L'installateur en chauffage, climatisation, sanitaire et énergies

Temps de lecture: 6 min , Dernière mise à jour: 03/10/2023

À l’origine, le plombier était un porteur d'eau qui soudait des réservoirs en zinc ou en cuivre pour stocker de l'eau dans les étages des immeubles. Par la suite, la réalisation de la distribution de l’eau potable dans les logements par un réseau de canalisations en plomb (qui donna le mot plombier) lui fut confiée.
Aujourd’hui, le plombier participe à toute la gamme des travaux du bâtiment, maison, édifice public, bureau, logement neuf ou immeuble ancien, locaux industriels ou commerciaux.


 Le chauffagiste : un professionnel qualifié

C'est une espèce en voie de disparition. Les contraintes administratives dues au fait qu'il est obligé de se spécialiser dans un domaine quand il travaille seul ont fait que les anciens prennent leur retraite et que les jeunes font ce qui le plus rentable et dans l'air du temps : les pompes à chaleur, les poêles à granulés et possèdent de moins en moins les compétences pour les brasures et soudures.

Le sens du service et la disponibilité sont les avantages de la profession de chauffagiste. Photo Picbleu ®

plombier-effectuant-une-brasure-tuyau-cuivre


L'installateur de chauffage 

Un installateur de chauffage est un professionnel agréé, formé et diplômé en hydraulique et soumis à des normes d’installation et de sécurité strictes.
Il doit réactualiser en permanence ses compétences, pour comprendre le fonctionnement de toutes les techniques nouvelles de plus en plus complexes et faisant appel à des connaissances de plus en plus étendues ( électronique par exemple), ses conseils sont souvent judicieux, car l’expérience aidant il vous informera sur les qualités de telle ou telle marque dont il a l’habitude, dont il connaît la fiabilité, le service après-vente et la disponibilité des pièces de rechange.

L'installateur de chauffage vous conseillera sur l'intérêt de choisir de nouveaux matériaux ou appareils de chauffage efficaces.

Sa mission dans des constructions neuves 

Lors du chantier d’un bâtiment neuf, le plombier intervient avant et après la réalisation du gros œuvre.
Les réservations doivent être effectuées par l’entreprise de maçonnerie à l’extérieur et à l’intérieur du bâtiment en coordination avec le chauffagiste qui doit marquer l’emplacement des canalisations et des différents de chauffage sanitaire et appareils ménagers (évacuation lave-linge, lave-vaisselle, etc.
Le plombier s’assure du bon positionnement des réservations pour lui éviter de percer les murs ou les planchers lorsqu’il devra mettre en place la tuyauterie.
À partir des plans de la construction, il réalise différentes manipulations nécessitant le façonnage, le cintrage, l'assem­blage ou la soudure de tuyaux.
Il intervient dès que les travaux de gros œuvre sont suffisamment avancés pour la pose des canalisations. L’installation effectuée, il rebouchera tous les scellements dans les cloisons et les planchers et vérifiera le fonctionnement correct de son installation.
Il poursuit son intervention pendant toute la construction toujours en collaboration avec les autres corps d'état. Enfin, il revient après le passage du carreleur et du peintre, afin de mettre en place les appa­reils de chauffage et l’équipement sanitaire et assure tous les réglages de l'ensemble de l'ins­tallation.

Sa mission dans les logements anciens 

La maintenance sur les anciens équipe­ments est primordiale pour le confort, la santé et souvent les consommations futures (chaudières anciennes, ballons entartrés, tuyauteries dangereuses, appareils de chauffage défaillants, normes de sécurité absentes, etc.)
Lorsqu’il est appelé en tant que réparateur. Le chauffagiste assure leur entretien et leur éventuelle remise en état. Ventilation défaillante, mauvais fonctionnement ou vétusté du chauffe-eau ou de chauffage, fuite d’eau, problème de thermostat, joints à changer font partie de ses compétences.
Le métier de chauffagiste à nouveau réhabilité
Depuis quelques années, la mode des pompes à chaleur et surtout les crédits d’impôt qui avaient permis de développer ce type de matériel grâce à la défiscalisation avait mis à mal la profession.
Beaucoup d'entreprises venant de tous horizons profitant de l'effet d'aubaine des énergies renouvelables avaient endossé la tenue de chauffagiste parfois sans expérience ni les qualifications requises. Certaines entreprises de plomberie se sont alors tournées vers la climatisation. Les plombiers climaticiens ont endossé à leur un nouvel habit de spécialiste du confort et de professionnel de l’ambiance qui couvre l’installation, l’entretien et la réparation des systèmes de climatisation et de chauffage. Cette spécialité demande de nouvelles connaissances techniques et des formations supplémentaires en mécanique, en thermique, en électricité et en informatique. 

Fort heureusement, depuis le 1er juillet 2014, les qualifications RGE  (Reconnu Garant Environnement) permettent de détecter facilement les professionnels qualifiés, mais dont le label n'est pas un gage absolu de fiabilité.

Des lois ont permis un assainissement du marché du chauffage

La loi du 11 juillet 2007 limitait le crédit d’impôt à l’unité extérieure de la pompe à chaleur, ce qui avait mis fin aux abus qui consistaient par exemple à fournir une facture comportant 1 € de main-d'œuvre et tout le reste en matériel pour faire bénéficier les contribuables de la totalité du crédit d’impôt. Les services fiscaux ont mis fin à ces pratiques un contrôle systématique est opéré pour chaque installation. Les dérives concernant les pompes à chaleur commençant à poser des problèmes de fiabilité et de performances énergétiques, les pouvoirs publics avaient décidé d'y mettre bon ordre.

 Depuis le 01 janvier 2009, les pompes à chaleur air/air n'avaient plus de crédit d'impôt, les aides Maprimrénov ont réintégrées des primes, les autres types de pompes à chaleur doivent toutefois être installées avec un calcul précis.

Professionnel du bâtiment au travail

La recherche d'un artisan sur le net :

  • Le bouche à oreille et la réputation valorisent le travail d'un artisan ou d’une entreprise. 
  • Les internautes qui recherchent des prestataires de service sur Internet sont guidés par certains critères prioritaires pour leur choix. 
  • Les internautes recherchent un niveau de prix et la clarté du devis de chauffage proposé. Cependant, Internet ne remplace pas la rencontre directe.
  • La majorité des personnes questionnées estiment que la relation directe et humaine est un élément primordial et indispensable avant de finaliser tout acte commercial.

La recherche d'un professionnel sur internet peut s'avérer plus périlleuse que le travail d'un zingueur sur une église. Photo Picbleu ®

ouvrier-réparateur-bâtiment-en-rappel-sur-façade-église




Recherche de mots clefs dans les articles

3 articles
Dernière mise à jour le 06/04 à 10:20

Sanitursan Joel Hontang plombier chauffagiste Samadet Landes 40

2104 vues

Dernière mise à jour le 03/10 à 05:59

L'installateur en chauffage, climatisation, sanitaire et énergies

4015 vues

Dernière mise à jour le 03/10 à 10:15

Tu seras médecin ou plombier mon fils ?

4584 vues


Fin des articles