Comment faire des économies pour baisser sa facture chauffage

Temps de lecture: 4 min , Dernière mise à jour: 15/10/2023
Voir les articles de même catégorie:
Chauffage et énergie > Chauffage conseils

Sommaire


La rénovation d'un logement doit être envisagée globalement, or lorsque l'on sollicite une entreprise, celle-ci propose le produit ou le service qu'elle vend et n'a souvent pas les compétences dans un autre domaine que celui qu'elle exerce.

Comment baisser sa facture de chauffage ?

Quelles installations ou changements prévoir quand on décide de faire des économies sur le chauffage ? Notre expert fait le point et vous donne les conseils qui permettront d'alléger vos factures d'énergie.

Installer une chaudière

Idée reçue n°1 : changer sa chaudière pour réduire la consommation d’énergie.

Remplacer une vieille chaudière fioul par du gaz dans une maison type « passoire thermique » par une chaudière très performante sans faire des travaux d'isolation n'amènera pas d'amélioration suffisante.
Une chaudière performante à condensation installée dans une maison mal isolée ne condensera pas en raison de la température trop élevée de l'eau circulant dans les radiateurs.

Une isolation performante permettra de baisser la puissance de la chaudière : première économie, puis baissera les besoins par une diminution des déperditions.

Installer une énergie renouvelable

Idée reçue n°2 : installer une énergie renouvelable type pompe à chaleur pour moins consommer et (accessoirement) pour lutter contre le réchauffement climatique.

Remplacer une chaudière par une pompe à chaleur n'est pas magique, la seule solution pour réduire les besoins en chauffage passe par une isolation de qualité. Les logements bien isolés permettent l'optimisation du rendement des appareils de chauffage et de ventilation. Le maximum des besoins en énergie sera assuré par des énergies renouvelables, les énergies traditionnelles seront utilisées en appoint ainsi, les consommations en énergie et les rejets de CO2 seront limités.

Faire changer ses portes et fenêtres

Idée reçue n°3 : changer ses huisseries (portes et fenêtres) pour réduire sa consommation d’énergie.

Le changement des fenêtres réduit le niveau sonore ainsi que l’effet de paroi froide, mais ne réduit les consommations que de 10 % à 13 %, contrairement à l’isolation des combles et des murs plus efficace en temps de retour sur investissement dont l'amortissement est plus rapide (2 à 5 ans pour des combles).

Installer un poêle à bois bûche

Idée reçue n°4 : installer un poêle à bois permet un plus grand confort.

L'installation d'un poêle à bois très à la mode actuellement dont le prix est élevé avec un combustible au coût modéré, mais toutefois en augmentation depuis 2022 ne doit pas remplacer les travaux d'isolation.
De même, le confort d'un poêle à bois ou mieux d'un poêle à granulés de bois est très relatif surtout lorsque le logement est équipé d'un vecteur à eau chaude (radiateurs ou plancher chauffant).

Ces 2 appareils doivent être considérés comme un appoint au chauffage existant, même si leur utilisation est utilisée en priorité.

Changer de système de chauffage

Il est également possible de changer le générateur de chauffage : par exemple changer une chaudière fioul particulièrement polluante.

Il est dommage que les pouvoirs publics donnent des primes Maprimrénov qui incitent à un mono geste (changer d'énergie) alors que ces mêmes primes devraient financer la rénovation globale dont l'isolation parfaite du logement : ce serait le meilleur emploi de ces fonds.



Recherche de mots clefs dans les articles

39 articles