L'isolation thermique des murs par l'extérieur ITE

Temps de lecture: 9 min , Dernière mise à jour: 24/03/2024

Sommaire


Le but de l'ITE (Isolation Thermique par l'Extérieur) est de limiter les ponts thermiques en créant une enveloppe isolante continue autour du bâti. Cette technique garantit une performance d'isolation optimale pour réaliser des économies d'énergie et confort. Tout savoir sur l'isolation par l'extérieur : avantages, techniques, à qui s'adresser pour se renseigner pour la pose et sur les aides.

Isoler efficacement

Chaque système d'isolation par l'extérieur ou par l'intérieur a des avantages et des inconvénients. Si l'on doit ravaler une façade, l'isolation par l'extérieur s'impose. Ces travaux n'empiéteront pas sur la surface habitable, mais pourront augmenter le COS. Les travaux d'isolation pourront s'effectuer logement est occupé sans perturber pas la vie de la maison. Le traitement d'un grand nombre de ponts thermiques (jonction des murs et des planchers, angles du bâti…) fait partie des avantages thermiques.

Isolation globale

Toutes les façades doivent être isolées en même temps, ce qui n'est pas le cas avec une isolation par l'intérieur dont la mise en œuvre peut se faire pièce par pièce en fonction de son budget. Les volets battants ne sont pas compatibles avec une isolation par l'extérieur en raison du porte-à-faux des gonds dont le scellement se situe derrière l'isolant. Si le mur est orné de sculptures, de frises ou de pierres apparentes, l'isolation par l'extérieur sera impossible. Suivant les communes les règles d'urbanisme peuvent imposer l'accord de l'architecte des Bâtiments de France et nécessiteront une déclaration préalable de travaux ou un permis de construire.

Paroi froide

L'effet de paroi froide sensation d’inconfort apparaît lorsque l’écart de température est supérieur de 3 °C entre la température de la pièce et celle des murs.

Le chanvre, la fibre de bois ou la ouate de cellulose offrent un excellent déphasage.

interet-isolant-dense-fort-dephasage-temperature-exterieure-interieure

La solution par excellence

En France, les bâtiments sont responsables de 43 % de la consommation d'énergie et de 22 % des émissions de CO2. Pour tenir les engagements pris en ratifiant le protocole de Kyoto en matière de réductions d'émissions de gaz à effet de serre, d'importants efforts devront être fournis. Le projet de loi-cadre issu du Grenelle environnement fixait des objectifs de baisse de consommation d'énergie des logements existants à 12 % depuis 2012, et à 38 % à l'horizon 2020. Le secteur de la construction-rénovation et les fabricants de produits isolants perfectionnent leurs techniques d'amélioration des logements.

La rénovation de l'ancien

Certains constructeurs de maisons individuelles ont une activité de rénovation des bâtiments anciens construits dans les années 1960 à 1980 très mal isolés et dont des rénovations thermiques importantes sont à effectuer pour les mettre aux normes futures.

Depuis le 1er novembre 2007, des performances minimales étaient imposées aux matériaux et équipements mis en œuvre pour améliorer l'isolation thermique des bâtiments (art. R. 131-28 du code de la construction et de l'habitation, arrêté du 3.5.07, ]O du 17).

Murs extérieurs

La façade est la seule protection

Votre façade est la protection de votre maison, c'est elle qui va la préserver des agressions climatiques et assurer un intérieur sain et confortable.

ITE extérieur

L'ITE (Isolation Thermique par l'Extérieur) est la meilleure façon d'isoler un bâtiment, car elle permet d'éliminer efficacement tous les ponts thermiques.

Isolation thermique extérieure parement en fibres végétales. Photo Picbleu ®

isolation-thermique-par-exterieur-residence-principale

L'isolation par l'extérieur : procédés

  • Le premier procédé utilise des enduits minces ou hydrauliques composés d'un isolant collé directement sur le mur extérieur de l'habitation (en règle générale du polystyrène expansé). Cet isolant est recouvert d'un enduit spécifique armé d'un tissu de fibres de verre, puis d'un enduit de finition. L'enduit mince collé forme une pellicule de 3 à 5 mm d'épaisseur, mais lorsque le support ne le permet pas, une fixation mécanique est obligatoire. L'enduit est projeté sur un treillis pour former une épaisseur de 15 à 20 mm.
  • La seconde technique d'isolation extérieure consiste à poser un bardage rapporté ou une ossature recouverte d'un parement extérieur. Un isolant est fixé au support (polystyrène, laine de roche, laine de verre, laine de bois ou fibre de bois qui sont deux présentations du bois pour l'isolation les plus efficaces, etc.). Un parement (bois, clins, ardoises, bardeaux, pierre mince, ou PVC, etc.). Seuls des systèmes sous Avis technique délivré par le CSTB doivent être employés pour garantir la pérennité et les performances nécessaires aux ouvrages de façade. (Source ADEME).

À chaque maison correspond son traitement

Plus de 10 techniques clairement codifiées existent pour répondre aux réels besoins des façades à rénover. Un traitement existe pour chaque maison : de la simple peinture décorative, à une véritable isolation par l'extérieur. Il n'existe pas de produit universel qui répond à toutes les situations, mais des solutions pour chaque pathologie diagnostiquée et identifiée.

Devis d'Isolation ITE

À qui s'adresser pour un devis pour une isolation thermique extérieure ?

Pour des travaux de ravalement sérieux, faut s'adresser à un véritable professionnel des enduits, de la peinture et avoir démontré au préalable une expérience certaine. Ce spécialiste doit être engagé au travers d'une charte pour assurer un travail de qualité, notamment de diagnostic préalable et de préparation des supports. Et non pas un sous traitant qui se contentera de coller des plaques de polystyrène polluant et étanche à la vapeur d'eau qui entraînera des désordres dans les murs.

Saviez-vous d'ailleurs que la majeure partie des sinistres dans les travaux de peinture est due, soit à une mauvaise préparation du support, soit à une erreur de préconisation des procédés employés ?

Le premier travail d'un véritable professionnel de la façade est une bonne évaluation des lieux et l'utilisation du bon produit au bon endroit. Cette expertise est la 1ère économie. Picbleu vous permet d'entrer en contact avec un professionnel qualifié et sélectionné suivant son expérience et sa charte de qualité.

Les incitations fiscales pour l'isolation thermique

On peut donc être tenté de différer ses travaux en espérant la mise en place d'incitations fiscales, car cette lourde dépense pourrait être allégée par l'État grâce à des prêts bonifiés et un renforcement de l'actuel dispositif Maprimrénov, comme le préconise le Grenelle environnement. Les effets de la crise financière de l'automne 2008 ont creusé les déficits et vont probablement influer sur les bonnes résolutions. De toute manière, même allégé, le coût des travaux restera significatif.

POUR ALLER PLUS LOIN
grilles de barèmes MaPrimeRénov’ aide coup de pouce logement

Vous devrez aussi respecter les règles relatives aux aides pour la transition énergétique qui sont plus exigeantes que celles fixées par le code de la construction, ces exigences minimales de performances ont été renforcées et rendues plus contraignantes. Il faut s'assurer que les matériaux et équipements proposés ouvrent droit aux aides financières, et réclamer tous les justificatifs à fournir aux services fiscaux. Les caractéristiques et performances mises en avant par les professionnels ne sont pas toujours celles visées par le fisc.

Pour les fenêtres et vitrages, celle-ci se réfère au coefficient de transmission thermique, désigné par la lettre U (Ug pour les vitrages, ou Uw pour les fenêtres entières ; plus ce coefficient est faible, meilleure est la performance), dont il est indispensable de connaître la valeur.

Coût de l'isolation

Pour réduire sensiblement la consommation d'une maison individuelle, combien faut-il dépenser ?

L'isolation par l'extérieur est plus onéreuse : elle coûte en moyenne entre 180 et 220 € le m2, alors qu'elle est comprise entre 30 et 50 € le m2 lorsqu'elle se fait par l'intérieur. Tout dépend de la technique et des matériaux d'isolation employés soit pétrochimiques (polyuréthane-polystyrène) ou biosourcés (laine de bois-laine de chanvre).

La fourchette des estimations est très large : de 15000 à 20000 € par foyer soit de 170 à 400 €/m2 en incluant le renforcement de l'isolation et l'amélioration des équipements de chauffage. (1)

  • Pour un particulier, il s'agit donc d'une dépense importante, dont le temps de retour sur investissement peut se calculer sans oublier que les prix de l'énergie vont continuer à augmenter.
  • L'intérêt majeur pour un usager même peu sensibilisé aux effets de sa consommation sur l'environnement est de réaliser des économies sur sa facture énergétique.

(1) Sources : CAPEB (Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment), Club de l'amélioration de l'habitat.

Performances des matériaux d'isolation

  • Les catalogues et devis se réfèrent souvent aux labels Acotherm et Cekal, qui répartissent fenêtres et vitrages en classes thermiques (de 1 à 10), la classe 10 offrant la meilleure performance. Ces labels nécessitent une conversion pour connaître le coefficient U correspondant. Pour les isolants des toitures et des murs, la performance réglementée est la résistance thermique, désignée par la lettre R (plus elle est élevée, meilleure est la performance) : cette indication chiffrée figure sur l'étiquetage des matériaux s'ils possèdent la certification ACERMI. Cette performance est proportionnelle à l'épaisseur du matériau.

Attention ! la seule indication de la conductivité thermique du matériau (désigné par X) n'est pas suffisante. Mais pour chaque élément à isoler — toiture, ouvertures et murs —, d'autres critères de décision sont à prendre en compte.

Renseignez-vous sur les aides

L'obtention des aides est un véritable parcours du combattant pour les porteurs de projets. Il y a tellement de demandes que les services sont saturés avec parfois des personnes peu enclines à vous aider.

Le mandataire Qeenta vous aide pour le montant des travaux, fonctionne de façon humaine et qualitative, monte les dossiers puis assure le paiement des primes AVANT le contrôle des dossiers.


Téléphone non surtaxé : 02 32 40 13 44

Ce mandataire Qeenta fonctionne de façon humaine et qualitative en assurant le paiement des primes AVANT le contrôle des dossiers. Téléphone non surtaxé : 02 32 40 13 44




Recherche de mots clefs dans les articles

68 articles
Dernière mise à jour le 01/03 à 10:00

A quoi sert le sel de bore utilisé dans l'isolation thermique ?

Dernière mise à jour le 03/01 à 10:38

Choisir l'isolation des combles perdus avec le meilleur isolant sain

Dernière mise à jour le 03/10 à 07:23

Primes CEE questions réponses sur les Certificats Economie Energie

Dernière mise à jour le 03/10 à 06:27

Amélioration thermique énergétique et confort du logement

Dernière mise à jour le 13/02 à 10:13

Qu’est ce qu’une bonne isolation thermique d'un bâtiment?

Dernière mise à jour le 03/10 à 03:09

Prime pour changement Chaudière gaz Aide Coup de Pouce énergie

Dernière mise à jour le 04/05 à 10:50

Vitogaz France primes octroyées au particulier ou professionnel

Dernière mise à jour le 03/10 à 05:26

Coup de pouce Chauffage des bâtiments tertiaires

Dernière mise à jour le 03/10 à 04:04

Isolation logement Isoler avec le bon isolant professionnel

Dernière mise à jour le 19/02 à 10:06

MaPrimeRénov’ aide rénovation logement attire écodélinquants

Dernière mise à jour le 03/10 à 07:25

Décret tertiaire obligation réduction de consommation du bâtiment

Dernière mise à jour le 02/10 à 12:46

Les isolants modernes laines minérales et plastiques alvéolaires

Dernière mise à jour le 03/10 à 01:39

Rénovation logement à 1€ conseils pour évitez la fraude

Dernière mise à jour le 24/03 à 08:01

Isolez en priorité Argent et chaleur s'échappent par le toit

Dernière mise à jour le 30/04 à 09:14

Calculer ses primes CEE aide pour travaux économie d'énergie

Dernière mise à jour le 20/02 à 09:20

Comment isoler efficacement avec un bon isolant thermique

Dernière mise à jour le 13/02 à 15:16

Comparatif isolation extérieure (ITE) ou intérieure (ITI) Que choisir ?

1009 vues

Dernière mise à jour le 10/05 à 08:35

Isolation logement Comprendre les notions de confort pour isoler

1102 vues

Dernière mise à jour le 10/02 à 21:27

Mettez la laine de verre 1 euro pour chauffer votre logement

1162 vues

Dernière mise à jour le 05/01 à 16:45

Le tassement mécanique et climatique d'un isolant thermique

1212 vues

Dernière mise à jour le 03/10 à 01:25

Étanchéité résistance à l'écoulement à l'air pour isolation

1240 vues

Dernière mise à jour le 10/03 à 07:11

Humidité condensation à éviter en isolant avec un matériau sain

1260 vues

Dernière mise à jour le 20/02 à 14:16

Isolation combles perdus questions sur isolant idéal et pose

1290 vues

Dernière mise à jour le 12/04 à 07:35

Comment choisir le meilleur isolant thermique écologique

1368 vues

Dernière mise à jour le 03/10 à 10:28

Albédo un paramètre important pour baisser les températures explication

1386 vues

Dernière mise à jour le 20/03 à 09:24

Comparatif critères thermiques de matériaux de construction

1390 vues

Dernière mise à jour le 03/10 à 04:00

Tassement de l'isolant : quels sont les meilleurs matériaux d'isolation

1431 vues

Dernière mise à jour le 11/04 à 10:34

ISOSAC Isolation de pièces habitées sous toit par l'extérieur

1498 vues

Dernière mise à jour le 30/04 à 08:42

Isolation efficace des logements Critères et performances des isolants

1555 vues

Dernière mise à jour le 28/01 à 23:19

Subvention prime énergie CEE pour chaudière à condensation à gaz

1605 vues