Le Lot-et-Garonne département label territoire bio engagé

Temps de lecture: 3 min , Dernière mise à jour: 03/10/2023
Voir les articles de même catégorie:
Environnement, climat et santé > Alimentation bio

Le Lot-et-Garonne est le premier département de la future grande région. Il montre l'exemple en cultivant plus de 18 000 hectares de terres agricoles utilisées ou en conversion bio en 2014.


Une nouvelle réjouissante pour notre éco système.

Rappelons que pour que ces exploitations puissent vivre, il est préférable de consommer des produits locaux, non emballés dans du plastique qui est un perturbateur endocrinien et une vraie source de pollution lors de son élimination dans les centres de traitement des ordures ménagères. Personnellement, lorsque je consomme, je ne choisis que ce qui n'est pas emballé ou uniquement ce qui est dans du verre. 

Pensez-y lorsque vous ferez vos courses, vous constaterez que cela limite énormément les possibilités, mais quel soulagement pour votre organisme et pour votre portefeuille !

Vous réapprendrez à cuisiner avec les fruits et légumes de bas et de saison, les milliards de capteurs qui se situent dans votre estomac indiqueront le signal de satiété à votre cerveau. Une disposition de notre système digestif qui ne fonctionne pas avec les plats industriels et autres « fast foods » (restauration rapide) qui n'amènent pas de gain positif dans notre alimentation. Plutôt le contraire.

Certains départements ont conservé une richesse naturelle indispensable à la bio diversité. Photo Picbleu ©

Paysage-agricole-avec-vignes-Portail-habitat-Picbleu


Le vendredi 6 novembre 2015

le Conseil départemental recevait le label Territoire bio engagé, décerné par l'association Arbio Aquitaine. Pour obtenir ce label, il est obligatoire que le territoire dépasse 6 % de surface agricole bio. Déjà dès 2014, l'agriculture bio représentait 6 % de surface agricole bio dans le département du Lot-et-Garonne.

Une excellente et réjouissante nouvelle pour cette région pionnière en production bio qui comptait en 2008 8558 hectares de surfaces agricoles engagées en agriculture bio. 300 exploitations agricoles étaient recensées.
Les derniers chiffres indiquent qu'en 2014, le Lot-et-Garonne regroupait 18 159 hectares avec la répartition suivante : 578 exploitations agricoles avec beaucoup de passionnés utilisant 15434 hectares certifiés bio et 2725 hectares en conversion bio.

Depuis 2009, 82 installations en bio ont reçu le soutien du Département, pour un montant d'aides globales de 492 000 euros. Le Département du Lot-et-Garonne est ainsi la 14e collectivité territoriale à dépasser l'objectif. À qui le tour ?

POUR AGIR :  Agrobio 47 

Agrobio 47 est une dynamique collective pour l'avenir de l'agriculture bio locale qui accompagne depuis plus de 20 ans le développement de l'agriculture bio par des actions de terrain avec l’ensemble des agriculteurs du département 47 (Lot-et-Garonne).

CIVAM-47-agriculture-bio-Lot-et-Garonne

 



Recherche de mots clefs dans les articles

8 articles

Fin des articles