Nous signons prochainement l'acte authentique définitif pour l'achat de notre première maison (ancienne) équipé d'une cuve aérienne de gaz. Nous avons eu la surprise de nous voir réclamé 2000 euros pour le gaz restant dans la citerne alors que lors de la signature du compromis de vente rien n'avait été précisé au sujet de cette citerne. Pour nous la citerne faisait partie logiquement de la vente ! L'ancien propriétaire nous demande de régler cette somme immédiatement avant la signature sinon il se verra dans l'obligation de de résilier le contrat d'abonnement du réservoir de gaz nous laissant sans chauffage au moment où la température est encore relativement basse. De plus la société qui livre le gaz nous "met la pression" pour signer un contrat de reconduction de fourniture de propane. à notre nom. Les anciens propriétaires ont-ils le droit de me réclamer 2000 euros ? nous avons fait entièrement confiance à l'intermédiaire qui est une agence immobilière qui soit par malhonnèteté soit par méconnaissance ne nous a pas dit que le gaz serait à payer et que de plus nous n'avions qu'un droit de passage sur une partie du jardin où est implantée la citerne !!! Quels sont les recours : un texte de loi ou quelque chose sur s'ppuyer pour "négocier" ?

Temps de lecture: 0 min , Dernière mise à jour: 15/06/2024

Vous avez une question ?


Recherche de mots clefs dans les questions


Fin des questions