Nous habitons une maison de 1987, équipée de radiateurs électriques et un poêle à pellets qui est récemment tombé en panne (hiver 2017) et que nous envisagions de changer, la chaleur produite par ce poêle ne se diffusant pas de façon homogène dans la maison. Cette maison est moyennement isolée, les murs semblent être isolés par 8 cm de plaques polystyrène et les combles ont été isolés par 40 cm d'isolant projeté. La maison dispose d'un sous-sol complet demi-enterré (terrain en légère pente), puis un étage comprenant séjour, cuisine, SDB, toilettes, chambre parentale, bureau, et enfin un étage comprenant deux chambres. Nous envisagions donc de changer notre installation électrique par des chauffages de nouvelle génération équipés des nouvelles technologies et matériaux de fabrication, tels qcapteurs de fenêtres ouvertes, de présence, programmateur,..., et de meilleur rendement. Nous avons ensuite été conseillés pour une solution de pompe à chaleur air/eau. Nous hésitons pour cette solution pour les raisons suivantes : - Le coût du devis pour l'installation est élevé - Les coûts théoriques de réparation / entretien à moyen terme nous font hésiter - L'isolation de la maison nous fait craindre une surconsommation ou utilisation trop intensive du système de pompe à chaleur air/eau (ce système semblant être plus adapté pour une maison bien isolée, type RT2012). Nous serions heureux de recevoir votre avis sur la solution la plus adaptée, nous permettant un investissement raisonné, et permettant une utilisation moins coûteuse. Nous avons l'avantage de disposer d'un sous-sol complet pour une installation volumineuse si cela devait être la plus adaptée. Pourriez-vous nous donner votre avis, s'il vous plaît? Merci d'avance

Temps de lecture: 0 min , Dernière mise à jour: 20/06/2024

Vous avez une question ?


Recherche de mots clefs dans les questions


Fin des questions