Rôle d'un architecte Coût de ses honoraires et de ses prestations

Temps de lecture: 5 min , Dernière mise à jour: 03/10/2023
Voir les articles de même catégorie:
Organisations, institutions et professionnels > Architecte

Le premier rôle d’un architecte sera de vous écouter et de tenir compte de vos besoins, de vos goûts, de votre mode de vie, de l'évolution possible de votre famille. L'architecte vous aidera ainsi à définir votre projet, il vous donnera son avis sur le terrain que vous projetez d’acheter, sur les dispositions des lieux, l’utilisation judicieuse des surfaces, l’organisation des volumes intérieurs, l’équipement, le conditionnement intérieur, l’aspect extérieur, etc.


Le coût d'utilisation et d'entretien de votre maison :

Ces 2 coûts dépendent autant de la qualité de sa conception que du soin et du sérieux des travaux réalisés.

Votre architecte vous proposera un projet compatible avec votre enveloppe financière ; il négociera toutes les prestations auprès des entreprises afin de vous faire bénéficier d'une réalisation de qualité aux meilleures conditions de prix.


L’architecte conçoit votre maison en tenant compte du climat et du site dans lequel elle va s'intégrer : son orientation, son architecture, le choix des techniques et des matériaux de construction, le type de chauffage sont étudiés avec le souci de limiter au maximum votre future consommation d'énergie, ainsi que l'ensemble des frais d'entretien.

L’architecte vérifie pour votre compte pendant toute la durée du chantier la qualité des matériaux utilisés et la rigueur avec laquelle ils sont mis en œuvre.

Pour construire,

  • Vous devez obtenir au préalable l'accord de l'administration aussi votre architecte constitue, pour votre compte, votre dossier de demande de permis de construire qui doit comporter différents renseignements juridiques, administratifs et techniques que vous devez indiquer : votre architecte peut faire à votre place les démarches nécessaires.
  • Pour ce faire, il dépose auprès des services concernés votre dossier de demande de permis de construire et en suit l'instruction ; il peut accélérer les délais d'obtention de votre permis.

L’architecte doit veiller à ce que la construction s'accorde avec le site qui l'accueillera. Loi sur l'architecture nº 77-2 du 3 janvier 1977 (article 3).

L'intervention d'un architecte est obligatoire pour toutes les constructions ou transformations de bâtiments importantes.

La participation d'un architecte est obligatoire pour concevoir et établir tout projet soumis à une demande de permis de construire :

  • La construction d'une maison ou d’un immeuble.
  •  La transformation ou de l'agrandissement d’un immeuble, d’un bâtiment, d'un logement ou d'un local.

Vous avez toujours intérêt à confier à votre architecte, la conception et l'établissement de votre projet, mais également la responsabilité de diriger et de coordonner votre chantier : vous y gagnerez en temps, en argent et en qualité.

Les honoraires de l'architecte 

Les honoraires de l'architecte varient entre 8 % et 12 % hors taxe du coût de la construction et dépendent de la complexité du projet.

Plusieurs modes de rémunération des services de l'architecte sont proposés par votre architecte. Les honoraires de l'architecte ne sont pas réglementés. Leur montant librement débattu dépend essentiellement de trois facteurs : le coût global de l'opération, sa complexité, l'étendue de ses services et la difficulté de la mission que vous lui confiez.

Généralement, le coût exact de la construction et le montant des prestations de l'architecte seront établis lorsque les entreprises consultées auront présenté leur devis.

Le contrat d'architecte prévoit une marge dite « de tolérance » entre le montant estimé des travaux et le coût total réel. Cette marge de tolérance peut être de 10 % maximum, si l'estimation intervient au tout début de la phase de conception.

3 cas de hausse des honoraires

Le montant des honoraires prévus au contrat pourra être augmenté dans 3 cas :

  1. Le contrat précise qu'ils peuvent augmenter en fonction d'un indice explicitement prévu dans le contrat.
  2. Vous demandez des transformations du projet que vous avez arrêté initialement : (Travaux entraînant une modification des plans ou des matériaux)
  3. Vous confiez à votre architecte des travaux supplémentaires (aménagements extérieurs, décoration de votre logement, etc.).

La participation d'un architecte est facultative dans 3 cas :

  1. Si les travaux portent sur une surface de faible importance ( exemple pour la construction d’une maison dont la surface « hors œuvre nette* » ne dépasse pas 150 m2.
  2. Si vous modifiez l'aspect extérieur d'une construction existante : la surface « hors œuvre nette » de la construction existante ne doit alors pas dépasser 150 m2.
  3. Si vous faites agrandir une construction existante : la surface « hors œuvre nette » de la construction existante doit être inférieure, avant travaux, à 150 m2.La surface « hors œuvre nette » * de la partie agrandie doit être inférieure à 150 m2. Particularité : un permis de construire pour une extension de moins de 150 m2 réalisée sur une construction existante de moins de 150 m2, mais qui aboutit à un ensemble de plus de 150 m2 est soumis à l'obligation d'architecte.


Recherche de mots clefs dans les articles

4 articles

Fin des articles