Résistance thermique conductivité et rôle d'un isolant

Temps de lecture: 4 min , Dernière mise à jour: 03/10/2023
Voir les articles de même catégorie:
Normes énergie, chauffage, habitation > Isolation normes

Pour connaître l'efficacité d'un isolant, il suffit de comparer le coefficient R de chaque matériau. La lettre R représente la résistance thermique. Sans entrer dans les caractéristiques techniques comme la conductivité ou lambda du matériau isolant, de son épaisseur, de l'unité de surface et de temps donnée, ce R est indiqué en m2.K/W. Plus la résistance thermique R est grande et plus le matériau sera isolant. L’épaisseur et la conductivité thermique sont le principaux critères de choix.


 

La performance d’isolation
Pour se rendre compte de la performance d’isolation, il suffit de lire la fiche technique des matériaux : plus la résistance thermique d’un isolant est élevée et plus le produit est isolant. L’épaisseur joue également un rôle essentiel.

Le but de l'isolation est d'éviter les fuites de calories issues du chauffage et limiter la transmission des calories qui frappent la toiture.

Deperditions-energetiques-logement-standard

L'épaisseur d'un isolant thermique 

C’est la hauteur en centimètres de l’isolant posé avant ou après tassement qui est l'un des critères les plus importants. Plus le matelas d’isolant est épais et plus la résistance thermique est forte. On peut lire sur certains sites que seuls les 1ers centimètres isolent, en réalité plus l'épaisseur d'isolant est importante et plus la protection thermique du bâtiment est efficace.

Conductivité thermique des isolants 

Le coefficient de conductivité thermique est l'unité de mesure correspondant au flux de chaleur traversant un matériau ( ou une paroi ) de 1 m² de surface et de 1 mètre d’épaisseur, dont les 2 faces affichent une différence de 1°C . 
Ce coefficient permet de déterminer la propriété d’un corps à transmettre la chaleur. Il est appelé lambda et exprimé en W/m.°C. Plus le coefficient de conductivité thermique lambda est élevé, plus le matériau est conducteur de chaleur et plus il est faible, plus il est isolant.
 

La chaleur se diffuse en même temps de plusieurs manières différentes par conduction, convection et rayonnement. Le calcul de la seule conductivité thermique est insuffisant. Afin d'avoir une donnée fiable, on calcule une valeur de résistance thermique obtenue par des essais en laboratoire.

Le cuivre a une conductivité élevée de 390 watts par mètre-kelvin, le bois de chêne 0,16 watts par mètre-kelvin, la ouate de cellulose seulement 0,041 watts par mètre-kelvin.

Indiquée par un chiffre, elle exprime le lambda (λ),c'est-à-dire la quantité de chaleur W/(m.K) qui peut transférer un matériau en un temps donné. 
Plus la valeur du lambda λ est petite, plus le matériau est isolant. 
Les meilleurs matériaux isolants thermiques ont des λ inférieurs à 0,065 W/(m.K). Pour la norme française RT 2012, un matériau est considéré comme isolant lorsque sa conductivité thermique est inférieure à 0,065 watt par mètre kelvin.

N.B. Les coefficients R sont donnés pour une épaisseur égale, il faut donc comparer les matériaux à EPAISSEUR EGALE.

Quelle résistance thermique minimale ?

Il y a le minimum a obtenir pour bénéficier des aides, mais plus vous isolez, plus vous assurez votre confort d'été et d'hiver et moins vous consommez.

Pour une isolation minimale, la résistance thermique (R) de référence est :

  • Toitures : 4,5 (c'est le minimum). L'idéal est d'atteindre et dépasser 8 m².k/W
  • Murs extérieurs : 2,5. L'idéal est d'atteindre et dépasser 4 m².k/W
  • Sol sur terre plein : 1,5. L'idéal est d'atteindre et dépasser 3 m².k/W
  • Sol sur local non chauffé : 3,5. L'idéal est d'atteindre et dépasser 6 m².k/W.

Quel isolant choisir ?

Il existe de nombreux isolants sur la marché et parmi les plus efficaces (rapport qualité/prix/déphasage/qualités dimensionnelles/stabilité, etc.) la ouate de cellulose est le produit biosourcé qui se développe le plus pour l'isolation.

Quelle épaisseur de ouate de cellulose 

La ouate de cellulose soufflée comme tous les isolants se tasse. Il est intéressant de connaître les valeurs avant et près tassement. Le respect des densités prescrites par le fabricant et du DTU 45-11 sont les garants d'une isolation correctement effectuée. 

POUR ALLER PLUS LOIN
Quelle épaisseur faut-il mettre pour bien isoler ?



Recherche de mots clefs dans les articles

14 articles
Dernière mise à jour le 03/10 à 09:54

L'étanchéité à l'air des maisons et qualité air intérieur

Dernière mise à jour le 03/10 à 03:06

Pouvoir couvrant de la ouate de cellulose isolant thermique

1079 vues

Dernière mise à jour le 03/10 à 10:03

Résistance thermique conductivité et rôle d'un isolant

2331 vues

Dernière mise à jour le 15/02 à 07:42

4 modes de transmission de la chaleur dans un logement isolé

2934 vues

Dernière mise à jour le 11/04 à 10:23

Quel isolant choisir pour bénéficier des aides remplaçant crédit d'impôt

3812 vues

Dernière mise à jour le 03/10 à 07:04

Comparatif des isolants le prix l'énergie l'eau et épaisseur

3851 vues

Dernière mise à jour le 03/10 à 09:38

Isolants thermiques pour bâtiments : Définitions

6089 vues

Dernière mise à jour le 20/02 à 09:23

Les laines minérales artificielles Ce qu'il faut savoir

6143 vues

Dernière mise à jour le 11/04 à 10:50

Ouate de cellulose sur vieille laine de verre Quels risques ?

7984 vues

Dernière mise à jour le 03/10 à 08:36

Parois murs perspirants vapeur d'eau étanchéité définitions

8082 vues

Dernière mise à jour le 21/02 à 10:55

10 obligations DTU 45.11 isolation thermique combles perdus

9850 vues

Dernière mise à jour le 03/10 à 10:46

Rôle de l'inertie thermique Pourquoi la chaleur va vers le froid ?

10673 vues

Dernière mise à jour le 03/10 à 10:14

Tableau de performances des isolants thermiques pour l'habitat

19064 vues

Dernière mise à jour le 03/10 à 10:22

Tableau de déphasage thermique des isolants en été et en hiver

25084 vues


Fin des articles