Ecomatériau construction matériaux biosourcés habitat durable

Sommaire


Qu'est-ce qu'un éco matériau ou écomatériau ? Cette appellation désigne tous les produits destinés à la construction intégrant l'ensemble des principes du développement durable. Quelques écomatériaux : le bois et ses dérivés (laine de bois et fibre de bois), du chanvre, de la , de la paille, de la plume ou de la laine de mouton.

L'écomatériau : définition

L'écomatériau se définit comme un matériau :

  • qui ne nuit pas à la santé,
  • qui respecte l'environnement,
  • dont le bilan extraction, transformation, recyclage ne nécessite pas un gaspillage d'énergie,
  • qui contribuera à la diminution de l'impact environnemental du bâtiment tout au long de son cycle de vie, notamment en termes de maîtrise de l'énergie,
  • qui ne perturbe pas l'environnement électromagnétique.


L'écoconstruction est une démarche qui se veut respectueuse de l'environnement dans laquelle un éco-constructeur inscrit son projet. Aujourd'hui, éco-construire c'est préserver sa santé, celle des autres et celle de la nature (par un impact le plus faible possible). Cette démarche fait partie de la qualité de vie et préserve celle des autres. Il est vain de vouloir faire peur en agitant le retour à la bougie ou à la charrue ou de tenter d'opposer nature et technologie, car chacune contribue à la démarche d'écoconstruction et s'inscrit dans une relation beaucoup plus simple qu'il n'y parait. De plus, la simplicité coûte moins cher, nos ancêtres moins informés le savaient déjà.

Lematériau de construction et le CSTB

Un matériau de construction doit respecter un avis technique CSTB

  • Pour être assuré, un matériau de construction doit respecter un avis technique qui est attribué par le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB) aux frais du fabricant ou de l'industriel. Le CSTB développe également des avis pour des produits non industrialisés ou des avis traditionalistes (Chanvre terre, etc.).
  • L'attestation de conformité d'un produit « marquage CE » est définie dans le cadre de la directive « produits de construction » (DPC 89/106 CEE). Cette attestation de conformité est indispensable pour la mise sur le marché des matériaux et leur libre circulation à l'échelon européen.

Biomatériaux et matériaux biosourcés

  • Des matériaux d'origine végétale ou animale sont autorisés et peuvent être utilisés lors de la construction de bâtiments.
  • Ces matériaux de construction sont communément qualifiés de biomatériaux ou de matériaux biosourcés : il s'agit notamment du bois et de ses dérivés (laine de bois et fibre de bois), du chanvre, de la ouate de cellulose, de la paille, de la plume ou de la laine de mouton.
  • Ces matériaux de construction présentent deux atouts principaux sur le plan environnemental.

Les atouts principaux des biomatériaux

Les matériaux de construction (biomatériaux et matériaux biosourcés) présentent2 atouts principaux sur le plan de l'environnement :

  • d'une part, la matière dont ils sont issus est renouvelable,
  • d'autre part, ils peuvent contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre et au stockage temporaire de carbone.

La création d'un label bâtiment biosourcé permet de mettre en lumière cette qualité environnementale et de valoriser les démarches volontaires des maîtres d'ouvrage intégrant une part significative de ces matériaux dans leur construction.

Le label « bâtiment biosourcé » officialisé

Il n'existe pas un nombre suffisant d'organismes habilités à délivrer officiellement le label « bâtiment biosourcé » qui a été officialisé par le décret nº 2012-518 du 19 avril 2012.

  • Lire ce décret et particulièrement le tableau de l'annexe IV relatif au projet d'écoconstruction.

Dans ce décret nº 2012-518 du 19 avril 2012,2 points peuvent être relevés :

  • dans la liste des « biomatériaux » cités se retrouvent implicitement tous les matériaux d'origine naturelle et explicitement la paille, le bois ainsi que le chanvre.
  • Les peintures et les revêtements décoratifs sont également pris en compte à condition qu'ils soient classés A ou A+.

Cette étiquette pour l’air s’inspire des codes connus pour les étiquettes énergétiques l’électroménager et les Diagnostics de Performance Energétique DPE. Son échelle va de A+ à C. Le niveau A+ affiche de très faibles émissions et C de fortes émissions. Ce logo indique de manière simple et lisible, le niveau d’émission de composés polluants volatils (COV).

Décryptage de la directive 2002/91/CE

Les directives européennes sur la performance énergétique des bâtiments.
La directive 2002/91/CE du Parlement et du Conseil européen a pour objectif « de promouvoir l'amélioration de la performance énergétique des bâtiments dans la Communauté, compte tenu des conditions climatiques extérieures et des particularités locales, ainsi que des exigences en matière de climat intérieur et du rapport coût-efficacité. »

Ces exigences portent essentiellement sur l’obligation du respect de seuils de performance énergétique :

  • dans la réalisation de travaux sur des bâtiments neufs
  • dans la réalisation de travaux sur des bâtiments en rénovation
  • dans la limitation de consommation d’énergie sur leurs équipements de chauffage ou de climatisation.

Ces différents seuils, lorsqu'ils sont respectés, peuvent donner lieu à une certification.

La directive 2005/32/CE « établit un cadre pour la fixation d'exigences communautaires en matière d'écoconception applicables aux produits consommateurs d'énergie, afin de garantir la libre circulation de ces produits dans le marché intérieur » et « fixe les exigences que les produits consommateurs d'énergie couverts par des mesures d'exécution doivent remplir pour être mis sur le marché et/ou mis en service. Elle contribue au développement durable en augmentant l'efficacité énergétique et le niveau de protection de l'environnement, tout en accroissant la sécurité de l'approvisionnement énergétique ».

Décryptage de la directive 2005/32/CE

Cette directive donne une notion d’écoconception qui recouvre des exigences relatives aux procédés de fabrication des produits, leur impact sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre, leur consommation d’énergie dans le cycle de production ainsi que leur utilisation durable.


Vous avez une question?


Recherche de mots clefs dans les articles

878 articles

La France voulait réduire le nucléaire dans le bouquet énergétique

La France voulait réduire la part du nucléaire dans son bouquet énergétique et fermait la porte à l'exploitation des gaz de schiste sur son sol et souhaitait vendre à la Pologne des réacteurs atomiques, tandis que le géant français Total énergies y cherchait du gaz de schiste. Source AFP.

Centrales nucléaires en France Conflit entre sécurité et profit

Hubert Reeves donnait une interview au journal « La Vie », le 24 mars 2011 où il déclarait « ce conflit entre la sécurité et le profit est pour moi une des raisons pour laquelle je pense que le nucléaire est une activité trop dangereuse pour être confiée aux « humains trop humains ». 

Vente et pose cheminée foyer Turbofonte gaz Gouesnou 29 Finistère

Vente et installation de cheminées inserts foyers et poêles à gaz de la marque Turbofonte. Un showroom Chaleur bois de 200 m2 situé 19 boulevard Gabriel Lippmann 29850 Gouesnou dans le Finistère (29) permet de découvrir une grande quantité de modèles à gaz.

Centrales atomiques dans le monde Bilan nucléaire mondial

Le bilan nucléaire mondial est édifiant. Le parc nucléaire civil dans le monde comptait en 2021 444 tranches nucléaires dans 32 pays. Chiffres de l'Agence internationale de l'énergie atomique. À l'heure actuelle, 57 installations sont en cours de construction et 101 centrales nucléaires sont encore prévues. La Chine avait déclaré 31 projets de construction.

Facteurs modifiant le rendement des chaudières de chauffage

​Le rendement d'une chaudière bois fioul ou gaz est le rapport entre le combustible consommé et l'énergie produite. Plus le chiffre du rendement est élevé et plus les économies seront importantes. Cet indicateur est essentiel pour le choix d'un appareil de chauffage. Le rendement des chaudières de chauffage est exprimé en PCI (Pouvoir Calorifique Inférieur).

Cheminée insert gaz naturel propane Avantages inconvénients

Une cheminée à gaz chauffe efficacement sans odeur sans fumée et donne l’ambiance d'une cheminée traditionnelle sans les contraintes liées à l’utilisation du bois bûche. Quels sont les avantages et inconvénients des cheminées à gaz naturel ou gaz propane ? Cet article détaille tout ce qu'il faut savoir. 

La forêt en France diminue-t-elle ? Comment la préserver

La forêt reste le seul milieu où une certaine biodiversité perdure avec les vieux arbres dans les espaces boisés préservés de la main de l'Homme qui fait de la monoculture industrielle. L'État français, sous l'influence des lobbies pousse les consommateurs en octroyant des primes à s'équiper en équipements de chauffage au bois. Il est malheureusement impossible de substituer les produits pétroliers par la biomasse.

Distributeurs de gaz propane en citerne Notation et avis

Tous les fournisseurs de gaz propane sont notés de 1 à 10 par rapport à leur clarté, leurs performances, leurs barèmes, leurs prix et les retours que les lecteurs qui sont clients chez chacun d'eux nous font. En France, le marché du gaz propane en citerne se partage entre 3 fournisseurs Antargaz, Butagaz, Primagaz qui représentent 90 % des parts de marché. Vitogaz seule société française présente sur tout le territoire assure également la livraison de GPL pour les usages domestiques (6%) et GPLc pour la carburation automobile (17% de parts pour cette activité).

Charger plus d'articles