Energie grise utilisée Le cycle de vie matériau ou produit

Voir les articles de même catégorie Energie grise

Le concept d'énergie grise, énergie cachée, est apparu au cours des années 70. L’énergie grise est la quantité d'énergie utilisée lors du cycle de vie d'un produit ou d'un matériau. L'extraction, la transformation, la fabrication, la production, le transport, la mise en œuvre, l'utilisation, l'entretien, le recyclage ou la destruction nécessitent de l'énergie humaine, animale, électrique ou thermique.

§sommaire§

L'énergie grise

C'estl'ensemble des énergies cachées ou visibles parfois indirectes consommées sur l'ensemble du cycle de vie d'un produit ou d'un matériau,qui permettent de mesurerle besoin énergétique d'un bien.

La quantité d’énergie brute

L’énergie grise est la quantité d’énergie brute (primaire) nécessaire au cycle de vie d'un produit (production et fabrication des matériaux ou des produits industriels), c'est à dire l'énergie nécessaire pour extraire, transformer, transporter, commercialiser, distribuer, mettre en œuvre le produit mais également le recycler quand il arrive en fin de vie.

Un bilan d'énergie grise additionne l'énergie dépensée :

  1. Lors de la conception du produit ou du service
  2. Lors de l'extraction et le transport des matières premières
  3. Lors de la transformation des matières premières.
  4. Lors de la fabrication du produit ou lors de la préparation du service
  5. Lors de la commercialisation du produit ou du service
  6. Lors de l'usage ou la mise en œuvre du produit
  7. Lors de la fourniture du service
  8. Lors du recyclage du produit

Utilité du concept de l'énergie grise

Quelle est l'utilité du concept de l'énergie grise ?

  • Le cumul de l'ensemble des énergies consommées sur l'ensemble du cycle de vie permet d'analyser et de comparer énergétique d'un produit ou d'un matériau.
  • Le but étant de réduire l'impact environnemental.
  • Le bâtiment est un énorme consommateur d'énergie grise pour l'énergie utilisée pour la construction et les matériaux employés.
  • La connaissance de l'énergie grise incorporée dans un bâtiment permet de mesurer l'impact qu'elle exerce sur les ressources naturelles.

Normes qualitatives pour l'énergie grise

  • L’énergie grise, appelée également Analyse des Cycles de Vie (ou ACV), est devenue un critère de choix dans la construction.
  • L’AFNOR a établi en 2002 une norme qualitative qui concerne la qualité environnementale des produits de construction et qui prend en compte le contenu énergétique des biens de consommation. (appareillage électroménager).

Qu'est-ce qu'un matériau ou isolant écologique ?

Un matériau ou un isolant est écologique lorsqu'il provient d’une source renouvelable, n'impacte pas l’environnement lors de la récolte ou de l’extraction, demande peu d'énergie pour sa transformation, est entièrement recyclable et produit localement afin de limiter les inconvénients liés au transport.

Le concept d'énergie matière

L’énergie matière peut être récupérable soit en fin de vie, soit par le réemploi, soit par la valorisation matière, soit par la valorisation énergétique.

Exemple pour le bois pénalisé en énergie primaire globale, car étant combustible, il contient de l’énergie matière. Mais étant une énergie non renouvelable, le bois est intéressant, car le bois énergie matière est renouvelable (à condition que ce bois provienne d’une forêt gérée durablement) et soit stocké (ouate de cellulose, poutres de charpentes, etc.).

Le concept d'énergie incorporée

L'énergie incorporée désigne l'énergie nécessaire à la fabrication du matériau, mais non l'énergie utilisée à sa mise en œuvre ou lors de sa fin de vie.

Le bilan de l'énergie grise

Un bilan d'énergie grise additionne l'énergie dépensée lors :

  • de l'extraction et du transport des matières premières
  • de la conception du produit ou du service
  • de l'exploitation de la matière première ou de la ressource
  • de la transformation des matières premières
  • la fabrication du produit ou du service
  • de la commercialisation
  • de l'usage ou la mise en œuvre du produit lors de la fourniture du service
  • de l'entretien, des réparations, des démontages du produit dans son cycle de vie
  • du recyclage du produit en fin de vie.

Quels matériaux isolants pour calfeutrer votre habitat ?

Il existe différents isolants possédant des conductivités thermiques différentes. La conductivité thermique de l’isolant exprimé sous forme d'un R (lambda) et de l’épaisseur d’isolant donnent une indication sur l'efficacité d'un isolant.

  • L'épaisseur nécessaire sera fonction de l’isolant choisi, de la place disponible et du support (hourdi, BA13, lambris ou briquettes),
  • La longévité du produit va de 10 ans (laine minérale) à 50 ans (ouate de cellulose),
  • Le tassement climatique et mécanique,
  • La résistance à l’humidité,
  • La résistance aux rongeurs

La performance de l’isolant

  • Le déphasage thermique représente le temps mis par la chaleur pour traverser l’isolant (facteur important pour le confort d’été),
  • L'écoulement à l'air,
  • La régulation hygrométrique,
  • Les performances phoniques,
  • La santé : certains isolants (principalement d’origine minérale) sont irritants pour les poumons, la peau ou les yeux,
  • L’écologie : certains isolants sont très énergivores lors de leur fabrication (laines minérales),
  • Le prix est un facteur décisif, car l'amortissement rapide permet d'économiser l'énergie.

Vous avez une question?


Recherche de mots clefs dans les articles

878 articles

La France voulait réduire le nucléaire dans le bouquet énergétique

La France voulait réduire la part du nucléaire dans son bouquet énergétique et fermait la porte à l'exploitation des gaz de schiste sur son sol et souhaitait vendre à la Pologne des réacteurs atomiques, tandis que le géant français Total énergies y cherchait du gaz de schiste. Source AFP.

Centrales nucléaires en France Conflit entre sécurité et profit

Hubert Reeves donnait une interview au journal « La Vie », le 24 mars 2011 où il déclarait « ce conflit entre la sécurité et le profit est pour moi une des raisons pour laquelle je pense que le nucléaire est une activité trop dangereuse pour être confiée aux « humains trop humains ». 

Centrales atomiques dans le monde Bilan nucléaire mondial

Le bilan nucléaire mondial est édifiant. Le parc nucléaire civil dans le monde comptait en 2021 444 tranches nucléaires dans 32 pays. Chiffres de l'Agence internationale de l'énergie atomique. À l'heure actuelle, 57 installations sont en cours de construction et 101 centrales nucléaires sont encore prévues. La Chine avait déclaré 31 projets de construction.

Vente et pose cheminée foyer Turbofonte gaz Gouesnou 29 Finistère

Vente et installation de cheminées inserts foyers et poêles à gaz de la marque Turbofonte. Un showroom Chaleur bois de 200 m2 situé 19 boulevard Gabriel Lippmann 29850 Gouesnou dans le Finistère (29) permet de découvrir une grande quantité de modèles à gaz.

Facteurs modifiant le rendement des chaudières de chauffage

​Le rendement d'une chaudière bois fioul ou gaz est le rapport entre le combustible consommé et l'énergie produite. Plus le chiffre du rendement est élevé et plus les économies seront importantes. Cet indicateur est essentiel pour le choix d'un appareil de chauffage. Le rendement des chaudières de chauffage est exprimé en PCI (Pouvoir Calorifique Inférieur).

Cheminée insert gaz naturel propane Avantages inconvénients

Une cheminée à gaz chauffe efficacement sans odeur sans fumée et donne l’ambiance d'une cheminée traditionnelle sans les contraintes liées à l’utilisation du bois bûche. Quels sont les avantages et inconvénients des cheminées à gaz naturel ou gaz propane ? Cet article détaille tout ce qu'il faut savoir. 

La forêt en France diminue-t-elle ? Comment la préserver

La forêt reste le seul milieu où une certaine biodiversité perdure avec les vieux arbres dans les espaces boisés préservés de la main de l'Homme qui fait de la monoculture industrielle. L'État français, sous l'influence des lobbies pousse les consommateurs en octroyant des primes à s'équiper en équipements de chauffage au bois. Il est malheureusement impossible de substituer les produits pétroliers par la biomasse.

L’industrialisation de la forêt pour brûler les arbres est une erreur

500 scientifiques et économistes dont le biologiste américain Peter H. Raven ont envoyé une lettre le 11 février 2021, aux responsables européens Ursula von der Leyen et Charles Michel au président américain Joe Biden, au Premier ministre japonais Yoshihide Suga ainsi qu'au président sud-coréen Moon Jae-in. Cette mise en garde destinée aux dirigeants est destinée à les informer sur l’utilisation de la biomasse forestière.« Nous vous exhortons à ne pas porter atteinte à la fois aux objectifs climatiques et à la biodiversité en remplaçant la combustion fossile par le fait de brûler des arbres pour produire de l’énergie ».

Charger plus d'articles