Quel est le meilleur fournisseur d'électricité (comparatif)

Temps de lecture: 8 min , Dernière mise à jour: 03/10/2023
Voir les articles de même catégorie:
Finances et économie > Électricité tarifs

Tableau comparatif de tous les fournisseurs d'électricité en France. Remarques, avis et conseils pour les usagers qui restent libres de quitter les tarifs du fournisseur historique EDF appelés Tarifs Réglementés...ou d'y revenir ! Changer de fournisseur fait-il vraiment beaucoup économiser ? 5 ou 6 % par an et pendant combien de temps ? En résumé : est-il judicieux de quitter EDF ? certainement pas et cet article vous explique pourquoi !


 
Réflexion sur l'électricité
Avant propos


Nous vivons une période inflationniste due à la relance économique post-covid, la guerre en Ukraine, la défaillance du parc nucléaire français, le prix du gaz et des énergies. Les tarifs de l’électricité s'envolent chez tous les fournisseurs d’énergie, sans aucune perspective de baisse prochaine.

Le volume d'électricité nucléaire

Vendu à prix réduit par EDF à ses concurrents, ce volume était passé à titre exceptionnel de 100 à 120 TWh (térawattheures)soit 20 de plus. Une mesure imaginée par le gouvernement d'un coût de 8 millions d'euros destiné à limiter la hausse à 4% en 2022 puis 15 % en 2023 (coût estimé 16 millions) pour les 72 % d'usagers clients d'EDF pour les 28 % restants, les usagers qui ont souscrit à d'autres distributeurs devront s'assurer que leur fournisseur d'électricité applique bien la baisse. Ils seront les seuls juges d'ailleurs.

Conseil Ne quittez pas EDF

Le dispositif de concurrence artificielle mis en place est contraire à votre intérêt.

  1. Si vous êtes avec le tarif réglementé qui vit ses derniers mois restez chez EDF si vous cherchez uniquement le prix.
  2. Si vous cherchez une offre véritablement verte voir plus bas dans cet article le comparatif Vertvolt de l'ADEME.

Comparateurs sur internet

Il existe une liste impressionnante de comparateurs sur internet aux noms de domaine différents, il s'en créé tous les jours par effet d'aubaine. Le modèle économique est le même : collecter vos coordonnées et les revendre. Il faut croire que cela rapporte, car chaque fois que vous cliquez sur le lien du moteur de recherche avec le terme Annonce, le clic rapporte des euros à l'une de ces entreprises et à l'un des GAFAM, qui dominent le marché du numérique, payé par le site comparateur qui récupère vos informations et traite votre demande.

Il existAIT une liste impressionnante de fournisseur d'électricité...qui ont abandonné le marché qui n'est plus juteux et qui reviendront certainement quand il se sera assagi.
Green Yellow, Iberdrola, Leclerc, Mint Energie, Ohm et d'autres ont appliqué des hausses énormes à leurs clients qui tombaient des nues. Ces start-up revendeurs (sans aucun intérêt pour la fabrication ni pour les consommateurs) ont proliféré affichant des offres alléchantes en achetant à bon prix le kWh à EDF à 49.50 euros le mégawattheure et en faisant une marge confortable.
Il ne reste plus actuellement que 14 sociétés sur les 36 existantes en 2021 (voir sur le site du médiateur de l'énergie et pas ailleurs).

Ces entreprises indiquent à leurs clients de retourner à EDF. Lesquels clients vont retourner au tarif réglementé (qu'ils n'auraient jamais du quitter) et probablement naïvement retourner à ces piteuses entreprises qui sauront exploiter toute baisse saisonnière pour les appâter. Pour gagner peu. Il est dommage que le programme libéral de l'Europe qui n'est pas en faveur des consommateurs autorise ce jeu malsain.

Les prix de l'électricité

Calcul avec le tarif électrique de base pour une consommation de 1700 kWh/an, appartement de 50 m2 chauffé au gaz en région parisienne.
Ce tableau permet de constater qu'il y a très peu d'écart avec le moins cher et que les concurrents proposent des prix plus élevés qu'EDF.

Offre fournisseur
Coût annuel
Commentaire
EDF (tarif réglementé)
523
Bénéficie du bouclier tarifaire
Alpiq
509
Société suisse
Mint énergie
541
Offre à tarif fixe sur 1 an
Engie
546
Référence verte 1 an
Eni
571
Fixe éco électricité. Abonnement élevé 192 euros/an

Le saviez vous ?  

EDF préfère vendre son électricité financée par les investissements indirectement payés par les français (comme les autoroutes) à un prix élevé sur les marchés internationaux plutôt que de la vendre à un prix régulé aux Français. La plus value était de 4 milliards d'euros, mais l'envolée des prix de gros qui suivent la forte augmentation du prix de la tonne de CO2 met les finances d'EDF à mal.

  • Ne pensez pas faire des économies importantes sur la durée par rapport au tarif réglementé. 
  • Un fournisseur peut être compétitif au lancement puis devenir beaucoup moins intéressant par la suite. 
  • EDF est « contraint » d'augmenter ses tarifs suffisamment de façon à ce que les  fournisseurs alternatifs « concurrents » puissent proposer un tarif inférieur de 10 %...un système étonnant mis en place à une époque où une certaine idéologie libérale prenait la place du bon sens et de la logique.
  • Les usagers veulent de l'électricité « verte ». Les fournisseurs ont compris le message et verdissent leur offre. Or 74 % de l'électricité est nucléaire.
  • 75 offres d'électricité existent et 70 % prétendent fournir de l'électricité issue des énergies renouvelables (hydraulique, solaire, éolien, bioénergies.).
  • L'astuce est l'achat de garanties d'origine issues de l'ancien parc hydroélectrique. Une idée qui ne sert absolument pas à développer les énergies vertes.
  • Beaucoup de sociétés essayent de faire croire qu'en plantant un arbre, vous compenserez les émissions de gaz à effet de serre et de carbone. Ce qui rend les usagers moins responsables. Si vous avez du terrain, rien ne vous empêche de planter un arbre.
  • Les 2 seuls fournisseurs d'électricité utilisant et développant les énergies renouvelables sont Enercoop (national) et Enargia (Pays Basque). 


Picbleu a demandé au médiateur de l'énergie de mettre son comparateur sur son site, car ce comparatif est neutre et sans arrière-pensée commerciale.
Le webmestre a aimablement répondu à Picbleu que cet article ne répondait pas à la charte (ce qui est logique pour éviter tout dérapage). En effet, il est indiqué que « l'utilisateur ne doit pas placer de propos "dénigrants" concernant un fournisseur ou une offre sur son site ». Ce qui est vrai pour la première obligation de la charte.

Or lorsque l'on indique telle ou telle information (émanant souvent d'observation ou d'avis d'internautes validés après vérification) s'agit-il d'un propos dénigrant, diffamatoire, injurieux, d'une concurrence déloyale, d'une critique, d'une dénonciation ou d'une simple observation ? Il semble que ces qualificatifs servent aux cabinets d'avocats spécialisés qui œuvrent pour faire supprimer d'internet tout ce qui gêne.

Que choisir

Rappel : La campagne Energie « moins chère ensemble » s’était clôturée le 31 décembre 2019. Cette opération avait mobilisé plus de 256 000 consommateurs dont 120 000 s'étaient inscrits. 2 fournisseurs d'électricité avaient été retenus ont les prix étaient bloqués 2 ans. Les usagers qui ont signé un contrat pour cet achat groupé ont du faire preuve de vigilance par la suite, car une fois les prix débloqués, ils devaient à nouveau bien se renseigner.

L'ADEME Vertvolt

L'ADEME a mis sur son site le label Vertvolt qui permet de savoir QUI est VRAIMENT vert. Mais petit bémol, tous sans exception font appel à l'ARENTH un acronyme qui signifie « Accès Régulé à l'Électricité Nucléaire Historique ». Il permet à tous ces fournisseurs alternatifs de s'approvisionner en électricité auprès d'EDF dans des conditions avantageuses fixées par les pouvoirs publics. Le prix était de 42 €/MWh avec un volume global maximal affecté au dispositif est égal à 120 TWh/an. Ce qui a permis a certaines multinationales de revendre entre 10 et 20 fois plus cher le prix et de générer un bénéfice colossal. Le patron de l'une d'entre elles a même reçu la légion d'honneur.

vertvolt-label-ademe-electricite-verte

L'économie d'énergie passe par le bon sens

  1. Pour faire baisser votre facture d'électricité évitez d'en consommer en réfléchissant avant d'acheter un nouvel appareil électrique. Une simple râpe à carotte consomme zéro énergie par rapport à un robot paré de toutes les vertus.
  2. Evitez d'être suréquipés en appareillages électriques qui vous exposent à des démarchages téléphoniques permanents. 
  3. Ne laissez aucun appareil électrique en veille.

Liste des fournisseurs d'électricité 

Liste non exhaustive (36 fournisseurs d'électricité soit 28 de trop).

Ont cessé leur activité : Bulb, CDiscount énergie, Ekwateur, Energem,  E. Leclerc, GreenYellow, Mega Énergie, Origo Planète OUI PLUM, Total spring, Vattenfall. Certains ont réduit leur remise comme Total énergies et Green Yellow, Iberdrola, Leclerc, Mint Energie, Ohm avaient invité leurs clients à les quitter parfois en leur facturant des frais de rupture !

ALPIQ
ALTERNA
ANTARGAZ
DYNEFF GAZ
EDF
EKWATEUR
ELECOCITÉ
ELMY
ENARGIA
ENERCOOP
ENERGIE D'ICI
ENERGIES DU SANTERRE
ENGIE
ENGIE GAZ TARIF REGLEMENTE
ENI
GAZ DE BORDEAUX
GEDIA ENERGIES & SERVICES
GEG SOURCE D'ENERGIE
IBERDROLA
ILEK
JPME
LA BELLENERGIE
LUCIA
MEGA ENERGIE
MINT ENERGIE
OHM ENERGIE
PLÜM ENERGIE
PROXELIA
SELIA SOWEE
SYNELVA
TOTALENERGIES
URBAN SOLAR ENERGY
VATTENFALL
WEKIWI

Décryptez l'information 

  • Démêlez le vrai du faux
  • Tenez vous bien informés
  • Protégez votre santé
  • Agissez pour l'environnement. 
  • Isolez-Isolez-isolez 

Pour comparer les fournisseurs et éviter tous les sites dont le seul intérêt est de récupérer vos coordonnées et les revendre à celui qui les paye les plus



Recherche de mots clefs dans les articles

24 articles