Construction neuve maison RT 2012 avantages et inconvénients

Temps de lecture: 14 min , Dernière mise à jour: 03/10/2023
Voir les articles de même catégorie:
Immobilier et logement > RT 2012

Depuis 1974, les réglementations thermiques se succèdent, la RT 2012 a entraîné un grand bouleversement, l'obligation de diviser par 3 la consommation énergétique moyenne des bâtiments, l'obligation de recourir à une énergie renouvelable, mais avec des travaux ou des techniques qui peuvent engendrer des erreurs pour les candidats à l'exercice. 

​​

RT 2005

L'ancienne appelée RT 2005 imposait 150 KWh par m2 et par an.

RT 2012 

La nouvelle RT 2012 impose une faible consommation d'énergie primaire : 45 à 65 KWhep/m2/an. (ep) signifie « énergie prélevée à la terre » pour le chauffage, le refroidissement la production d'eau chaude sanitaire, l'éclairage et leurs auxiliaires (exemple : pompes de circulation d'eau, ventilateurs de VMC, ventilateurs électriques, etc.).

RE 2020 Les maisons bas carbone 

Cette norme élimine le chauffage des habitations qui n'auront besoin qu'un d'un appoint utilisé très épisodiquement.

Avantages et inconvénients RT 2012 

Les avantages sont avérés en termes de consommations (qui restent toutefois théoriques), mais de nouveaux inconvénients apparaissent, ils sont liés aux surcoûts, à l'orientation, aux équipements et demandent des solutions qui seront appliquées en fonction des retours d'expérience. D'autres inconvénients sont liés au respect de la vie privée avec l'obligation de brancher des compteurs intelligents.

Avantages en termes de consommation

Une maison RT 2012 (basse consommation) est un logement qui consomme peu d'énergie :
son orientation, son isolation, sa perméabilité aux infiltrations et une ventilation de haute performance ont été optimisées. Les avantages sont liés à ses besoins d'énergie pour le chauffage et le rafraîchissement par rapport au standard actuel RT 2005 qui sont divisés par 3, soit des dépenses annuelles théoriques de chauffage de moins de 250 euros pour une maison d'environ 100 m.

Une maison RT 2012 possède l'avantage d'être un bâtiment plus respectueux de l'environnement :
Ses rejets de CO2 sont divisés par 3, soit moins d'une tonne de CO2 par an pour un chauffage à énergie fossile et moins de 200 kg pour une pompe à chaleur (si pour ce dernier cas, la prise en compte des valeurs ne se calcule qu'en sortie de centrale nucléaire).

Une maison RT 2012 offre un maximum de confort thermique été comme hiver :
Son confort (température homogène et agréable) est obtenu grâce à son orientation, sa conception et à sa très forte isolation thermique. Le confort acoustique est accentué par la mise en œuvre d'isolant et de systèmes de ventilation (vitrages performants et cas de la VMC double flux. Dernier avantage de la maison RT 2012, le critère sanitaire de la qualité de l'air intérieur est également accentué du fait du traitement des infiltrations parasite et le fonctionnement optimisé de la ventilation mécanique.

Une maison TR 2012 est « économiquement rentable » :
le surcout de dépenses lié à l'enveloppe (isolation, traitement des ponts thermiques, etc.) est compensé par des équipements de chauffe plus réduits.

Une maison TR 2012 possède un avantage financier : une valeur immobilière renforcée, à la revente comme à la location.
Dans ce dernier cas, les charges de fonctionnement étant réduites, le locataire assume plus facilement ses charges et de ce fait reste plus longtemps dans le logement.

Le comportement des usagers
Le comportement des usagers influe sur les consommations

Une maison RT 2012 est un Bâtiment Basse Consommation (BBC) qui doit être construit suivant les normes définies par une règlementation appelée RT 2012 (règlementation Thermique 2012). Cette règlementation obligatoire s'applique aux constructions neuves, aux extensions et aux surélévations de bâtiments existants.

Pour réduire les dépenses énergétiques, le Grenelle Environnement a défini un programme de réduction des consommations ce qui est un avantage en termes financiers.

Des inconvénients existent
Concernant les inconvénients, la consommation réelle est supérieure en général aux calculs théoriques, car par exemple une période hivernale rigoureuse augmente les frais de chauffage, de plus, la consommation des moteurs de calcul est établie à 19° mais les usagers, notamment les plus âgés, règlent la température à 20°, 21° voire beaucoup plus.

D'autres usages ajoutés par la suite comme les sèches mains électriques dans les WC, les climatiseurs individuels, les appoints électriques ou les sèches serviettes électriques dans les salles de bains peuvent modifier sensiblement les coûts annuels.

Conclusions sur la RT 2012
Les mesures prises dans le cadre du respect des normes de la RT 2012 prévoient des contrôles pouvant être effectués sur site pendant une durée de 3 ans après l’achèvement des travaux par des agents de l’État qualifiés afin de s’assurer du respect des exigences fixées par la réglementation.

Les deux documents obligatoires
Le maître d’ouvrage devra être en mesure de produire et de fournir aux agents qualifiés le document du test de perméabilité à l’air ainsi que l’attestation de la prise en compte de la Réglementation Thermique.

Il est obligatoire de fournir ces deux documents pour pouvoir obtenir le certificat de conformité de la maison. En cas de non-respect de ces points, le maître d’ouvrage encourt des sanctions civiles et pénales. La Réglementation Thermique RT 2012 est une norme technique qui impose des degrés de performance qui doivent être être respectés, ainsi tout manquement à cette obligation (portée par l’article L 111-9 Code de la Construction et d’Habitation (CCH) est sanctionné par l’interruption des travaux et l'obligation de mise en conformité (article L 152-2 CCH), jusqu'à 45 000€ d’amende et 6 mois de prison en cas de récidive (article L 152-4 CCH). Dans l’hypothèse où les travaux continueraient malgré l'obligation de mise en conformité, le maître d’ouvrage encourt 3 mois de prison et 45 000€ d’amende (article L 152-3 CCH).

Des défauts ou des malfaçons peuvent apparaitre dans les années qui suivent l'achèvement des travaux, l'assurance dommage ouvrage peut couvrir ce genre de dommage mais dans le cadre de la responsabilité du constructeur ou du professionnel liée à la consommation d'énergie, les assureurs commencent à mettre en place de nouvelles garanties pour couvrir ce genre de risque.

Le raisonnement en kWh pour limiter les frais liés à un logement est une avancée significative, mais des chiffres comparatifs exprimés en euros seraient plus judicieux. De même, la multiplication d'abonnements, de coûts de maintenance et d'entretien augmente le coût d'exploitation.

Même si les nouvelles normes pour la construction neuves sont positives, il est possible de dénombrer 8 inconvénients liés à la construction neuve RT 2012

Inconvénients des logements BBC
Surcoût de la construction RT 2012 : des frais supplémentaires
La construction neuve RT 2012 représente l'inconvénient d'un surcoût pour la construction qui s’élèverait entre 4 et 7 % selon le secrétariat d’État du logement. Le ministère a mis en place une commission chargée d’étudier le marché de la construction neuve RT 2012 pour assurer sa transition vers une économie de masse. L’ADEME chiffre le surcout de construction à 10 à 15 % en se basant sur des projets de construction qui ont été lauréats du programme de recherche et d’expérimentation sur l’énergie dans le bâtiment (PREBAT). L’association affirme que la maison neuve RT 2012 est accessible « avec les technologies existantes et pour des coûts maîtrisés ». D'après elle, le surcoût des bâtiments neufs RT 2012 construits dans une logique durable et écologique devrait s'amortir avec les années en permettant d'économiser sur une longue période.

L'attestation RT 2012 et le dépôt du permis de construire : des formalités administratives
Un autre type d'inconvénient est lié aux formalités administratives. La demande d’instruction du permis de construire de chaque nouvelle construction de maison neuve depuis le 1er janvier 2013 s’accompagne de l’obtention d’une attestation fournie par le METL (Ministère de l’égalité des territoires et du logement). L’obtention de ce document valide le fait que l’étude thermique du projet de construction répond exactement aux exigences de la Réglementation 2012 (RT 2012). Cette étude thermique RT 2012 doit être impérativement réalisée avant la construction par un bureau d'études à l’aide d'un logiciel de calcul de référence RT 2012 autorisé par les pouvoirs publics basé sur le moteur de calcul TH-BCE 2012. Cette étude permet de vérifier si le bâtiment respecte les 3 principales exigences de résultats (besoin bioclimatique, consommation et température intérieure) et les exigences de moyens.

Qu'est-ce que la RT 2012 à quoi sert la réglementation thermique ?


Cliquer ci-dessus, pour accéder à la liste des éditeurs de logiciels intégrant le moteur de calcul CSTB (RT 2012)

Cette nouvelle démarche oblige le futur propriétaire, le constructeur et le bureau d’études thermique à donner des informations sur le projet dès le début du projet pour respecter les normes nécessaires afin d'atteindre l’objectif RT 2012 de 40 à 65 kWhep/m2/an fixé par la législation (décret du 26/10/2010).

Le bureau d'études doit initialement effectuer l'étude thermique du projet sous format électronique avant le dépôt du permis de construire. L’obtention de l’attestation de conformité avec la RT 2012 doit se faire sur le site internet suivant : www.rt batiment.fr/attestations.

Le maître d’ouvrage devra fournir à l’administration une seconde attestation obtenue par l’intermédiaire du site www.developpement-durable.gouv.fr, après avoir rempli un formulaire en ligne avec notamment les données des documents suivants :

Le résultat du test de mesure de perméabilité de la construction :

la RT 2012 assujettit le projet à une obligation de résultat de 0,60 m3/ (h.m2) de parois déperditives, hors plancher bas.

Le récapitulatif standardisé d'étude thermique au format informatique donnant les éléments à communiquer à l'administration.

Ce récapitulatif comporte notamment les valeurs Bbio et Cep du projet de construction qui doivent être inférieures ou égales au coefficient maximal Bbio max et à la valeur Cep max.

Des techniques d'isolation à améliorer
L'isolation par l'intérieur majoritairement adoptée par les constructeurs consiste à intégrer une feuille de plastique enveloppant l'isolant juste derrière le mur du logement. Il faut donc éviter de faire des trous dans les murs et percer les parois. Avec certaines techniques, il n'y a pas de membrane ou pour d'autres, elle est séparée du mur par un vide sanitaire. L'inconvénient de l'isolation par l'extérieur en maison individuelle est lié aux offres des entreprises spécialisées. En effet l'isolation par l'extérieur est peu courante, car son coût est élevé, le traitement des ponts thermiques du vide sanitaire, des tableaux des fenêtres, la liaison avec la toiture sont délicats à mettre en œuvre et demande une expertise élevée pour les spécialistes.

Guide habitat isolation thermique sol murs combles toit

L'orientation plein sud : invivable dans les régions du sud
L'inconvénient de l'orientation plein sud qui est devenue la règle en matière de construction est lié aux surchauffes des pièces car cette conception peut être particulièrement inconfortable en été dans les régions du sud. Des protections solaires doivent être prévues, mais elles s'avèrent parfois insuffisantes ou inexistantes, car certains bâtiments ne sont pas pourvus de volets, de stores ou d'avants-toits suffisants pour éviter le rayonnement solaire direct. Parfois, de la végétation était prévue initialement, mais la rangée d'arbres qui devait assurer un facteur d'ombre n'a pas assez poussé ou a été carrément oubliée.

La VMC double flux : des filtres à changer 4 fois par an
Les inconvénients de la ventilation double flux empêche son développement, nue VMC double flux coûte cher à l'investissement, occupe de la place, consomme de l'énergie, crée un inconfort acoustique et demande une maintenance rigoureuse pour éviter les pollutions intérieures. Les filtres doivent être changés 4 fois par an pour éviter toute source de contamination et de prolifération des germes pathogènes.

Aération bâtiments, VMC ventilation mécanique naturelle

La RT 2012 impose au moins une énergie renouvelable :
le chauffe-eau solaire est majoritairement choisi en association avec un chauffage au gaz. En habitat individuel, le principal inconvénient est l'accès aux panneaux solaires pour leur entretien dans des zones denses ou dans l'habitat collectif est parfois difficile et nécessite de recourir à des nacelles ou à des moyens coûteux.

Solaire : capteurs thermiques à production d'eau chaude sanitaire

Les pompes à chaleur sont en nette régression dans la construction ou la rénovation, car elles ont pâti de la mauvaise publicité liée à des installations réalisées par des professionnels non compétents. De plus, leur prix élevé (10000 euros) contre 5000 euros pour une chaudière gaz constitue un handicap supplémentaire pour le futur propriétaire dont le prix du foncier (terrain) est élevé.

Pompe à chaleur air eau sol aérothermie chauffage géothermie

Les chauffe-eau thermodynamiques : leur principal inconvénient est lié à leur installation délicate.

Chauffe-eau thermodynamique production eau chaude sanitaire

Energie

Le plancher chauffant : parfois trop d'inertie mais pour des pièces recevant un ensoleillement direct
Le plancher chauffant à très basse température est constitué d'un ensemble de tuyaux en polyéthylène haute densité noyés dans une dalle de béton qui sert d'émetteur de chaleur grâce à la circulation d'une boucle d'eau chaude. Cette masse crée une inertie car sa température varie lentement et peut entrainer des surchauffes (températures trop élevées) dans les pièces recevant le rayonnement solaire direct si celles-ci ne sont pas pourvues de dispositifs d'occultation (stores, volets, etc.).

Le chauffage de l'habitat, les systèmes et les énergies

Peut-on parler réellement d'inconvénient pour ce type d'émetteur qui est d'une grande fiabilité, permet d'économiser l'énergie en raison de la température de surface qui est de 28 degrés au maximum et d'un confort inégalé. Dans tous les cas, il faut faire appel à des professionnels compétents : architecte, bureau d'étude et plombier chauffagiste ayant le code APE adéquat.

Les qualifications marques labels et normes du bâtiment

Les usagers et leur comportement : des compteurs intelligents qui menacent la vie privée
Un dispositif de comptage pour la consommation d'électricité et de gaz est obligatoire, ces compteurs intelligents posent le problème du respect de la vie privée, en effet, un système de comptage et autre smart grid permet de connaître précisément les habitudes de lever, de coucher, d'absence journalière ou prolongée, d'utilisation d'appareils, ils permettent même de connaître le type, les caractéristiques et la marque des appareils branchés sur des prises intelligentes. Ce système de fichiers mis en relation avec la garantie du fabricant, le lieu d'achat, les dates de réparation, et permettrait d'avoir un fichage précis d'un consommateur.

Compteur électrique intelligent Linky avantage inconvénients

La consommation réelle est supérieure en général aux calculs théoriques, car par exemple une période hivernale rigoureuse augmente les frais de chauffage, de plus, la consommation des moteurs de calcul est établie à 19° mais les usagers, notamment les plus âgés, règlent la température à 20°, 21° voire beaucoup plus. D'autres usages ajoutés par la suite comme les sèches mains électriques dans les WC, les climatiseurs individuels, les appoints électriques ou les sèches serviettes électriques dans les salles de bains peuvent modifier sensiblement les coûts annuels.

RT 2012 obligation mesure consommation arrêté 26 10 2010 art 21 23 24

Ci-dessus : lien pour demander des conseils auprès des architectes des conseils d'architecture, d'urbanisme et de l'environnement (CAUE).

Tous ces éléments entrainent une modification des habitudes et des techniques de construction. Il est donc impératif de confier votre projet à un professionnel compétent et expérimenté : architecte, maître d'œuvre ou constructeur de maison individuelle. Pendant toute la durée de la construction, il est possible de demander des conseils auprès des services de l'ADIL ou auprès des des architectes des conseils d'architecture, d'urbanisme et de l'environnement (CAUE). Des permanences sont assurées dans les mairies.



Recherche de mots clefs dans les articles

7 articles
Dernière mise à jour le 16/02 à 09:52

Les obligations pour une construction neuve RT 2012

1802 vues

Dernière mise à jour le 02/10 à 11:58

Le Conseil d'Etat annule l'arrêté méthode de la RT 2012

2466 vues

Dernière mise à jour le 03/10 à 07:24

RT 2012 obligation mesure consommation arrêté 26 10 2010 art 21 23 24

8819 vues

Dernière mise à jour le 02/10 à 16:41

Maison basse consommation RT 2012 expliquée simplement

9181 vues

Dernière mise à jour le 03/10 à 10:05

Infiltrométrie test étanchéité de l'air des maisons neuves RT 2012

18205 vues

Dernière mise à jour le 16/02 à 10:36

Les normes maison neuve RT 2012 expliquées en 60 secondes

19607 vues

Dernière mise à jour le 03/10 à 06:31

Construction neuve maison RT 2012 avantages et inconvénients

54706 vues


Fin des articles