La voiture électrique est-elle écologique pour sauver la planète ?

Voir les articles de même catégorie Voitures électriques

Sommaire


La voiture électrique est-elle « écologique » pour « sauver la planète ». Il faut remonter loin dans le passé pour trouver l'origine du développement important des voitures sur la planète. Aujourd'hui 1.5 milliard de véhicules dotés de tuyaux d'échappement libèrent des gaz toxiques mortels et du CO2.

Cet article sur un sujet brûlant n'est ni « anti-voitures électriques » qui indirectement irait dans l'intérêt du lobbying pétrolier ni « pro voitures électriques » visant les intérêts du lobbying nucléaire ou défendrait le statu quo sur le plan climatique.

Le vrai problème est la population mondiale en progression constante qui achète un véhicule dans les pays où le pouvoir d'achat leur permet. C'est le nombre de moteurs qui est le problème et il est difficile de trouver une solution étant donné que depuis des décennies tout est axé sur le transport des personnes et des biens.

Plus de tuyau d'échappement

Les voitures électriques n'ont pas de tuyau d'échappement des gaz brûlés (toxiques), donc en théorie elles n'émettent que des particules fines dues à l'abrasion des garnitures de freins et des pneus sur l'asphalte, un produit issu de la distillation du pétrole pendant qu'elles circulent. Elles doivent toutefois être rechargées avec une borne reliée au réseau électrique alimenté par des centrales nucléaires ou thermiques ou hydrauliques ou à énergie « verte ».

L'électricité était fournie par les centrales atomiques EDF, mais depuis octobre 2022, suite aux pannes ou maintenance des réacteurs nucléaires, l'Allemagne fournit de l'électricité issue de ses 24 centrales thermiques à charbon. La France remet en service ses 2 centrales de Loire Atlantique et de Moselle.

L'origine de l'électricité en 2020. Les chiffres de 2022, lorsqu'ils seront publiés donneront une belle part au charbon.

Pourquoi parler de voitures ?

Il peut paraître étonnant de voir des articles sur la voiture électrique sur ce site sur l'habitat durable. Mais l'électricité qui n'est qu'un moyen de faire fonctionner des appareils électriques, devrait être utilisée avec modération. Les nouveaux usages vont demander encore plus de production. Il est évident qu'en ville, lorsque l'on croise un engin motorisé doté d'une batterie, personne n'est incommodé par les fumées nauséabondes. Mais cela en fait-il pour autant une solution pour « sauver la planète » ? La solution est de rester raisonnable quelle que soit l'énergie utilisée en limitant ses déplacements.

La voiture électrique : le véritable fil à la patte.

L'industrie française sous perfusion

Comme partout, il s'est tellement vendu de voitures que l'industrie automobile est proche de la faillite. Du fait d'un nombre irraisonnable de production le marché est saturé. L'État Français injecte des sommes importantes pour soutenir le secteur. 8 milliards d'euros pour le plan de relance de 2000. Pourtant depuis 20 ans, le secteur n'est pas créateur d'emplois et même destructeur : les usines ferment comme à Amiens (Goodyear), Aulnay sous bois (PSA), Bordeaux (Ford), Vénissieux (Bosch), etc.

Le suremploi

Il suffit d'observer : les voitures sont partout autour de nous, le plus souvent à l'arrêt, elles encombrent les rues ou pare choc contre pare choc. Le 10 juillet 2022, les axes routiers saturés comptabilisaient 1138 km de bouchons (Chiffre bison futé). Les gens se précipitaient au même endroit, générant une énorme pollution due aux gaz d'échappement et aggravée par la climatisation qui réchauffe l'air qui atteint des températures inconnues. encore augmentées par la sécheresse et les incendies. L'usage immodéré des transports doublé des mauvais comportement de malotrus fumeurs n'utilisant pas leur cendrier et jetant leur mégot incandescent par la vitre (l'une des causes d'incendies qui ont frappé la France en 2022) n'arrangent pas la situation.

Nombre de voitures

Comme les invasions de criquets, c'est le nombre qui créé le problème.

  • 1976 : 342 millions de voitures
  • 1996 : 670 millions de voitures
  • 2022 : 1.5 milliard.

Le problème n'est pas de savoir avec quoi vont rouler les véhicules, mais leur nombre en progression exponentielle depuis des décennies. Des véhicules de plus en plus lourds, puissants et de plus en plus équipés. Schéma Picbleu.

Le suréquipement

Les constructeurs ont tout cherché pour vendre en équipant les voitures de radars, ordinateurs, GPS, caméras, etc. Or le marché est saturé et une voiture ne se remplace pas comme un smartphone. De plus avec la perte de pouvoir d'achat, beaucoup de personnes ne veulent plus s'endetter pour une voiture neuve.

Le recours à la PUB

On le sait le transport (aérien, terrestre, maritime) engendre 50% des gaz à effet de serre. Les climatosceptiques qui ont bien travaillé les esprits ont réussi à reculer l'échéance de la fin des combustibles fossiles. Ils ont maintenant imaginé la voiture électrique.

La voiture électrique fantasmée

Le parlement européen a voté le 5 juin une loi interdisant la vente des voitures thermiques dès 2035.
Les petits constructeurs qui fabriquent peu de voitures Aston Martin, Bentley, Ferrari, Lamborghini, Rolls-Royce en seraient exemptés.

Ce qu'en disait Ivan Illich

Ivan Illich penseur et philosophe critiquait l'institution des transports. Sa théorie ne remettait pas en cause l'axiome selon lequel : « il faudrait aller le plus vite possible afin d'être le plus efficace », mais mettait en doute la validité de cette idée. Sa technique consistait à critiquer son adversaire en partant de ses axiomes afin de lui démontrer à la façon d'Arthur Schopenhauer que ses axiomes étaient contestables.

Ivan Illich démontrait que la voiture va en réalité plus lentement que la bicyclette lorsque l'on intègre dans le calcul de la vitesse le temps que l'on passe à gagner l'argent nécessaire à son financement !

Logique

Ces coûteux bolides puissants consommateurs et inadaptés au réseau routier ainsi que les sports mécaniques devraient être les cibles des premières mesures à prendre pour éliminer une source de polluants.

Vitesse, argent, pollution sont à l'opposé d'un monde apaisé.

Le retour au départ

Cette voiture vous la connaissez, c'est la 2CV Citroën qui demandait peu de ressources. Peu de métal, pas d'électronique, pas de batterie puissante mobilisant des terres rares. (Pour obtenir 1 kg de lithium, l'un des composants des batteries, il faut traiter 190 tonnes de minerai à grand renfort d'eau). Rustiques, légères, rudimentaires sans composants électroniques elles étaient à l'opposé des véhicules que les gens choisissent : les SUV lourds et polluants ou pire des 4x4 ultra puissants bridés à 250 km/h utilisés en ville et sur autoroutes limitées à 130 km/h.

Ce que devrait être une voiture pour ceux dont l'usage est indispensable : légère et peu consommatrice de ressources…en attendant de trouver une autre solution.

POUR ALLER PLUS LOIN
La voiture objet de consommation invasif


Vous avez une question?


Recherche de mots clefs dans les articles

885 articles

Convertir le fioul domestique Règles de conversion

Le calcul des équivalences litres fioul/tonnes repose sur des règles de conversion standardisées : 1 litre de fioul = 10 kWh.  Il est possible de passer du kilo à la tonne, puis au kilowattheure. Équivalences litre/tonne : les règles de conversion. Un mètre cube est équivalent à 1000 litres. A une température de 15°C, la masse volumique du fioul est comprise entre 0,830 et 0,880 kilogrammes par litre.​

Principaux types de gaz à effet de serre et réchauffement climatique

L'effet de serre est dû aux gaz qui absorbent une partie des rayons solaires en les redistribuant sous la forme de radiations qui rencontrent d’autres molécules de gaz, répétant ainsi le processus et créant l'effet de serre, d'où une augmentation de la chaleur. 

La France voulait réduire le nucléaire dans le bouquet énergétique

La France voulait réduire la part du nucléaire dans son bouquet énergétique et fermait la porte à l'exploitation des gaz de schiste sur son sol et souhaitait vendre à la Pologne des réacteurs atomiques, tandis que le géant français Total énergies y cherchait du gaz de schiste. Source AFP.

Vente et pose cheminée foyer Turbofonte gaz Gouesnou 29 Finistère

Vente et installation de cheminées inserts foyers et poêles à gaz de la marque Turbofonte. Un showroom Chaleur bois de 200 m2 situé 19 boulevard Gabriel Lippmann 29850 Gouesnou dans le Finistère (29) permet de découvrir une grande quantité de modèles à gaz.

Centrales nucléaires en France Conflit entre sécurité et profit

Hubert Reeves donnait une interview au journal « La Vie », le 24 mars 2011 où il déclarait « ce conflit entre la sécurité et le profit est pour moi une des raisons pour laquelle je pense que le nucléaire est une activité trop dangereuse pour être confiée aux « humains trop humains ». 

Centrales atomiques dans le monde Bilan nucléaire mondial

Le bilan nucléaire mondial est édifiant. Le parc nucléaire civil dans le monde comptait en 2021 444 tranches nucléaires dans 32 pays. Chiffres de l'Agence internationale de l'énergie atomique. À l'heure actuelle, 57 installations sont en cours de construction et 101 centrales nucléaires sont encore prévues. La Chine avait déclaré 31 projets de construction.

Cheminée insert gaz naturel propane Avantages inconvénients

Une cheminée à gaz chauffe efficacement sans odeur sans fumée et donne l’ambiance d'une cheminée traditionnelle sans les contraintes liées à l’utilisation du bois bûche. Quels sont les avantages et inconvénients des cheminées à gaz naturel ou gaz propane ? Cet article détaille tout ce qu'il faut savoir. 

Facteurs modifiant le rendement des chaudières de chauffage

​Le rendement d'une chaudière bois fioul ou gaz est le rapport entre le combustible consommé et l'énergie produite. Plus le chiffre du rendement est élevé et plus les économies seront importantes. Cet indicateur est essentiel pour le choix d'un appareil de chauffage. Le rendement des chaudières de chauffage est exprimé en PCI (Pouvoir Calorifique Inférieur).

Charger plus d'articles