Polémique ouate de cellulose Le sel de bore est-il un danger

Temps de lecture: 6 min , Dernière mise à jour: 20/02/2024
Voir les articles de même catégorie:
Matériaux et isolation > Ouate de cellulose et santé

Sommaire


La ouate de cellulose est un concurrent sérieux aux laines minérales qui étaient en situation de monopole depuis leur mise sur le marché après le premier choc pétrolier de 1973 qui a fait prendre conscience que l'isolation était la meilleur arme pour économiser l'énergie.

Les avis du CSTB

En juin 2012, la commission des avis techniques du CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment) a interdit le traitement aux sels de bore au motif que ces additifs étaient classés toxiques pour la reproduction. Elle a donc imposé les sels d'ammonium en solution de remplacement.

Les sels d'ammonium

Un problème grave est apparu : ces sels d'ammonium rendaient les logements irrespirables en raison du dégagement de gaz d'ammoniac.

Depuis courant 2012, plusieurs affaires impliquant une forte odeur d'ammoniac piquant la gorge et les yeux des occupants avaient été recensées en France.

Très rapidement, la commission des avis techniques a de nouveau autorisé les sels de bore comme ignifugeants des isolants. Il était vrai que les sels de bore sont classés toxiques pour la reproduction, mais intégrés à la ouate dans une proportion inférieure à 5.5 %, ils ne représenteraient que peu de risque.

  • Les sels de bore utilisés depuis toujours dans les laines minérales sont à nouveau autorisés comme ignifugeants.
  • Le lobbying des grands groupes agit efficacement afin de décrédibiliser des produits qui leur sont concurrents.
  • Sur de nombreux sites donnent des indications erronées destinées à semer le doute sur l'intérêt des produits biosourcés.

Comme le font les cigarettiers qui ont réussi à semer le doute sur l'innocuité de la cigarette électronique ou E.cigarette alors même que la fumée de tabac est dangereuse. En fait, les industriels incorporent entre 5 et 10 %, de sel de bore dans les fibres minérales (laine de verre, laine de roche) afin de les protéger contre le feu.

Un vocabulaire choisi

  • Des termes ont été judicieusement choisis par les concurrents à la ouate de cellulose, ainsi boues, vermine, moisissure sont des termes évocateurs...
  • Pour contrer les tentatives de désinformation, la ouate de cellulose de qualité ne contient aucun traitement contre les « vermines ».
  • Des essais réalisés par le laboratoire Tec (spécialiste des insectes) prouvent que les ouates de cellulose de qualité ne contiennent aucun adjuvant.
  • De plus, ne contenant pas de nourriture (lignocellulose) elles ne sont pas consommées par les termites et autres insectes xylophages (qui se nourrissent de la cellulose du bois).
  • La ouate de cellulose sèche et perspirante n'attire donc ni « vermine », ni moisissure.

Un isolant biosourcé durable

Picbleu a sélectionné l'un des isolants biosourcés les plus intéressants

  • La ouate de cellulose capture le CO2 (le dioxyde de carbone reste piégé dans ses fibres),
  • Son déphasage (le temps que met la chaleur à traverser un isolant), est excellent,
  • Sa tenue au feu est très supérieure aux isolants classiques,
  • Son prix est très abordable et bénéficie d'aides à la rénovation thermique,
  • La qualité du réseau de poseurs RGE en France travaillant avec IGLOO est très bonne,
  • La qualité de fabrication par une entreprise française située en Vendée est de haut niveau.

Les isolants polluants

Des résines de laines de verre et de roche contenant du formaldéhyde ont été détectées. Ce qui est étonnant c'est qu'en 2008, la commission des avis techniques du CSTB ne s'était pas mobilisée contre les résines des laines de roche et de laines de verre qui émettent du formaldéhyde, un gaz cancérogène par inhalation.

Des tests réalisés par le CSTB pour le compte de l'AFSSET (Agence Française de Sécurité Sanitaire de l'Environnement et du Travail) ont mis en évidence que les laines de roche et de laines de verre libèrent du formaldéhyde un polluant fréquent dans l'air des logements.

À LIRE AUSSI SUR PICBLEU
Quels sont les principaux polluants de l'air de votre maison ?

Un problème limité à la France

En cause les liants qui n'ont pas été interdits et dont le résultat mettrait en cause la partialité du CSTB.

L'agence qualité construction avaient mis en garde contre la ouate de cellulose pour cause de « taux de sinistralité incendie élevée ». L'isolant serait mis en cause, un problème limité à la France. En effet, le Canada et les États-Unis utilisent depuis longtemps cet isolant et n'ont pas cet inconvénient.

  • 2007 : 4000 tonnes de cet isolant ont été commercialisées,
  • 2012 : 45000 tonnes de ouate de cellulose,
  • 2016 : les produits biosourcés représentaient 15 % du volume des isolants.
  • 2019 : voit le nombre d'entreprises qui posent de la ouate de cellulose augmenter fortement.
  • 2020 : est une année pendant laquelle la demande des particuliers sur la ouate est très forte
  • 2021 : voit les prémices de l'interdiction de l'isolation à 1 euro, qui court-circuite les vendeurs de laine de verre véreux.
  • 2022 : interdiction de l'isolation à 1 euro.

La concurrence inquiétée

  • Ce développement important s'opère au détriment des isolants classiques.
  • Les fabricants essaient de démontrer les risques liés à ce matériau par différentes offensives portées contre ce nouveau concurrent écologique.

Panneau de ouate de cellulose composé de cellulose et de fibres textiles (50kg/m3). Photo Picbleu ®


Des isolants inflammables

Fabriquée à partir de papier, la ouate est-elle facilement inflammable ?Non car des additifs la rendent difficilement inflammable.

Faites-vous conseiller

Bien isoler sa maison est une priorité dans la rénovation énergétique. Pour vos travaux d'isolation thermique, et d'isolation phonique, (pour éviter les déperditions thermiques été comme hiver afin de baisser votre consommation d'énergie, et donc, par la même occasion, votre facture d'énergie), prenez le temps de bien vous renseigner.

Vous pouvez demander un avis technique à notre expert pour découvrir comment améliorer votre performance énergétique et trouver quelles sont les meilleures solutions pour votre logement (service gratuit et sans engagement) :

Quelle épaisseur d'isolant ?

Une certaine épaisseur de ouate est indispensable pour le confort d'été et d'hiver. (Minimum 40 cm)

  • La ouate de cellulose est utilisée pour l’isolation thermique et l’isolation acoustique du bâtiment.
  • Un tableau permet de comparer les caractéristiques des isolants.
  • Les indices de rétention à la température estivale : plus l’indice est faible, meilleure est la rétention.

Les clients en parlent

Les clients qui ont installé chez eux ce véritable bouclier thermique s'en félicitent en constatant une différence de température (courante de 2 à 5 degrés avant et après). Beaucoup font revenir leur chauffagiste afin de régler la pente de leur sonde extérieure, car les besoins en énergie en hiver sont abaissés.

Autre point fort, l'été le logement reste plus frais plus longtemps sans recours à une climatisation coûteuse pour l'usager et l'environnement.

Qu'est-ce que le sel de bore ?

On entend parler de sel de bore : à quoi sert-il ?



Recherche de mots clefs dans les articles

2 articles
Dernière mise à jour le 20/02 à 09:26

Polémique ouate de cellulose Le sel de bore est-il un danger

3534 vues

Dernière mise à jour le 24/03 à 07:12

ouate de cellulose Le meilleur isolant thermique ?

4421 vues


Fin des articles