Granulé de bois ou pellet : Information avant achat

Temps de lecture: 8 min , Dernière mise à jour: 03/10/2023
Voir les articles de même catégorie:
Chauffage bois et pellet > Granulé de bois

Pellets ou granulés de bois ce qu'il est utile d connaître sur ce combustible provenant des arbres. Le stockage doit être à l'abri de l'humidité, sous abri surélevé et dans un endroit ventilé.


La matière première

La hausse du prix de la matière première (bois) représente plus de 50 % du coût de production du granulé de bois. Le prix du bois, comme celui de toutes les matières premières, augmente. Paradoxalement, ces hausses permettent une meilleure valorisation, d'investir et d'avoir un accès à une ressource plus large.

La filière de fabrication du granulé de bois relativement récente se structure. Elle est en augmentation régulière avec la production de 1.7 million de tonnes en 2022, 1.1 million tonnes en 2014 contre seulement 15000 Tonnes produites en 2002.

  •  Les premières unités de déshydratation sont amorties, mais les usines actuelles doivent intégrer leur amortissement dans le coût du granulé de bois.
  •  Les investissements ont été nécessaires afin d'assurer la qualité, le service dans la production, certification, livraison, conditionnement.
  •  L’amélioration de la qualité du produit à un coût lié aux certifications En plus, DIN plus et NF.
  •  L’amélioration de la qualité de livraison et de la disponibilité : camions équipés de pesée embarquée et de systèmes d'aspiration des poussières.
  •  L'amélioration de la qualité des services de proximité et de la disponibilité du granulé de bois en stock suffisant.

De nouveaux centres de production

  • Tous les ans, de nouvelles usines de fabrication de granulé de bois ouvrent en France,
  • Ainsi, il est possible de trouver l'une des 110 usines existantes à moins de 200 kilomètres de tous les points de consommation. Un véritable progrès logistique pour limiter le poids du transport.

Découvrez la localisation des usines de fabrication de pellet en France.

fabricants-granulés-de-bois-France

Moins de 0.5 % de poussière

Un sac en sortie d'ensachage ne doit pas contenir plus de 0,5 % de poussière.

Lorsqu'un sac a été transporté sur une grande distance (le pire d'un pays situé de l'autre côté de l'océan ou en Asie), déplacé à de nombreuses reprises depuis l'usine, un porte container maritime, train, camion, transpalettes puis dans un stock intermédiaire, une centrale, un stockage dans un magasin puis mis en rayon, le frottement des granulés de bois entre eux dus à une logistique comprenant trop de manutention, trop de transports, trop de circuits d'approvisionnements peuvent entrainer une quantité importante de poussières. Ainsi au lieu de 0,5 % un sac peut contenir 5 % de poussières qui vont accélérer le colmatage du poêle. De plus, le prix de revient de la quantité réelle de combustible utilisable est en réalité très supérieur au prix demandé. Vous achetez de la poussière soit 4 sacs de 15 kg de poussière de granulés sur une palette de 66 sacs.

L'autre inconvénient est lié à l'humidité causée par de la condensation de la vapeur d'eau dans le sac plastique suite à un stockage prolongé dans des conditions inadaptées.

Limitez votre consommation de sacs

  • Limitez la température de votre logement dont une loi fixe le maximum à 19 degrés.
  • Limitez le nombre de sacs qui sont le plus souvent en plastique et pensez à ce que va devenir ce sac.

Ci dessous, sac en papier de 15 kg de granulés de bois. Photo Picbleu

sac-de-granulés-de-bois-chauffage-écologique-encyclopédie-habitat-Picbleu.png


Le sac en plastique solide à usage unique sera-t-il enfoui ou sera-t-il incinéré ?

  •  Les sacs de 15kg lorsqu'ils sont livrés en palette sont conditionnés dans un plastique résistant. (Les pétroliers se frottent les mains).
  •  La palette de 66 sacs environ est ensuite filmée encore avec du plastique !
  •  Les sacs sont enfouis. L'enfouissement n'est pas une bonne solution. Les décharges couvrent des centaines de km2. Les détritus polluent l'eau que vous buvez. 
  •  Les sacs sont incinérés. Dans ce cas, comme vous respirez 15 000 litres d'air par jour comme les 7 milliards de terriens vous subirez la toxicité des gaz de combustion des usines d'incinérations qui sont loin d'être vertueuses.

 Les bonnes pratiques

  •  Les fabricants doivent proposer soit des sacs en papier, soit un big bag récupérable ou des sacs en consigne (comme au temps du charbon vendu en sacs de jute).
  •  Les consommateurs doivent isoler parfaitement leur logement pour dépenser un minimum d'énergie,
  •  Les consommateurs doivent bien vérifier l'origine et la qualité du producteur, prohiber les granulés provenant de l'étranger.
  •  Les usagers doivent privilégier les sacs en papier kraft ou se faire livrer le granulé en vrac dans un silo. 

Le bois n'est malheureusement ni « écologique » ni « renouvelable »

Ces 2 termes rassurent les usagers qui installent un appareil de chauffage à bois sans se soucier de la consommation qui doit tendre vers un minimum. Ce n'est pas parce que le bois est l'une des énergies les moins chères qu'il faut en consommer à outrance. Il faut au contraire l'économiser en isolant le bâti et en se dotant d'appareils les plus performants pour ne pas participer aux émissions de CO2.

La déforestation mondiale

Pour différentes raisons, l'humain détruit chaque année une quantité effroyable d'arbres. Il ne reste 3400 milliards d'arbres pour 8 milliards de terriens. La population s'accroit (10 milliards d'individus en 2050) pendant que les réserves de dioxygène diminuent. La France contribue à la déforestation mondiale par ses importations. Pour cette raison, le bois n'est donc ni « écologique » ni « renouvelable ».

  • Il est difficile de remplacer une forêt primaire qui met plus d'un siècle à se constituer,
  • Replanter des arbres ne suffit pas à compenser les pertes d'autant plus que l'homme choisi des mono essences de bois à croissance « rapide ».
  • Si vous voulez être un acteur efficace et éviter les dégradations de l'environnement qui commencent à vous impacter, commencez par réfléchir avant de dépenser des sommes importantes de 20 000 ou 30 000 euros dans une chaudière à bois énergie. Vous pouvez isoler parfaitement votre logement avec ce budget. Vous dépenserez beaucoup moins d'énergie donc beaucoup moins de bois.

Granulé et autres énergies 

Le prix du granulé par rapport aux autres énergies.

  • Tableau d'évolution des principaux prix de l'énergie : Électricité, bois, gaz propane, fioul, gaz naturel, granulés de bois (ou pellets) conditionnés en sacs de 15 kg ou livrés en vrac.
  • Les tarifs sont exprimés en kWh (pour 100 kWh) de l'énergie la plus chère à la moins chère.
  • Les prix indiqués en centimes d'euro (PCI) intègrent l'abonnement éventuel pour une consommation donnée précisée en légende.
  • Après examen de chaque énergie, vous serez amenés à en supprimer certaines et à vous intéresser de plus près à d'autres. Faites alors appel à Picbleu, vous pourrez choisir la solution technique et le matériel adapté, en toute connaissance de cause.
     

Le prix du kWh

Ne vous fiez pas toutefois au seul , car le rendement des chaudières gaz à condensation est supérieur à celui des poêles à granulés de bois. Toutefois, les chaudières à granulés obtiennent d'excellents rendements grâce à l'optimisation de la combustion qui ne donne pas de fumées visibles. 


Des particules provenant de la combustion du bois sont toujours émises dans l'atmosphère.

https://picbleu.fr/les-articles/taux-de-pollution-de-particules-fines-combustion-chauffage-bois


Le rendement des appareils

  • Le rendement d'une chaudière gaz à condensation est de l'ordre de 100 à 108 %.
  • Le rendement d'une chaudière hydride est de 181 %.
  • Le rendement d'un poêle à granulés de bois est de 80 à 93 % pour les modèles Ecodesign2022 et uniquement lorsque ces appareils à bois énergie sont performants et bien réglés.
  • Le rendement d'une chaudière à granulés de bois est de 95% . Et annoncé à 102.8 % pour un modèle à condensation qui pose des problèmes de fiabilité pour les composants issus du bois eau/acide chlorhydrique.

Le concurrent du granulé de bois

Le comparatif entre granulés de bois penchait en faveur du gaz naturel. Le granulé de bois n’était plus compétitif pendant plusieurs mois face au gaz naturel qui était à des tarifs compétitifs depuis 2014. 
Mais avec la hausse des produits pétroliers, l’écart s'est creusé très vite. Et inversement, si l'on continue de développer le bois énergie (2.5 millions de tonnes de granulés commercialisés en 2021), les tarifs grimperont immanquablement pour le pellet.

Le gaz propane redevient une énergie possible qui n'est pas une énergie spéculative comme notamment le gaz naturel ou l'électricité en très forte hausse.

Pourquoi comparer le gaz ?

Gaz naturel est une appellation commerciale du méthane.

Tout simplement parce que dans les centres urbains, la fumée du bois est responsable de la pollution de l'air et le gaz naturel énergie fossile est la solution la moins mauvaise.

  • Malheureusement, sur cette planète les humains déboisent massivement 15 millions d'hectares de forêt par an.
  • Les bonnes pratiques ne se limitent pas à la frontière de la France qui d'ailleurs est très mauvaise sur le plan de la forêt. Un rapport du 24 octobre 2019 du gouvernement montre ses insuffisances.

Gardez toujours à l'esprit qu'il n'existe pas d'énergie vertueuse ou à zéro impact sur l'environnement.

La meilleure énergie est celle que l'on ne produit pas et l'on ne consomme pas : il faut toujours se rappeler cet adage plein de bon sens et investir dans l'isolation du bâti, sans doute le meilleur investissement pour l'avenir. 




Recherche de mots clefs dans les articles

13 articles

Fin des articles