Puits canadien principe performances précautions d'usage

Temps de lecture: 7 min , Dernière mise à jour: 03/10/2023

Sommaire


Le puits canadien permet de limiter les consommations. Solution économiquement très performante, il permet de limiter les consommations d'énergie de la climatisation et du chauffage. Écologique par excellence, le puits canadien permet de diminuer la quantité de C02 dégagée dans la nature et d'améliorer la qualité de l'air dans la maison, surtout si l'on y associe un système de ventilation.

Principe très intéressant

Dans un système de ventilation mécanique classique (VMC), l’air neuf de renouvellement entre dans l’habitation à la température extérieure par des ouvertures placées généralement au-dessus des fenêtres (voir article sur la Ventilation Mécanique Contrôlée) générant des consommations en chauffage supplémentaire (perte d’environ 8 % pour une VMC classique). Avec ce système, et en respectant une légère dépression dans les locaux, l’air aspiré par la VMC ne sera pas prélevé directement de l’extérieur (par les bouches d’aération des fenêtres), d’où une économie de chauffage significative.

La Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC) double flux est un système centralisé de ventilation par insufflation et extraction mécanique. L'air neuf, capté à l'extérieur, passe à travers un échangeur de chaleur de la Ventilation Mécanique Contrôlée avant d'être insufflé dans les toutes les pièces principales du logement. L’air vicié est extrait des pièces de service (cuisine, salle de bains), puis refoulé dans un caisson insonorisé comprenant un échangeur, avant d'être rejeté à l'extérieur. L’échangeur a pour rôle de récupérer une partie de la chaleur résiduelle extraite du logement (de 70 à 90 %) avant de la rejeter à l’extérieur.
Avant de pénétrer dans la Ventilation Mécanique Contrôlée double flux, l'air transite dans le puits canadien, où il est préchauffé en hiver. En été, le puits canadien appelé puits provençal est chargé de rafraîchir l'air. Dans ce cas, l’air ne transite plus par l'échangeur de la Ventilation Mécanique Contrôlée double flux, car il est dévié par un dispositif électronique de fermeture pour éviter que l'air chaud extrait de la maison ne le réchauffe.

Bouche d'aspiration d'un puits canadien fournissant l'air neuf à cette construction. Photo Picbleu

maison-neuve-avec-puits-canadien.jpg

Le puits canadien réduit la température de 3 à 5 °
Diffusé dans l’habitation, cet air entraîne une réduction de la température de 3 à 5°C. Ce n’est pas aussi bien qu’un climatiseur, mais la consommation électrique est dérisoire : le ventilateur d'insufflation du puits canadien ou celui de la VMC ne consomme que quelques centaines de watts. Sachant qu’en plus le puits canadien traite l’air de renouvellement (air neuf), contrairement au climatiseur qui traite l’air intérieur (air recyclé), ce système géothermique apporte un confort non négligeable lors des périodes de forte chaleur.

Principe fonctionnement été-hiver

Ce système assure le renouvellement d’air neuf de la maison et nécessite l’installation d’un extracteur d’air vicié qui est de toute façon obligatoire (bouches d’air d’extraction cuisine, salle de bains, W.C.) en faisant circuler l’air de renouvellement au préalable dans des canalisations enterrées dans le sol. En hiver, le sol est plus chaud à cette profondeur que la température extérieure : l’air froid est donc préchauffé lors de son passage dans les tuyaux. Il récupère jusqu’à 6° par rapport à la surface avant d’arriver dans l’habitation.

Les locaux sont mis en dépression et l’air est aspiré par les bouches de ventilateurs du logement, cet air se réchauffe tout au long du parcours sous la terre, la température du sol ne variant tout au long de l’année qu’entre 10 et 15 °C (à une profondeur comprise entre 1.50 et 2 mètres). Ce système se sert de l’inertie thermique du sol pour égaliser les variations thermiques. À cette profondeur, la température du sol est d’environ 17 ° en été pour 4 ° en hiver. L’air chaud stockant plus d’humidité que l’air froid pour le même volume, il impose l’utilisation d’une ventilation mécanique contrôlée (VMC) afin d’éviter l’humidité dans l’habitation.

L’air neuf renouvelé entrant dans l’habitation sera à une température supérieure de +5 °C à + 9 °C par rapport à la température de l’air extérieur permettant de limiter les déperditions thermiques sans avoir une grosse dépense énergétique (limitée aux ventilateurs du groupe).

Le puits canadien exploite l'inertie thermique du sol qui se situe entre 1,50 mètre et 2 mètres de profondeur. En effet, la température de l'air extérieur peut varier en France de — 20 °C à + 35 °C, la température est saisonnièrement stable tout au long de l'année : entre 8 °C en hiver et 15 °C été environ suivant les régions de France. Une gaine, d'un diamètre de 20 centimètres et longue d'une trentaine de mètres, admet de l'air à l'extérieur de l'habitation, depuis un tuyau vertical pourvu d'une grille anti-insectes et anti-rongeurs.

L'air aspiré par la ventilation mécanique de la maison circule dans le sol et débouche dans la partie habitable via un échangeur de chaleur.

Saison
Températures atteintes

Hiver

En hiver, l'air y parvient entre 1 et 5 °C. De l'autre côté de l'échangeur, la Ventilation Mécanique Contrôlée double flux apporte l'air vicié à 19 °C, qui transmet sa chaleur résiduelle à l'air frais entrant grâce à un échangeur (il n’y aucun contact, ce transfert s’opère au travers des parois des deux circuits indépendants et sans communication). En sortie d'échangeur, l'air frais est porté entre 15 °C et 18°C. Il suffit d'un faible apport d’énergie pour le porter à 19 °C, température souhaitée à l'intérieur du local habité.
Intersaison
Pendant l'intersaison, un by-pass (clapet motorisé) se met automatiquement en marche et vient court-circuiter le puits lorsque les températures de confort sont atteintes.

Été

En été, le sol étant à l’inverse plus froid que la température extérieure : le « puits provençal » utilisera la fraîcheur relative du sol pour tempérer l’air entrant dans le logement l'air est rafraîchi, l'air extérieur admis directement dans la maison (sans passer par l'échangeur, pour ne pas le réchauffer) passe entre 13 et 20°C. Le sol étant plus frais à 1,20 mètre ou 2 mètres qu’en surface, le système permet de diminuer la température de l’air entre 2° et 8°. Le coût d'une telle installation extérieure est limité à quelques centaines d'euros lorsqu'il est prévu au moment de la construction. Il faut rajouter ensuite le prix de la VMC double flux.
Deux techniques possibles pour évacuer les condensats : vers le sol ou les égouts si la maison est construite sur un vide sanitaire (en haut) ou par gravité vers la terre ou le réseau d'eaux pluviales si elle a un sous-sol (en bas].

POUR ALLER PLUS LOIN

Règles installation et mise en œuvre d'un puits canadien
Association puits canadien et d’une Ventilation Mécanique Contrôlée
Matériaux sains et équipements pour installation d'un puits canadien




Recherche de mots clefs dans les articles

12 articles
Dernière mise à jour le 03/10 à 07:21

Ventilation Mécanique Insufflation VMI® pour aérer les logements

1047 vues

Dernière mise à jour le 11/04 à 09:27

VMC ventilation simple double flux hygroréglable B RT2012

1224 vues

Dernière mise à jour le 03/10 à 06:26

Puits canadien principe performances précautions d'usage

1288 vues

Dernière mise à jour le 14/03 à 07:56

La ventilation par insufflation des logements Ventilation VMI

1301 vues

Dernière mise à jour le 03/10 à 04:45

Ventilation par insufflation meilleure pour qualité de l'air

1397 vues

Dernière mise à jour le 28/02 à 08:53

Avantages et inconvénients d'un puits canadien

1449 vues

Dernière mise à jour le 19/02 à 10:53

Ventilation VMC Principes avantages inconvénients prix

1625 vues

Dernière mise à jour le 03/10 à 08:04

Ventilation Mécanique Contrôlée simple double hygro Principe

2022 vues

Dernière mise à jour le 03/10 à 10:47

La ventilation est-elle obligatoire dans l'habitat ?

10198 vues

Dernière mise à jour le 03/10 à 10:31

VMC ventilation mécanique contrôlée ventilation naturelle VMI

10803 vues

Dernière mise à jour le 03/10 à 09:52

Puits Canadien ou Provençal aération de bâtiment d'habitation

19051 vues

Dernière mise à jour le 03/10 à 07:53

Ventilation mécanique contrôlée VMC VMI VMR puits canadien

91986 vues


Fin des articles