Bonjour, pardonnez ma maladresse s’il en est, mais comme beaucoup d’anonymes nous sommes victimes de tous ces gens qui ont décidé pour jouer à l’ ancien temps et avoir une belle flamme au milieu de leur séjour, de se chauffer au bois .cela est devenu un véritable cauchemar que de devoir respirer les déchets de combustion dont on connaît clairement aujourd’hui la composition et la dangerosité !!!...Je ne vais pas ici vous les énumérer puisque ce sont surtout les rapports que vous communiquez qui m’ont éclairée… Vous êtes presque les seuls, Picbleu,qui nous laissez entrevoir la possibilité d’avoir le droit de dire que l’on en a marre de respirer de la fumée partout et de plus en plus… Oui, je suis prête à crier : « au secours arrêtez nous ne pouvons plus respirer ». Peut-être pourrez-vous répondre à quelques-unes de mes questions ? Le chauffage au bois pollue , j’ai pris connaissance grâce à la revue » que choisir » de tous les non dits des fabricants qui sous-évaluent volontairement le chiffre des pollutions émises . Aucune information n’ est donnée , ni par la presse, ni par la télé, ni par les autorités compétentes… Résultat des courses ,beaucoup de gens sont encore persuadés qu’ils sont adeptes de l’ écologie en se chauffant au bois… (OK pour l’ effet de serre).J’habite Marseille , une grande ville déjà bien polluée … Dans ma copropriété de 34 villas mitoyennes où l’électricité est la seule énergie à disposition, de plus en plus de bûches sont consumées d’octobre à avril par d’ anciens et de nouveaux adeptes… Les maisons aménagées pour le chauffage électrique sont bien isolées, donc pourvues de VMC afin de renouveler l’air et lutter contre la concentration d’humidité… Tout cela pour dire que nous renouvelons l’air de notre intérieur avec ces polluants notoires , malodorants et allergisants… Et personne ne dit rien… Personne ne bouge… C’est L’omerta… C’est un crime contre l’humanité qui se profile à l’horizon… Croyez-moi… Sans compter que l’on ne peut savoir ce que les gens brûlent comme bois dans leurs cheminées, car c’est incontrôlable.Les jours de forts pics de pollution, des alertes sont données pour limiter la pollution automobile très clairement… Mais pas trop fort pour le chauffage au bois, les gens pourraient entendre et prendre la mouche !!!!.... L’on croirait presque que l’on n’a pas d’autre choix que de se chauffer au bois , qu’ en 2020 l’électricité n’ existe encore pas et les pulls non plus… Pourtant nous , nous n’éprouvons aucun besoin de produire de la fumée et encore moins de la faire respirer à nos concitoyens…J’ ai beau réfléchir je ne vois pas comment réveiller les gens qui pourraient influer en donnant les vraies informations sans se soucier du politiquement correct..Fonder un mouvement ?J’ y pense… Mais avec qui ????? Non, c’est aux gens en place d’ agir pour la santé de tous… On a bien réussi à interdire les brûlages de jardin !!!!.....Donc , en gros j’aimerais comprendre pourquoi l’ on a l’intention de laisser se développer un moyen de chauffage dont on sait aujourd’hui qu’il pollue (et, pue…) Alors que, apparemment, le principal souci actuel est de sauver la planète ???...Et peut-être aussi les poumons de ses habitants… Merci pour votre lecture et pardonnez-moi de vous ennuyer, mais vous comprendrez j’en suis certaine… Merci à vous pour votre action. Josiane

Temps de lecture: 0 min , Dernière mise à jour: 23/04/2024

Vous avez une question?


Recherche de mots clefs dans les questions


Fin des questions