Bonjour, Dans le cadre de la construction d'une maison de 120 m² sur deux niveaux en région parisienne, l'ingénieur thermicien me pose la question suivante : Enfin, vous n'avez pas sélectionné d'énergie renouvelable, ce qui est obligatoire pour le respect de la RT2012 (et le gaz n'est pas considéré comme tel). Merci de choisir parmi cette liste : - panneaux solaires thermiques (à minima 2 m²) - panneaux photovoltaique - poêle à bois ou à granulés - chaudière bois ou granulés - pompe à chaleur - ballon thermodynamique - chaudière gaz à micro cogénération (moteur Stirling) - raccordement à un réseau de chaleur urbain alimenté à plus de 50% d'une énergie renouvelable J’ai éliminé les panneaux solaires et photovoltaïques en raison du toit en zinc, les poêles et chaudières à bois ou à granulés à cause du stockage, de la manutention et des cendres à évacuer, la chaudière gaz à micro cogénération (moteur Stirling) à cause d'un coût (10 000 à 20 000 euros) et d'un entretien élevés, sans compter le bruit du moteur, le raccordement à un réseau de chaleur urbain. La rentabilité d’un ballon thermodynamique ne me semble pas du tout prouvée, surtout lorsqu’un couple est seul à l’utiliser, ce qui sera le cas. Il reste la pompe à chaleur même si son coût est prohibitif pour une simple technologie de réfrigérateur. Que pensez-vous de mon raisonnement ? Je vous remercie par avance.

Temps de lecture: 0 min , Dernière mise à jour: 29/05/2024

Vous avez une question?


Recherche de mots clefs dans les questions


Fin des questions