Profit contre le travail NAIRU chômage utile pour le capital

Voir les articles de même catégorie Economie politique

Au cours des années 70, le concept du taux de chômage naturel ou Nairu (Non-Accelerating Inflation Rate of Unemployment) a été mis au point afin de justifier l’idée qu’il est impossible de faire baisser le chômage en dessous d’un certain niveau sans relancer l‘inflation.

Ainsi, toutes les politiques monétaires neutres ou restrictives mises en application depuis plus de 30 ans tiennent compte de ce concept. Selon Milton Friedman, chef de file de l’école libérale de Chicago, le chômage traduisait un mauvais fonctionnement du marché du travail. Avec un niveau de chômage « naturel » certains pays à grande flexibilité du marché du travail possèderaient un « taux de chômage naturel » est plus faible.

Lorsque vous dites « Je me moque du droit à la vie privée parce que je n'ai rien à cacher, cela ne fait aucune différence avec le fait de dire » : Je me moque du droit à la liberté d'expression parce que je n'ai rien à dire »

Inflation et chômage : que du court terme

D'après les théories de Friedman, l’arbitrage entre inflation et chômage ne serait que du court terme, le taux de chômage sur le long terme étant indépendant du taux d’inflation.

Plusieurs phénomènes cumulatifs expliquent la dégradation des conditions de vie : la baisse de la croissance, la dérégulation et la financiarisation de système économique, la course à la rentabilité, la rentabilité à court terme, la baisse des salaires dans la valeur ajoutée (qui correspond aux richesses créées) et laminée par les profits de quelques minorités.

Le NAIRU (Non Accelerating Inflation Rate of Unemployment)

L'acronymeNAIRU signifie « taux de chômage non accélérateur d'inflation ».

Ce paramètre indique que lorsque l’inflation augmente le taux de chômage diminue.
D'après certaines théories, tous les systèmes mis en place depuis des dizaines d'années organisent les marchés de façon à conserver une partie de la population sans emploi.

Un blog amateur sur leNAIRU riche d'informations

Stratagèmes pour ne pas régler les dettes du pouvoir ?

Le saviez-vous ? Henri II , Sully, Mazarin, Louis XV ont utilisé des stratagèmespour ne pas régler les dettes du pouvoir ?

Raymond Poincarré avait effacé 80 % de la dette de l'état en 1928 en dévaluant la monnaie.

La dette de l'État français en 1944 était estimée à 270 % du produit intérieur brut (PIB). Cette dette avait été ramenée à 33 % de la richesse nationale en 1952 grâce à l'inflation.

Actuellement l'Europe est administrée par Bruxelles. Pourtant, la France avait répondu le 29 mai 2005 « non » (54,68 % des suffrages exprimés) à la question : « Approuvez-vous le projet de loi qui autorise la ratification du traité établissant une Constitution pour l'Europe ? »

En France, le président de la République en exercice à l'époque Jacques Chirac, après consultation des partis politiques, avait fait le choix d'un référendum. Il lui semblait nécessaire que le peuple français s'exprimât directement sur cette question qui influencerait directement leur existence.

La position de force des employeurs

Le but de cette mise en équation serait de mettre en position de force les grandes sociétésafin éviter toute dérive des salaires génératrice d’inflation. Un taux de chômage aurait ainsi été défini à 8 %, il reposerait sur la pression sur le marché de l'emploi par le chômage. En effet, un marché le l'emploi atone favorise le gel ou la baisse des salaires, la précarisation, la dérèglementation du travail.

Parallèlement à cela, les petites entreprises souffrent du mille feuilles administratif.


Les artisans qui travaillent pour la majorité seuls sont pris dans un étau administratif en navigant entre les difficultés pour embaucher, les taxes ruineuses et les charges du RSI. Pour les artisans du bâtiment par exemple, le système mis en place favorise les structures importantes qui auront un référent avec la possibilité de proposer plusieurs activités correspondant à leurs qualifications.

Pour une entreprise comprenant 6 à 9 salariés, une taille très respectable dans le domaine d'activité du chauffage, le prix de ces qualifications correspond à environ 5000 € annuels, une charge impossible à assumer pour une personne seule qui en plus doit passer plusieurs jours (environ 15 jours par an de formation qualifiante). De plus, il n'est bien sûr pas prouvé qu'une entreprise possédant un référent ayant reçu une formation de 3 jours sanctionnée par une qualification est forcément meilleure qu'une entreprise ayant des dizaines années d'expérience.

Tout dépend des qualités de la personne, de ses capacités, de sa volonté de travailler de façon professionnelle au mieux afin de répondre aux besoins exacts des clients. Généralement, les artisans travaillant seuls sont très proches de leurs clients et très à l'écoute de leurs demandes, leur réputation est aussi en jeu. Pour un petit artisan, poser une chaudière puis un chauffe-eau solaire puis un poêle à granulés ou une pompe à chaleur sera impossible financièrement en raison de l'obligation d'une qualification par type d'activité, il faudra donc se spécialiser. Évidemment, les artisans sont obligés de passer les qualifications RGE pour pouvoir travailler sur tout ce qui est transition énergétique.

L'économiste John Maynard Ketnes : l'inflation est l'ennemie du capital

Selon l’économiste John Maynard Keynes auteur de la théorie générale de l'emploi, de l'intérêt et de la monnaie en 1936 « L’inflation, c’est l’euthanasie des rentiers ». « Si l’inflation est l’ennemie du capital, le plein emploi est le pire ennemi des profits financiers ». Pour les marchés financiers et le capital, l’inflation érode les avoirs financiers. Pour les finances, l’argent doit garder une certaine valeur dans le temps afin de pouvoir transférer ou conserver les richesses. Lorsqu'il y a trop d’inflation, l’argent perd de sa valeur favorisant les débiteurs et défavorisant les créanciers.

Les banques centrales protègent les intérêts de la finance

On ne peut que constater que les banques centrales (FED et BCE) depuis vingt ans n'ont eu pour mission que de protéger les intérêts de la finance. Le pouvoir financier à travers ses lobbies a investi toutes les instances. Des administrateurs puissants comme Ben Shalom Bernanke gouverneur de la Fed (banque centrale des États-Unis) remplaçant d'Alan Greenspan ou Jean-Claude Trichet gouverneur de la BCE ont été choisis par leurs pairs de la haute finance. Fait constaté : aucun de ces 2 hommes n'a été élu.

Le système actuel est basé sur la peur

Le système actuel basé sur la culture de la peur et du stress pour ceux qui ont un emploi agit efficacement. Ayant l'inquiétude de perdre leur emploi sans pouvoir en retrouver un autre, les salariés ne revendiquent pas d'avantages sociaux ou d'augmentation de salaire.
Les crédits rendent les salariés encore plus vulnérables

Les salaires gelés ou en baisse encouragent le crédit à la consommation contribuant à rendre les consommateurs encore plus vulnérables car endettés.

La FED et la BCE sont indépendantes du pouvoir politique

Logiquement la Fed créée en 1913 ainsi que la BCE sont indépendantes du pouvoir politique : les responsables politiques n’ont aucun moyen de pression sur la finance, toutes les promesses électorales ne peuvent pas être crédibles.

Un tournant nécessaire et vital

La société actuelle est fixée sur la maximisation des profits à court terme au bénéfice de la finance mondialisée sans inquiétude es effets sur les populations. Bien sûr, les marchés sont utiles, car ses contraintes sont génératrices de dynamique collective créatrice de valeurs, mais trop de libéralisme tue le libéralisme lorsque sa liberté est sans conscience.

Afin d'assurer la cohésion sociale, il est encore temps de revoir les modèles économiques dans l'intérêt des sociétés humaines. L'Histoire ne se répète pas, elle bégaie, aux mêmes causes les mêmes effets et l'on sait ce que donnent les crises et les montées des extrémismes.

Cette vidéo a été censurée ! Vous pouvez voir une autre vidéo plus soft : chômage pour les nulshttps://www.youtube.com/watch?v=nwfv_a4Ns1c

∗∗∗


Vous avez une question?


Recherche de mots clefs dans les articles

878 articles

La France voulait réduire le nucléaire dans le bouquet énergétique

La France voulait réduire la part du nucléaire dans son bouquet énergétique et fermait la porte à l'exploitation des gaz de schiste sur son sol et souhaitait vendre à la Pologne des réacteurs atomiques, tandis que le géant français Total énergies y cherchait du gaz de schiste. Source AFP.

Centrales nucléaires en France Conflit entre sécurité et profit

Hubert Reeves donnait une interview au journal « La Vie », le 24 mars 2011 où il déclarait « ce conflit entre la sécurité et le profit est pour moi une des raisons pour laquelle je pense que le nucléaire est une activité trop dangereuse pour être confiée aux « humains trop humains ». 

Centrales atomiques dans le monde Bilan nucléaire mondial

Le bilan nucléaire mondial est édifiant. Le parc nucléaire civil dans le monde comptait en 2021 444 tranches nucléaires dans 32 pays. Chiffres de l'Agence internationale de l'énergie atomique. À l'heure actuelle, 57 installations sont en cours de construction et 101 centrales nucléaires sont encore prévues. La Chine avait déclaré 31 projets de construction.

Vente et pose cheminée foyer Turbofonte gaz Gouesnou 29 Finistère

Vente et installation de cheminées inserts foyers et poêles à gaz de la marque Turbofonte. Un showroom Chaleur bois de 200 m2 situé 19 boulevard Gabriel Lippmann 29850 Gouesnou dans le Finistère (29) permet de découvrir une grande quantité de modèles à gaz.

Facteurs modifiant le rendement des chaudières de chauffage

​Le rendement d'une chaudière bois fioul ou gaz est le rapport entre le combustible consommé et l'énergie produite. Plus le chiffre du rendement est élevé et plus les économies seront importantes. Cet indicateur est essentiel pour le choix d'un appareil de chauffage. Le rendement des chaudières de chauffage est exprimé en PCI (Pouvoir Calorifique Inférieur).

Cheminée insert gaz naturel propane Avantages inconvénients

Une cheminée à gaz chauffe efficacement sans odeur sans fumée et donne l’ambiance d'une cheminée traditionnelle sans les contraintes liées à l’utilisation du bois bûche. Quels sont les avantages et inconvénients des cheminées à gaz naturel ou gaz propane ? Cet article détaille tout ce qu'il faut savoir. 

La forêt en France diminue-t-elle ? Comment la préserver

La forêt reste le seul milieu où une certaine biodiversité perdure avec les vieux arbres dans les espaces boisés préservés de la main de l'Homme qui fait de la monoculture industrielle. L'État français, sous l'influence des lobbies pousse les consommateurs en octroyant des primes à s'équiper en équipements de chauffage au bois. Il est malheureusement impossible de substituer les produits pétroliers par la biomasse.

L’industrialisation de la forêt pour brûler les arbres est une erreur

500 scientifiques et économistes dont le biologiste américain Peter H. Raven ont envoyé une lettre le 11 février 2021, aux responsables européens Ursula von der Leyen et Charles Michel au président américain Joe Biden, au Premier ministre japonais Yoshihide Suga ainsi qu'au président sud-coréen Moon Jae-in. Cette mise en garde destinée aux dirigeants est destinée à les informer sur l’utilisation de la biomasse forestière.« Nous vous exhortons à ne pas porter atteinte à la fois aux objectifs climatiques et à la biodiversité en remplaçant la combustion fossile par le fait de brûler des arbres pour produire de l’énergie ».

Charger plus d'articles