Comment réduire sa consommation et sa facture d'électricité ?

Temps de lecture: 3 min , Dernière mise à jour: 03/02/2024
Voir les articles de même catégorie:
Finances et économie > Economie d'énergie

Sommaire


Afin de satisfaire tous les besoins d’énergie dans une optique durable, une seule solution s’impose : réduire la consommation. Cet impératif inédit passe par la réussite d’un nouveau modèle énergétique. L'autoconsommation est une nouvelle approche, certes plus modeste (les puissances installées en autoconsommation sont généralement moins importantes qu'en installations raccordées au réseau), mais indépendantes des aides de l'État.
​​

L'électricité en forte hausse

Le prix du kWh est amené à fortement augmenter dans les prochaines années. Le développement du photovoltaïque se fait donc sur des bases plus solides et plus saines en relation avec les prix du marché.

  • Diminution des gaspillages.
  • Recherche d'efficacité énergétique grâce à des équipements et des bâtiments très performants.

Consommation des appareils électriques

Valeurs relevées sur un échantillon représentatif de ménages, toutefois la consommation d'énergie peut varier suivant les usages.


S'équiper en photovoltaïque

Si dans le passé une installation intégrée au bâti de 3 kWc coûtait 10000 à 12000 €, imposait de détuiler, de mettre les panneaux en lieu et place ce qui entrainait la nécessité de s'assurer d'une étanchéité parfaite, actuellement une installation en surimposition photovoltaïque qui est moins chère permet un meilleur rendement tout en offrant en moyenne une réduction de 1/3 de sa facture électrique.

Optimiser sa production

Quels sont les ratios pour optimiser son auto consommation électrique ?

Même si dans l'habitat le taux d'autoconsommation se situe entre 20 et 40 %, il est intéressant de s'équiper avec des panneaux photovoltaïques, consommer un maximum d'électricité pour la VMC, machine à laver, sèche linge, réfrigérateur, appareils en veilles, alarme, domotique, piscine, etc. des appareils qui ne représentent pas une grande partie du budget électrique, mais qui demandent un raccordement constant au réseau.

installation-panneaux-photovoltaiques-3-kwc-gironde

Panneaux ventilés

Installer des panneaux plus ventilés. Les panneaux moins ventilés ont un rendement moindre que ceux placés sur le sol ou en surimposition qui ont une maintenance facilitée.

Le prix de vente de l'électricité est plus élevé pour l'intégration, mais le coût d'installation au sol est pratiquement divisé par deux.

Un avantage supplémentaire pour la vente partielle est lié au fait qu'un seul compteur suffit pour quantifier les kilowattheures produits par les panneaux et injectés dans le réseau national. Les frais de raccordement sont relativement élevés pour la vente de la totalité de la production (500 € à 1500 €) et de l'ordre de 200 à 450 € pour une installation en vente partielle.

L'aérovoltaïque

Le couplage de capteurs thermiques et de panneaux photovoltaïques s'appelle aérovoltaïque.

  • La chaleur dégagée par les panneaux photovoltaïques peut être récupérée.
  • Des esprits inventifs ont mis au point des panneaux qui couplent judicieusement le solaire thermique au photovoltaïque.
  • La chaleur récupérée sert à chauffer le bâtiment ou dans une moindre capacité à le refroidir.

La chaudière hybride

Ce générateur de calories hybride puise les calories gratuites dans l'air ambiant et utilise le gaz pour éviter l'usage des coûteuses résistances électriques comme le font les pompes à chaleur électriques classiques.

Générateur hybride Domusa pompe à chaleur/chaudière gaz THPE

Domusa chaudière hybride

Les équivalences énergétiques
Il est intéressant de comparer la valeur de 10000 kWh entre chaque énergie.

tableau-equivalences-des-energies-de-chauffage-10000-kwh



Recherche de mots clefs dans les articles

4 articles

Fin des articles