'énergie :
Utilisez des appareils de suivi de la consommation d'énergie pour comprendre où vous consommez le plus d'énergie, puis apportez des ajustements en conséquence.
Renseignez-vous sur les subventions et incitations :
Les aides, primes et programmes d'efficacité énergétique disponibles pour vous aider à financer des améliorations énergétiques doivent être le dernier critère de choix. Une prime ne chauffe pas par la suite surtout lorsque par exemple une pompe à chaleur mal étudiée a été installée en raison d'un reste à charge faible, mais que la consommation élevée démontre qu'elle n'était absolument pas adaptée à la région, au logement ou à l'ancien système de chauffage !
Comportement éco-responsable :
Adoptez un comportement éco-responsable en éteignant les lumières inutiles, en débranchant les appareils inutilisés et en réduisant la surchauffe de votre domicile. C'est le conseil le plus efficace avec la sobriété heureuse et non contrainte.

En mettant en œuvre ces conseils, vous réduirez considérablement votre facture d'énergie tout en contribuant à la réduction de votre impact environnemental. Vous pouvez contacteur l'expert Picbleu pour des conseils utiles et de bon sens.

Dernière mise à jour le: 14/11 à 09:30

Comment obtenir un dossier complet Picbleu sur les différentes énergies de chauffage ? Bonjour, Pour bien comprendre la problématique et faire des choix, j'aimerai obtenir votre dossier "Dossier complet sur les différentes énergies". Quelles sont les démarches à réaliser et comment pourrais je vous régler les frais de 50€ ? Merci pour votre réponse. Bien cordialement, Philippe

Bonjour, c'est très simple : il suffit de se rendre sur la page dossiers Picbleu et de cliquer sur la page Dossier sur les énergies

Dernière mise à jour le: 26/12 à 10:50

Quelle solution pour remplacer une vieille chaudière fioul en montagne 1200 m altitude) ?

Le remplacement d'une vieille chaudière fioul en montagne à 1200 mètres d'altitude est une excellente opportunité pour améliorer l'efficacité énergétique de votre système de chauffage et réduire votre empreinte carbone. Voici quelques options à considérer :
Pompe à Chaleur (PAC) Air-Eau :
Les pompes à chaleur air-eau sont efficaces pour produire de la chaleur en utilisant la chaleur de l'air extérieur, mais par temps froid et en altitude elles sont inadaptées à des conditions climatiques rigoureuses.
De plus, l'isolation de votre maison doit être parfaite avec idéalement un plancher chauffant à très basse température.
Pompe à Chaleur Géothermique (PAC Géothermique) :
Si votre budget le permet, une PAC géothermique est une option. Elle puise la chaleur dans le sol, qui a une température plus stable que l'air.
Elle offre une meilleure efficacité énergétique et une stabilité de température, mais dans les zones montagneuses, la présence probable de roches va entraîner des coûts énormes qui vont se rajouter à un investissement déjà élevé.
Chaudière à Granulés de Bois :
Les chaudières à granulés de bois à tarif raisonnable sont une option plus adaptée aux conditions de montagne.
Elles sont plus propres que les chaudières fioul et utilisent une source d'énergie "renouvelable" si l'on respecte les forêts.
Chaudière à Gaz à Condensation :
Soit le gaz naturel est disponible dans cette région, soit un réservoir de GPL fournit l'énergie à une chaudière à gaz à condensation ou une chaudière hybride. Ces 2 solutions sont des options efficaces et économiques.
Elle réduisent les émissions de CO2 par rapport aux chaudières fioul.
Solaire Thermique :
Le soleil énergie idéale fournit des calories gratuites et sans rejet. Si vous souhaitez réduire davantage votre empreinte carbone, vous pouvez envisager l'installation de capteurs solaires thermiques pour compléter votre système de chauffage.
Lors de notre discussion téléphonique destinée à vous aider à prendre une décision, il sera essentiel de réaliser une évaluation énergétique de votre domicile pour discuter des options disponibles dans votre région et des subventions ou aides financières possibles pour encourager les énergies renouvelables. L'option que vous choisissez devra être adaptée aux conditions climatiques spécifiques de la montagne et devra répondre à vos besoins en matière de chauffage et d'eau chaude.

Dernière mise à jour le: 04/12 à 21:56

Quel chauffage choisir pour une maison de 180 m2 de 1980 chauffée par système de convecteurs. Bonjour, Nous souhaitons créer un chauffage central pour une maison de 2*80m² sur sous-sol de 80m² actuellement chauffée par convecteurs électriques (maison de 1980). Nous cherchons le meilleur optimum : - PAC air/air avec split - PAC air/eau avec ventilo/convecteurs - Chaudière gaz Avec la présence du sous-sol les ^pièces de vie du RDC sont faciles à équiper en radiateur. Pour les chambres à l'étage, il y a toujours l'alternative de remettre des radiateur électrique à inertie. Nous complétons le tout par un remplacement du foyer ouvert au RDV par un poele. Merci pour votre éclairage en complément de ce qui est déjà présenté dans votre site. Cordialement Arnaud

Dernière mise à jour le: 15/12 à 16:39

est-il obligatoire de chauffer un bâtiment qui vend du matériel de bricolage ? Je travail dans une entreprise de bricolage et le magasin n est pas chauffe, est ce normal? Seulement les bureaux le sont. Les employes se plaignent d avoir froid ainsi que les clients. Merci pour votre reponse

En règle générale, il n'y a pas d'obligation légale concernant le chauffage d'un bâtiment commercial vendant du matériel de bricolage. Cependant, cela peut dépendre des réglementations locales ou des normes de sécurité en vigueur dans votre région.

Dans de nombreux endroits, il peut être nécessaire de maintenir une température minimale dans un bâtiment commercial pour assurer le confort des clients et du personnel. Cela peut également être important pour protéger certains types de produits sensibles aux variations de température.

Il est conseillé de se renseigner auprès des autorités locales ou des organismes compétents en matière de réglementation commerciale pour connaître les exigences concernant le chauffage des bâtiments commerciaux. De plus, la décision de chauffer ou non un tel espace peut également dépendre des besoins pratiques liés à la conservation des produits, au confort des clients et du personnel, ainsi qu'à d'autres considérations commerciales.

En France, pour des questions liées aux réglementations concernant le chauffage des bâtiments commerciaux ou tout autre aspect relatif à la sécurité et aux normes en vigueur, vous pouvez vous adresser à l'un de ces 5 organismes :

  1. Direction Départementale de la Protection des Populations (DDPP) ou la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations (DDCSPP) : Ces entités sont souvent en charge de veiller au respect des normes de sécurité, de la protection des consommateurs et peuvent donner des informations sur les réglementations applicables aux bâtiments commerciaux.
  2. Agence Nationale de l'Habitat (ANAH) : Bien qu'initialement centrée sur l'habitat, l'ANAH peut parfois offrir des conseils ou des orientations concernant l'aménagement des bâtiments en termes de normes énergétiques et de confort.
  3. Chambre de Commerce et d'Industrie (CCI) : Les CCI peuvent fournir des conseils aux entreprises sur les normes commerciales et les réglementations en vigueur.
  4. Service Local de l'Urbanisme : Dans certains cas, les services d'urbanisme peuvent également fournir des informations sur les règles à suivre pour le chauffage des bâtiments commerciaux.
  5. Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie (ADEME) : Bien que leur domaine soit plutôt axé sur l'environnement et l'efficacité énergétique, l'ADEME peut fournir des informations utiles sur les règlementations concernant le chauffage des bâtiments.

Dernière mise à jour le: 03/11 à 07:03

Que choisir pour remplacer le chauffage chaudière à granulés de bois ou pompe à chaleur ? J'ai une chaudière à granulés en place depuis 17 ans pour chauffer une maison ancienne (figure sur cadastre de 1820) entièrement rénovée il y a 25 ans avec une isolation "raisonnable". La chaudière actuelle prend en charge à travers un ballon tampon (500l), un plancher chauffant (55m2), 14 radiateurs et l'ECS (300l) pour 210m2 chauffés. J'envisage le remplacement de cette chaudière vieillissante d'autant que mon chauffagiste a fermer son entreprise (retraite). La question est: granulés ou pompe à chaleur ? Ville:86 Massognes

Le choix entre remplacer une chaudière à pellets par une autre chaudière à granulés de bois ou par une pompe à chaleur dépend de plusieurs facteurs, notamment vos besoins en chauffage, votre budget, vos préoccupations environnementales ainsi que la localisation de votre domicile qui est situé dans une zone froide. Avant de vous appeler pour vous aider à prendre une décision raisonnée de façon à avoir une conversation sur votre installation actuelle (avec le point important qui est le nombre de tonnes de pellets que vous consommez chaque saison de chauffe) voici une comparaison entre les 2 options :

Chaudière à Granulés de bois :

Les granulés de bois (ou pellets) sont fabriqués à partir de bois compressé qui est brûlé dans une chaudière à pellets. Par conséquent, l'infrastructure existante, comme le stockage des granulés par silo est utilisée sans modification majeure.

Avantages :
Efficacité : Les chaudières à granulés sont performantes et offrent un bon rendement énergétique.
Coût initial : Le coût initial de remplacement peut être moins élevé par rapport à une pompe à chaleur.
Chaleur constante : Les chaudières à granulés fournissent une chaleur constante et sont bien adaptées aux climats froids.

Inconvénients :
Émissions de CO2 : Bien que moins polluantes que certaines alternatives comme le fioul, les chaudières à granulés émettent du CO2 lors de la combustion et des particules fines.
Le risque d'abattre des arbres sains et non pas des scories ou résidus est présent, car l'industrialisation des forêts est effectif au regard d'une forte demande.
Stockage : Vous aurez toujours besoin d'un espace de stockage conséquent pour les granulés de bois.
Besoin d'entretien : Comme les chaudières à pellets, les chaudières à granulés nécessitent un entretien régulier et 2 ramonages par an.

Pompe à Chaleur :

Avantages :
Économie d'énergie : Les pompes à chaleur sont présentées comme économes en énergie, car elles transfèrent la chaleur de l'air extérieur ou du sol à l'intérieur de votre maison.
Faibles émissions théoriques de CO2 : Les pompes à chaleur électriques produisent peu ou pas d'émissions de CO2 uniquement si elles sont alimentées par de l'électricité propre (par exemple, d'origine renouvelable hydraulique, solaire et éolien).
Polyvalence : Les pompes à chaleur double usage peuvent fournir chauffage et climatisation.

Inconvénients :
Coût initial : Les pompes à chaleur ont un coût initial plus élevé que les chaudières à granulés au regard de leur technologie.
Dépendance à l'électricité : Les pompes à chaleur dépendent du réseau électrique pour fonctionner, ce qui entraîne des coûts de chauffage plus élevés avec un risque de panne lors de période de pic de consommation.
Efficacité en hiver : L'efficacité des pompes à chaleur diminue par temps froid, ce qui nécessite un chauffage d'appoint.

Avant de prendre une décision, il est essentiel de réaliser une évaluation énergétique de votre domicile, de consulter plusieurs professionnels du chauffage (plutôt artisans), de prendre en compte vos préférences en matière de chauffage, de budget et de durabilité.
En gardant en tête les équivalences énergétiques des énergies de chauffage.
Un courrier vous a été envoyé. L'expert Picbleu va vous appeler pour vous donner des pistes en fonction de votre situation en prenant en compte du fait que la maison ancienne doit certainement consommer trop de tonnes de pellets.

Dernière mise à jour le: 17/12 à 21:21

Incitation à mettre du chauffage au lieu d'inciter et surtout à donner des primes isolation !!! On on habite en zone rurale on est à la retraite et on chauffe de moins en moins notre vieille maison de 1930, on a fait des efforts sur l'isolation du toit en rajoutant de la lain de verre, mais l'hiver on vit à une moyenne de 11 à 17° maxi et quand on se réveille en période froide il fait à peinne 12° dans notre chambre. Je ne comprends pas qu'on nous incite à chauffer au pompe a chaleur ou granulé de pellet en bois la montée des prix annoncés devrait vous angoisser non ?

Le prix des énergies en hausse constante depuis des années devrait bien sûr faire réfléchir

  • d'abord ceux qui promulguent les lois pour l'obtention des primes d'amélioration de l'habitat mal distribuées et souvent détournées par des entreprises indélicates.
  • puis les ménages afin de ne pas se laisser aveugler par des primes... qui ne chauffent pas par la suite.

Dernière mise à jour le: 13/01 à 08:36

Faut-il acheter une chaudière gaz une PAC air-eau, une chaudière granulé ou un poêle hydro ? Bonjour, J'ai une maison RT2000 en Moselle nord est avec une chaudière au gaz Geminox avec ballon intégéré qui n'est plus commercialisé. La chaudière date de 2004 elle aura bientôt 20 ans ; cette chaudière produit de l'eau chaude qui est utilisé pour des radiateurs à l'eau et les sanitaire. Ma maison a une bonne isolation au niveau du toit et une ITI 10cm sur un demi niveau. Actuellement je suis en E et E. Le chauffagiste qui faisait l'entretien de la chaudière ne veut plus le faire car elle est trop vielle et ne veut plus prendre la responsabilité de casser quelque chose.. avec l'augmentation du gaz j'en suis a 1700 euros de gaz à l'année pour 2 adultes. Je viens de recevoir ma facture de gaz 442 € pour les deux derniers mois.. aussi je me dis qu'il est grand temps que je change mon système de chauffage. La maison ne peut pas être plus isolée je ne peux plus agir dessus sauf à isoler les sous bassement et les prises d'air dans les fenêtres. Le problème étant que je dois continuer de produire de l'eau chaude. Aussi je me pose la question ; faut il acheter une chaudière a gaz? une PAC air/eau / une chaudière à granulé ou un poêle hydro. Pour ce dernier cas, en été je chauffage et ca chauffe l'eau mais en été je devrais trouver une autre solution pour chauffer l'ESC.. Je ne sais pas vraiment quoi chosir, le but étant de réduire son emprunte carbonne, de diminuer un peu la consommation de gaz.. je ne suis pas éligibles aux aides. Avez vous un conseil à me donner ?

Attention aux primes, c'est un critère d'achat pour beaucoup, mais elles ne chauffent pas par la suite.

Un lecteur vient de nous écrire : il avait eu une pompe à chaleur pour 1 euro. Il s'était inscrit sur un site internet et la PAC avait était posée le surlendemain. Problème par la suite : une facture d'électricité de 800 euros. Résultat, ce consommateur a arrêté sa pompe à chaleur trop coûteuse pour sa maison et continue à chauffer avec son poêle à bois comme avant. C'est l'entreprise qui a posé la pompe à chaleur qui a été la grande bénéficiaire de l'opération à 1 euro fort heureusement stoppée par les pouvoirs publics en raison de détournement de fonds publics qualifiée par la gendarmerie française de crime organisé. Opérations sur les pompes à chaleur, ballon thermodynamiques stoppées un peu tard après 2 années pendant lesquelles des groupes se sont très fortement enrichis.
Comment ? 
Les travaux donnaient droit à 2 primes CEE et Maprimrénov, une entreprise faisait par exemple l'isolation avec un produit 1er prix la laine de verre, faisait poser par un sous traitant qui travaillait pour 500 euros/ jour isolant inclus. L'entreprise encaissait les 4000 euros de prime moins les frais de l'applicateur en multipliant le nombre d'entreprises donc ses bénéfices et le consommateur croyant faire l'affaire du siècle se félicitait de la bonté des pouvoirs publics. Résultat en 2 ans, seulement 5 % des maisons isolées ont changé d'étiquette énergétique !

Changez de chaudière gaz qui ne donne pas droit à des primes mais qui est d'un faible investissement et isolez le toit au minimum.
La SCOP Domusa Teknik basée au Pays basque sud fabrique tout type d'appareils de chauffages dont des chaudières gaz à condensation avec une rigueur germanique et des prix italiens.

Dernière mise à jour le: 13/01 à 11:41

Comment diminuer les consommations d'électricité et de gaz pour une superficie de 500 m2 ? Bonjour, j'aimerais optimiser mes consommations électriques et gaz . Maison de 500 m2 habitable, piscine et jacuzzi intérieurs, chaudière condensation 60 KW, , panneaux solaires pour eau chaude, plancher chauffant RDC ( 300 m2) et radiateur à l'étage (200 m2) Mes installations: - je consomme annuellement 15 000 Kwh/an d'électricité pour usage courant + jacuzzi interieur et piscine interieur; - je consomme 60 000KWH/an pour le gaz qui chauffe la maison (plancher chauffant RDC et radiateurs à l'étage) et la piscine intérieur . Pour optimiser mes consommations , je pensais au photovoltaîque pour l'électricite. ( peut-être en autoconsommation) et à une chaudière hybride (gaz avec aérothermie). Pouvez-vous me donner votre avis? Merci

La superficie est importante, la priorité est d'étudier le bâtiment dans son ensemble notamment en optimisant l'isolation, la seule solution pour économiser l'énergie. Voici quelques conseils généraux logiques et de bon sens qui peuvent vous aider à améliorer l'efficacité énergétique de votre maison ou bâtiment :

  • Isolation : Assurez-vous que l'isolation de votre bâtiment est efficace. Cela inclut l'isolation des murs, du toit, des planchers et des fenêtres. Une bonne isolation permet de réduire les pertes de chaleur en hiver et de maintenir la fraîcheur en été.
  • Changement des fenêtres : Des fenêtres bien isolées contribuent à réduire les fuites d'air et à minimiser les pertes de chaleur. Optez pour des fenêtres à double vitrage ou triple vitrage avec surtout une attention particulière aux ponts thermiques entre les huisseries et les cadres qui doivent être bien isolés.
  • Mise en place d'une ou plusieurs pompes à chaleur hybrides, une opération qui demande une étude sérieuse réalisé par un Bureau d’Études Thermique.
  • Gestion du chauffage : Utilisez un système de production de calories efficace et assurez-vous qu'il est correctement entretenu. Un système programmable et/ou un thermostat intelligent peuvent aider à réguler la température en fonction des besoins.
  • Éclairage LED : Remplacez les ampoules traditionnelles par des ampoules LED, qui sont plus économes en énergie et ont une durée de vie plus longue. En évitant celles fabriquées en Chine qui ne sont pas intéressantes, car fabriquées avec des semi conducteurs bas de gamme elles ne sont pas faites pour durer alors qu'il existe une fabrication française qui est garantie 10 ans et dont les LED sont réparables même au bout de 30 ans !
  • Appareils électroménagers économes en énergie : Choisissez des appareils électroménagers certifiés énergétiquement et économes en énergie. Assurez-vous que tous les équipements sont éteints lorsqu'ils ne sont pas utilisés.
  • Électroménagers électriques : Pour ces équipements éviter d'en acheter trop, assurez-vous qu'ils sont également économes en énergie et correctement entretenus.
  • Énergie solaire : Explorez la possibilité d'installer des panneaux solaires photovoltaïques pour produire de l'électricité à partir de l'énergie solaire. Cela peut réduire votre dépendance au réseau électrique surtout pour la partie électroménager et piscine en été.
  • Contrôle de la ventilation : Assurez-vous d'avoir une ventilation adéquate pour éviter la surconsommation d'énergie due à la climatisation ou au chauffage excessif. Les systèmes de ventilation économes en énergie peuvent être envisagés.
  • Programmation des systèmes : Utilisez des systèmes programmables pour le chauffage, la ventilation et la climatisation afin de les ajuster en fonction des besoins réels.
  • Sensibilisation des usagers : Encouragez les occupants à adopter des comportements économes en énergie, comme couper sa box internet, les veilles des appareils électriques, éteindre les lumières et tous les appareils lorsqu'ils ne sont pas utilisés.

Faire réaliser un audit énergétique par un vrai professionnel et non pas un commercial d'une société dont le siège est en région parisienne (beaucoup d'écodélinquants qui ont une simple boite aux lettres) et qui armé d'une caméra thermique vous fera croire qu'il a les compétences d'un bureau thermique. Le but étant d'obtenir des recommandations spécifiques à votre situation. Ces recommandations doivent être parfaitement adaptées à votre bâtiment et à votre région.

Dernière mise à jour le: 04/02 à 15:19

Que choisir ? poêle à bois en bûche ou à granulés de bois pour maison pas trop isolée. Bonjour, je suis au chauffage gaz de ville. Ma chaudière a 20 ans. La maison date de 2004, j ai fait rajouter 30 cm de wate de cellulose. La maison fait 120 M2 et la pièce principale 50 M2 environ. La partie chambre n est pas dans l axe de la pièce de vie d 1 m. J hésite avec un poêle à buches ou a granule. La maison est rectangulaire. Je suis seule et je vie principalement dans la pièce de vie. Actuellement je chauffe a 19 mais a ne pas bouger j ai pas très chaud. Je travaille soit télétravail soit bureau. J ai de la place pour stocker du bois dehors et les pellets dans le garage. Je souhaite ne plus me servir du gaz . J'ai bien lu les avantages inconvénients, mais je n arrive pas a faire un choix sans me tromper, les prix des pellets étant en hausse, et le bois faut recharger toute les heures voir moins. Merci de vos conseils.

Le choix entre un poêle à bois bûche et un poêle à granulés de bois dépend de plusieurs facteurs, notamment vos préférences personnelles, votre style de vie et les caractéristiques de votre domicile. Voici quelques points à considérer pour vous aider à prendre une décision :

  1. Approvisionnement en combustible :

    • La poêle à bois en bûche utilise des bûches de bois traditionnelles. Vous aurez besoin d'espace de stockage pour les bûches et devrez les charger manuellement dans le poêle. Le tas de bûche est susceptible d'amener des insectes xylophages ou des termites.
    • La poêle à granulés de bois utilise des granulés de bois compressés. Ces granulés sont plus faciles à stocker et peuvent être automatiquement alimentés dans le poêle grâce à un système d'alimentation.

  2. Automatisation et confort :

    • Les poêles à granulés de bois sont automatisés, avec des commandes électroniques permettant de réguler la température. Certains modèles peuvent même être programmés pour fonctionner à des heures spécifiques.
    • Les poêles à bois en bûche nécessitent une intervention manuelle plus fréquente pour le chargement du bois et le réglage de la combustion.

  3. Efficacité énergétique :

    • Les poêles à granulés de bois ont généralement une combustion plus contrôlée, ce qui peut les rendre plus efficaces sur le plan énergétique. Ils peuvent également avoir des rendements élevés et produire moins de cendres.
    • Les poêles à bois en bûche peuvent avoir une combustion moins contrôlée, et leur efficacité dépendra de la qualité du bois utilisé, de la conception du poêle, et de la façon dont il est utilisé.

  4. Coût initial et entretien :

    • Les poêles à bois en bûche ont souvent un coût initial moins élevé, mais le stockage et la manipulation des bûches peuvent être plus contraignants.
    • Les poêles à granulés de bois peuvent avoir un coût initial plus élevé, mais ils peuvent offrir une plus grande commodité et nécessiter moins d'entretien régulier.

  5. Émissions et impact environnemental :

    • Les deux types de poêles sont d'autant plus respectueux de l'environnement que la quantité est limitée. Il est toutefois important de choisir du bois certifié durable. Les poêles à granulés de bois peuvent avoir des émissions plus faibles grâce à une combustion plus contrôlée.

Avant de prendre votre décision, il est recommandé de consulter des professionnels du chauffage, de vérifier les réglementations locales sur l'utilisation des poêles, et de considérer vos propres préférences en termes de facilité d'utilisation, d'esthétique et de coût global d'utilisation.

Dernière mise à jour le: 10/04 à 15:28

Bonjour, j'ai vu les radiateurs à gaz qui fonctionnent sans électricité et je voudrais savoir s'il existe des appareils plus esthétiques type cheminée à bois mais fonctionnant au gaz et qui permettent des aides 84410 Bedouin

La cheminée à gaz ne bénéficie pas d'aides. La construction neuve n'a droit a aucune subvention.

À la différence des cheminées bio éthanol, les cheminées à gaz sont plus esthétiques, chauffent bien mieux et sans odeurs désagréables et polluantes. Elles donnent l'ambiance des cheminées traditionnelles tout en réduisant les contraintes liées à l'utilisation du bois. 

Toutefois la cheminée à gaz ne bénéficie pas de primes (notez que les candidats à la construction neuve n'ont aucune aide financière comme d'ailleurs pour toutes autres énergies).


2057 vues


Fin des questions