Gestes et astuces éco citoyens pour économiser l'énergie

Temps de lecture: 9 min , Dernière mise à jour: 04/02/2024

Sommaire


« Lorsque les pères s'habituent à laisser faire les enfants, lorsque les fils ne tiennent plus compte de leurs paroles, lorsque les maîtres tremblent devant leurs élèves et préfèrent les flatter, lorsque finalement les jeunes méprisent les lois parce qu'ils ne reconnaissent plus, au-dessus d'eux, l'autorité de personne, alors c'est là en toute jeunesse et en toute beauté, le début de la tyrannie.» Platon (IVe siècle av. J.C.).
​​
Maîtriser sa consommation

D'un point de vue économique ou "écologique" il est possible par la sobriété avec des gestes simples, de baissez votre facture d'énergie et de participer ainsi à la protection de l'environnement qui est commun.

Devenir écocitoyen

Commencer par changer progressivement quelques habitudes c'est :

  • penser aux bons gestes pour la planète ou plutôt pour ses habitants, car la Terre n'est pas en danger, elle se régénèrera même si l'homme disparaît.
  • consommer avec discernement c’est préparer un avenir meilleur, c’est aussi réaliser des économies immédiatement.

Il suffit de changer quelques habitudes au quotidien à la maison ou au bureau.

L’effort de chacun représente la réussite de tous pour préserver l’environnement et donc nos bonnes conditions de vie.

Souvent les choses les plus simples ne coûtent rien, mais le marketing s'ingénie à vous rendre indispensables les objets dont vous n'avez pas vraiment besoin.

Saviez-vous qu'un utilisateur de smartphone (oui, l'outil intelligent, mais pas forcément pour vous) appuie 200 fois par jour sur les touches de son clavier pour vérifier ses courriels, envoyer un message, consulter Internet, etc.

Un bon moyen pour certaines marques de vous géolocaliser et de tracer un portrait parfait de toutes vos habitudes même les plus secrètes. Ainsi, lorsque vous consultez tel médicament, telle banque, telle actualité, tel site, vous permettez à des multinationales et à des institutions étatiques d'avoir accès à toutes vos données plus ou moins conscientes que vous laissez sur la toile.

La pollution des chantiers

Lors de la construction d'une maison, toutes les chutes des matériaux constituent une perte financière et une pollution supplémentaire.

Les mauvaises pratiques qui participent gravement à la pollution de l'air : brûler bois, plastique pendant le chantier. Photo Picbleu®

pollution-feu-de-chantier-maison-neuve

Votre habitation est faite pour durer, votre santé et votre confort sont primordiaux.

Économiser l'énergie

Le chauffage

Toutes les astuces sont bonnes et le bon sens utile pour laisser entrer les économies dans la maison. Robinets thermostatiques, tapis, volets isolants… Ayez de l’imagination pour réguler la température de vos pièces et réduire vos dépenses énergétiques.

  • Le chauffage représente 60 % de l’énergie consommée dans un logement ancien (construit avant le 1er janvier 2013 ).
  • Un thermostat programmable permet d'économiser 270 euros par an pour un ménage qui consomme 1800 euros d'énergie par an
  • 1°C de moins dans le salon, c’est plus agréable...pour le portefeuille. Ce geste simple permet de réduire les émissions de CO2.
  • 16°C ou 17° C dans une chambre permet de mieux dormir : c'est meilleur pour le sommeil et pour les économies d'énergie.
  • Faire des travaux pour une isolation performante, c’est faire des économies de chauffage.
  • Une chaudière « basse température » (chaudière à condensation) permet une économie de 12 à 15 % d’énergie (attention tout de même à ce que les radiateurs soient adaptés). Il existe les pompes à chaleur hybrides qui couplent 2 énergies et qui permettent de fonctionner même par température basse.
  • Un entretien régulier des appareils de chauffage permet d'économiser 8 à 12 % d'énergie.
  • Un thermostat réglé à 60 ° offre une température idéale/économie d'énergie sans risque de brûlures.
  • Ne placez aucun meuble devant les radiateurs.
  • Utilisez l'énergie radiative du soleil avec des en accumulant la chaleur le jour et en la restituant la nuit.
  • Lorsqu'il fait très froid laissez les volets fermés surtout la nuit !
  • La pose de grandes baies vitrées au Sud, ou le choix de matériaux lourds et de couleurs sombres pour les parois extérieures sont des solutions efficaces.
  • Veillez à assurer une bonne circulation de l'air et évitez la climatisation.
  • Pour les semaines de canicules, il suffit d’utiliser des ventilateurs et de laisser les fenêtres ouvertes la nuit.
  • Ne pas obstruer les aérations hautes et basses ni les bouches de VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée).
  • Privilégiez la Ventilation par Insufflation équipée de filtres HEPA.

L'éclairage

  • Optez pour le blanc ou couleurs claires qui réfléchissent la lumière dans les pièces
  • Éteignez la lumière lorsque vous quittez la pièce.
  • Éliminez les éclairages inutiles.
  • Placés canapés et fauteuils près d'une fenêtre pour bénéficier de l'éclairage naturel.
  • Idem pour les plans de travail de cuisine ou les bureaux
  • Dépoussiérez lampes et luminaires
  • Déplacez vos bureaux et vos fauteuils près des fenêtres pour profiter de la lumière naturelle.
  • Potez pour des ampoules basse consommation type LED offrent une qualité d’éclairage identique à l’ampoule classique. De plus, une ampoule basse consommation a une durée de vie 3 fois plus longue à condition que ces LED ne soient pas du bas de gamme issu de Chine.

Le multimédia

Économies d'énergie Tous les appareils électriques (Ordinateurs, téléviseurs, lecteurs DVD) en veille consomment 10 % d’énergie en plus, inutilement.

  • Préférez un ordinateur avec écran plat. Un écran plat consomme en moyenne 5 fois moins qu’un écran ancien classique. Même en veille, un écran traditionnel consomme toujours plus qu’un écran LCD en utilisation.
  • Pensez à éteindre les appareils électriques s'ils ne sont pas utilisés (exemple pour un ordinateur, un disque dur en mode veille consomme en moyenne 70% de sa consommation en utilisation).
  • Un ordinateur éteint mais toujours branché consomme encore 10 % d'énergie. Coupez totalement l’alimentation de l’appareil et optez pour une prise à interrupteur ou à horloge journalière (coupure le soir 23 h par exemple).

Les appareils électroménagers

Lors de la conception ou de l'aménagement de la maison, faites place au bon sens :

  • 10 % d'économie en éteignant les veilles 850 watts économisés en ne faisant rien.
  • Une box allumée 24 heures sur 24 consomme 200 kWh par an
  • Idem consoles de jeu
  • Installez une multiprise blindée pour arrêter plusieurs appareils en même temps
  • Limitez la taille du téléviseur : un écran plat de 1.60 m de diagonale consomme autant que 4 téléviseurs de 80 cm !
  • N’installez pas un congélateur dans une pièce bien chauffée.
  • Déplacer frigo et congélateurs loin des sources de chaleur (ex baie vitrée).
  • Essorez le linge dans la machine à laver pour éviter un travail plus long de séchage du sèche linge
  • Préférez le séchage naturel au sèche linge très gourmand en électricité (200 kWh par an autant qu'une box allumée 24/24)
  • Il faut préférer les congélateurs adaptés au besoin de la famille.
  • Acheter un appareil le moins gourmand en énergie (ils sont classés A+++ sur l’étiquette « Energie »).
  • Lors d'une absence prolongée (vacances, séjour..) il faut vider et débrancher les congélateurs et les réfrigérateurs, un moyen très simple d'économiser l'électricité et de gérer les denrées (au congélateur la durée de conservation ne dépasse pas quelques semaines ou quelques mois.

Les bons gestes pour la santé

  • Les peintures acryliques, solubles dans l’eau : plus saines pour santé, elles ne comportent ni plomb, ni formaldéhyde.
  • La respiration, les émanations de certains matériaux et plus généralement toutes les activités humaines dégagent des excédents d'humidité et de polluants qu'il faut évacuer soit grâce à une VMC soit en aérant 1/4 d'heure par jour les pièces.
  • Les différents polluants de l'air entrainent des risques et des menaces dans les logements.
  • Les câbles blindés ou un IAC sont utiles pour éviter les rayonnements 50 hertz.
  • Il existe des matériaux de construction verts sains et écologiques qui coûteront souvent moins cher et seront plus bénéfiques pour votre santé que les produits vendus couramment dans le commerce. .
  • Profitez de prêts avantageux pour votre installation de chauffage et d’eau chaude et bénéficiez de financement à taux zéro.
  • Il est possible de bénéficier d'aides financières Maprimrénov à utiliser surtout pour isoler et non pas pour changer d'énergie parce que le budget chauffage baissera un peu au début !

Les bons gestes pour l'eau

L’économie des ressources est primordiale : il existe des bons gestes pour économiser et améliorer l'eau :

  • Les économiseurs d’eau (mousseurs) installés sur les robinets et sur la douche permettent de consommer « exactement » en fonction des besoins.
  • Pour les toilettes, la chasse d’eau à double commande permet d'économiser l'eau d'une façon très simple. L'eau est une ressource naturelle précieuse à préserver.
  • Pour la douche, un système d’arrêt pour couper puis reprendre l'eau à la même température vous permet d’économiser l’eau (plus besoin de faire couler pour obtenir la température souhaitée) et d’économiser l’énergie utilisée pour chauffer.

Les diagnostics immobiliers

Le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) permet d'indiquer le niveau de consommation de chaque logement. Il existe également d'autres diagnostics immobiliers DPE, amiante, plomb, termites, obligatoires.

agir-pour-environnement

Une association utile

Agir pour l'Environnement est une association citoyenne nationale de protection de l'environnement.

  • Le but de l'association est de faire pression sur les responsables politiques et décideurs économiques en menant des campagnes de mobilisation citoyenne réunissant un réseau d'associations et de citoyens le plus large possible.
  • Fondée en février 1997 par une quinzaine de responsables associatifs, Agir pour l'Environnement rassemble plus de 15.000 signataires qui ont accepté de soutenir financièrement l'association en participant régulièrement aux campagnes de mobilisation citoyenne.
  • A son lancement, un comité de parrainage a été rendu public, présidé par René Dumont rassemblant Théodore Monod, Albert Jacquart, Edgar Morin, Pierre Rabhi.


Agir pour l'Environnement a fait le choix d'une autonomie financière avoisinant les 90% de son financement. Chaque année, ce sont des milliers de donateurs et donatrices qui contribuent à l'indépendance d'Agir pour l'Environnement qui a donc préservé une totale autonomie structurelle et organisationnelle à l'égard des pouvoirs en place.

L'association agir pour l'environnement est une mobilisation citoyenne nationale en faveur de notre terre nourricière.

Association agir pour l'environnement


Recherche de mots clefs dans les articles

9 articles
Dernière mise à jour le 03/10 à 09:56

Obsolescence programmée et baisse de la qualité produit

2179 vues

Dernière mise à jour le 11/04 à 13:52

Comment améliorer l'isolation et le chauffage d'un logement

2553 vues

Dernière mise à jour le 03/10 à 04:01

Pretoo, un site original de prêt d'objet entre voisins

2785 vues

Dernière mise à jour le 03/10 à 05:55

Astuces pour économiser l'eau potable et réduire sa facture

6034 vues

Dernière mise à jour le 12/06 à 10:36

codes barres 624 à 958 permettant de trouver le pays d'origine

7675 vues

Dernière mise à jour le 30/11 à 09:50

Pourquoi le prix du granulé de bois augmente-t-il ?

8574 vues

Dernière mise à jour le 04/02 à 08:51

Gestes et astuces éco citoyens pour économiser l'énergie

8950 vues

Dernière mise à jour le 03/10 à 10:45

Courbe d'évolution des prix des énergies de 1999 à aujourd'hui

17323 vues

Dernière mise à jour le 05/05 à 10:55

La liste des codes barres permet de trouver le pays d'origine

282342 vues


Fin des articles