Arrêté gaz 25 avril 2012 modifiant celui du 2 août 1977

Voir les articles de même catégorie Gaz en citerne normes

Sommaire


Les installations de gaz combustible naturel et d’hydrocarbures liquéfiés GPL situées à l’intérieur des bâtiments d’habitation ou de leurs dépendances sont régies par l’arrêté du 2 août 1977 (Journal officiel du 24 août 1977) et l'arrêté modificatif du 25 avril 2012 portant sur la nouvelle règle sur l’alimentation des appareils de cuisson art 10 et 11. Une version avait été consolidée le 27 04 2018.


Normes du 23 février 2018

L'arrêté du 23 février 2018 fixe les normes s'appliquant à toutes les installations de chaudières, plaques de cuisson ou chauffe-eau à gaz en domestique et collectif.
Normes d'installation de gaz

Arrêté du 23 février 2018 relatif aux règles techniques et de sécurité applicables aux installations de gaz combustible des bâtiments d’habitation individuelle ou collective, y compris les parties communes.

L'arrêté du 23 février 2018 remplace l’ancien arrêté du 2 août 1977 et s’applique :

  • d’une part, à la réalisation de toute installation nouvelle en immeuble neuf et en immeuble existant
  • d’autre part, à tous les compléments ou modifications d’installation existante.

Les dispositions de l’arrêté traitent des canalisations et de leurs accessoires (organes de coupure, de détente, robinets-déclencheurs, raccords-isolants) depuis et y compris l’organe de coupure générale jusqu’aux appareils d’utilisation et leurs dispositifs d’évacuation.

3.1 Installations avant compteur gaz

Les installations, avant compteur gaz, sont celles comprises entre le raccord amont de l’organe de coupure générale et le raccordement du ou des compteurs, ou en amont des installations intérieures.

Les obligations réglementaires pour les installations de gaz

Après réalisation d’une installation intérieure de gaz neuve, l’installateur est tenu d’établir un certificat de conformité.

Cette disposition s’applique également aux compléments et aux modifications réalisés sur les installations existantes y compris les remplacements de chaudières gaz.

Les installations correspondantes sont soumises à des contrôles réalisés par un organisme agréé. Ces contrôles sont systématiques pour les installateurs ne possédant pas l’appellation PG (professionnel Gaz) et par sondage pour les PG.

Quelle est l'utilité de cet article sur les normes d'installation de gaz ?Les dispositions de l’arrêté traitent des canalisations et de leurs accessoires (organes de coupure, de détente, robinets déclencheurs, raccords isolants) depuis et y compris l’organe de coupure générale jusqu’aux appareils d’utilisation et leurs dispositifs d’évacuation.

Ces normes permettent de savoir comment raccorder une gazinière ou une plaque de cuisson à une arrivée de gaz naturel par compteur ou de gaz propane en citerne.

Les modalités d'application

L'arrêté du 23 février 2018s’applique :

  • d’une part, à la réalisation de toute nouvelle installation en immeuble neuf et en immeuble existant,
  • d’autre part, à tous les compléments ou modifications d’installation existante.

Les dispositions de l’arrêté traitent des canalisations et de leurs accessoires (organes de coupure, de détente, robinets déclencheurs, raccords isolants) depuis et y compris l’organe de coupure générale jusqu’aux appareils d’utilisation et leurs dispositifs d’évacuation.

Installations avant compteur gaz

Les installations, avant compteur gaz, sont celles comprises entre le raccord amont de l’organe de coupure générale et le raccordement du ou des compteurs, ou en amont des installations intérieures.

Le raccordement des appareils de cuisson

Le raccordement en gaz des appareils de cuisson.

Afin de sécuriser les installations intérieures de gaz alimentées en gaz naturel et en GPL, toutes les habitations alimentées en gaz naturel et en gaz de pétrole liquéfié distribués par réseaux, l'arrêté du 25 avril 2012 interdit les raccordements dangereux.

Les obligations réglementaires

Il existe des obligations réglementaires pour les installations de gaz.

Après réalisation d’une installation intérieure de gaz neuve, l’installateur est tenu d’établir un certificat de conformité.
Cette disposition s’applique également aux compléments et aux modifications réalisés sur les installations existantes y compris les remplacements de chaudières gaz.
Les installations correspondantes sont soumises à des contrôles réalisés par un organisme agréé. Ces contrôles sont systématiques pour les installateurs ne possédant pas l’appellation PG (professionnel Gaz) et par sondage pour les PG.

L'arrêté du 25 avril 2012 interdit les raccordements dangereux.

Les propriétaires et les occupants d’habitations alimentées par des combustibles gazeux distribués par réseaux ne peuvent pas utiliser de robinets à about soudé et de tubes souples à base de caoutchouc. Le but est d'améliorer votre sécurité et éviter les fuites de gaz.

Sont interdits depuis le 1er juillet 2015 :

  • les robinets comportant une extrémité non démontable sur laquelle est enfilé un tube souple à base de caoutchouc, ils doivent être remplacés par des robinets à obturation automatique intégrée.

Sont interditsdepuis le 1er juillet 2019 :

  • les tubes souples à base de caoutchouc de 15 mm de diamètre intérieur par des tuyaux flexibles à embouts mécaniques vissables,

La commercialisation d’abouts porte-caoutchouc destinés à raccorder un tube souple n’est autorisée que si ceux-ci sont commercialisés conjointement à un détendeur à usage domestique pour butane distribué à partir de récipients.

Seuls pourront être encore utilisés après le 1er juillet 2019 les tubes souples de 6 mm de diamètre intérieur pour relier les appareils ménagers à des récipients de butane ou de propane.

La vérification du raccordement

Il est judicieux de vérifier le raccordement des appareils à gaz.

La liaison entre la tuyauterie fixe et les appareils à alimenter en gaz est composée de deux éléments : un robinet d’arrivée et un tuyau de raccordement à votre appareil de cuisson.

La connectique

Découvrez les 4 types de raccordements d'installations de gaz pour appareils de cuisson.

Une question sur la réglementation gaz et sa mise en œuvre sur le terrain ?

Contactez le 05 64 11 52 84 (laissez vos coordonnées un expert vous rappellera)


Vous avez une question?


Recherche de mots clefs dans les articles

895 articles

Principaux types de gaz à effet de serre et réchauffement climatique

L'effet de serre est dû aux gaz qui absorbent une partie des rayons solaires en les redistribuant sous la forme de radiations qui rencontrent d’autres molécules de gaz, répétant ainsi le processus et créant l'effet de serre, d'où une augmentation de la chaleur. 

Convertir le fioul domestique Règles de conversion

Le calcul des équivalences litres fioul/tonnes repose sur des règles de conversion standardisées : 1 litre de fioul = 10 kWh.  Il est possible de passer du kilo à la tonne, puis au kilowattheure. Équivalences litre/tonne : les règles de conversion. Un mètre cube est équivalent à 1000 litres. A une température de 15°C, la masse volumique du fioul est comprise entre 0,830 et 0,880 kilogrammes par litre.​

La France voulait réduire le nucléaire dans le bouquet énergétique

La France voulait réduire la part du nucléaire dans son bouquet énergétique et fermait la porte à l'exploitation des gaz de schiste sur son sol et souhaitait vendre à la Pologne des réacteurs atomiques, tandis que le géant français Total énergies y cherchait du gaz de schiste. Source AFP.

Vente et pose cheminée foyer Turbofonte gaz Gouesnou 29 Finistère

Vente et installation de cheminées inserts foyers et poêles à gaz de la marque Turbofonte. Un showroom Chaleur bois de 200 m2 situé 19 boulevard Gabriel Lippmann 29850 Gouesnou dans le Finistère (29) permet de découvrir une grande quantité de modèles à gaz.

Centrales nucléaires en France Conflit entre sécurité et profit

Hubert Reeves donnait une interview au journal « La Vie », le 24 mars 2011 où il déclarait « ce conflit entre la sécurité et le profit est pour moi une des raisons pour laquelle je pense que le nucléaire est une activité trop dangereuse pour être confiée aux « humains trop humains ». 

Centrales atomiques dans le monde Bilan nucléaire mondial

Le bilan nucléaire mondial est édifiant. Le parc nucléaire civil dans le monde comptait en 2021 444 tranches nucléaires dans 32 pays. Chiffres de l'Agence internationale de l'énergie atomique. À l'heure actuelle, 57 installations sont en cours de construction et 101 centrales nucléaires sont encore prévues. La Chine avait déclaré 31 projets de construction.

Facteurs modifiant le rendement des chaudières de chauffage

​Le rendement d'une chaudière bois fioul ou gaz est le rapport entre le combustible consommé et l'énergie produite. Plus le chiffre du rendement est élevé et plus les économies seront importantes. Cet indicateur est essentiel pour le choix d'un appareil de chauffage. Le rendement des chaudières de chauffage est exprimé en PCI (Pouvoir Calorifique Inférieur).

Droit de rétractation de 14 jours dans les foires et salons

De nombreuses personnes nous contactent, car elles ont été victimes d'arnaque pardon de pratiques douteuses. Aujourd'hui lorsque vous publiez un texte dénonçant des entreprises celle-ci envoient leurs avocats pour vous signifier d'enlever le nom de leur client, car ce serait discriminatoire, injurieux, diffamatoire que cela serait de la concurrence déloyale tout en menaçant de facturer le manque à gagner que constitue la perte financière due à la description des faits.​

Charger plus d'articles