Viessmann chaudière Zéolithe à adsorption et pompe à chaleur

Temps de lecture: 6 min , Dernière mise à jour: 08/07/2024
Voir les articles de même catégorie:
Marques et fabricants > Viessmann

Sommaire


Le fabricant de chaudières et de pompes à chaleur Viessmann est une entreprise de renom d'origine allemande spécialisée dans la construction et la vente de chaudières de chauffage central. Viessmann propose plusieurs types de chaudières, à bois, au gaz, au fioul domestique, à l'énergie solaire, ainsi que des pompes à chaleur.

Logo-Viessmann

Fusion de Viessmann

Le point commun de tous ces appareils est la qualité de fabrication. La filiale de commercialisation Viessmann France Sas et l’usine Viessmann située dans le département de la Moselle (57) à Faulquemont est spécialisée dans la fabrication de ballons d’eau chaude sanitaire et de panneaux de capteurs solaires thermiques. La société Viessmann Climate Solutions a fusionné avec le groupe américain Carrier global.

Le combiné Viessmann Vitosorp 200-F

Un combiné permettant le chauffage et la production d'eau chaude sanitaire.

  • La chaudière à zéolithe : une efficacité globale allant jusqu'à 139 % présentée au salon interclimat de 2012 qui apparemment ne figure plus au catalogue de Viessmann.
  • Ce type de chaudière s'inscrivait parfaitement dans le calcul de la règlementation thermique 2012. RT 2012
  • Son efficacité globale peut atteindre les 136 % et offrir une efficacité 28 % supérieure à une chaudière à condensation gaz.

Viessmann a développé un système de chauffage destiné aux maisons individuelles : le Vitosorp 200-F un combiné compact zéolithe d'une puissance de 1,6 à 10/16 kW qui est constitué d'une pompe à chaleur à adsorption associée sous la même jaquette, à une chaudière à condensation d'une puissance modulable maximale de 16 kW fonctionnant au gaz ou au fioul domestique (à faible teneur en soufre 50 ppm maximum).

viessmann-vitosorp-200-f-pac-absorption-zeolithe


Fonctionnement combiné Viessmann

La zéolithe : un minéral qui bout au contact de l'eau

  • Le module pompe à chaleur et son cœur sous vide zéolithe d'une puissance modulable de 1,6 à 4,8 kW couvre les besoins en chauffage d'une maison neuve et utilise l'énergie du milieu naturel, l'idéal étant de l'associer avec des panneaux de capteurs solaires afin de récupérer la chaleur radiative du soleil qui est gratuite et abondante.
  • La chaudière gaz à condensation intégrée assure soit les besoins de pointe soit les périodes de température basse inférieure à 3 °.

Le Vitosorp s'adapte de manière optimale aux différents usages (chauffage et eau chaude sanitaire) des maisons individuelles grâce à la large plage de modulation du brûleur (de 1 à 7), mais également aux besoins des bâtiments à faibles besoins énergétiques RT 2012 et les futures maisons passives RE 2020.

Fonctionnement chaudière à zéolithe

Son principe fait appel à plusieurs énergies que l'on hybride

  • La récupération des calories lors de l'adsorption de la chaleur des zéolithes est effectuée par une pompe à chaleur qui puise l'énergie dans un module sous vide contenant des billes de zéolithe et de l'eau.
  • Le chauffage est généré au départ par les capteurs solaires qui récupèrent de l'énergie gratuite, ces calories sont amplifiées par la partie comprenant la PAC et le module zéolithe.
  • Lorsque l'ensoleillement est insuffisant, la chaudière à condensation au gaz fournit un appoint énergétique de compensation de 10 ou de 15 kWh pour le chauffage et la production d'eau chaude sanitaire.

Une chaudière à zéolithe est l'association de 3 technologies dont la technique est connue et fiable :

  • Une chaudière à condensation
  • Un chauffe-eau solaire
  • Une pompe à chaleur

La technique et les chiffres fournis par Viessmann

  • Par rapport aux chaudières à condensation traditionnelles, le Vitosorp 200-F Viessmann abaisse les dégagements de CO2 de 20 % environ et offre un rendement global cumulé jusqu'à 139 % (sur PCI) en association avec un système solaire.

Panneau solaire haute qualité Viessmann à tubes sous vide (Viessmann FP Vitosol 200 T) Documentation Acqualys/Viessmann

Viessmann-panneau-solaire-FP-Vitosol-200


Le gaz en complément

Pourquoi avoir choisi le gaz comme énergie de complément ?

  • Cette chaudière combine la chaleur radiative du soleil, l'eau en circuit fermé sans consommation et les propriétés étonnantes de la zéolithe.
  • La chaudière à condensation utilise le gaz, car c'est l'énergie la plus souple et la moins polluante du marché.
  • Il suffit de se raccorder au réseau canalisé de gaz naturel ou de se brancher sur une citerne de gaz.

La Vitosorp Viessmann a été conçu pour fonctionner au gaz qui est l'énergie fossile « la plus propre » et la plus souple mais peut fonctionner avec un brûleur fioul « modulant à prémélange », conçu selon le principe de la technologie de « flamme froide » offrant l'avantage selon le constructeur de produire « une réaction exothermique » stable, permettant une large modulation de puissance. Rappelons qu'en Allemagne, même si la qualité du fioul domestique y est supérieure à celle de la France, les produits de combustion du pétrole participent à la pollution de l'air.

La technique du Vitosorp 200-F Viessmann

Le Vitosorp 200-F Viessmann comprend un absorbeur, un condenseur, un évaporateur, un module compact zéolite, une chaudière à condensation et des échangeurs de chaleur supplémentaires. L'évaporation s'effectue dans un dispositif à basse pression sous vide avec l'utilisation de l'énergie à basse température. L'absorbeur reçoit l'eau provenant du circuit de chauffage.

Le schéma ci-dessous, extrait du diaporama Picbleu indique les rejets réels en CO2 des principales énergies et démontre l'intérêt d'utiliser l'énergie solaire abondante et gratuite en la couplant à des systèmes de chauffage vertueux comme la chaudière à zéolithe. L'électricité est utilisée mais de façon réduite à la différence d'une pompe à chaleur électrique.

Emission-CO2


L'évolution du gaz

Les techniques évolutives du gaz dans les bâtiments

Jusqu'aux années 80, les chaudières fonctionnaient au charbon, au bois, au gaz ou au fioul domestique.

  • Dans les années 1990, le rendement des appareils s'est amélioré puis les années 2000 ont vu apparaitre les premières chaudières à condensation.
  • Depuis 2010, les chaudières sont devenues hybrides, c'est-à-dire que les énergies ont été mixées (pompe à chaleur plus gaz, chaudière gaz plus solaire, etc.).
  • Les éco générateurs à moteur Stirling ont été mis sur le marché, ils utilisaient le gaz pour produire le chauffage, l'eau chaude sanitaire et l'électricité du logement, mais les politiques mises en place par l'Europe ont mis fin à ces systèmes.
  • Les pompes à chaleur gaz à adsorption qui produisent le chauffage et l'eau chaude grâce à un matériau qui adsorbe les molécules d'eau en dégageant de la chaleur : la zéolithe ont été mises de côté.
  • Les chaudières hybrides ont le vent en poupe, elles couplent une pompe à chaleur et le gaz ou le solaire permettant même par température basse de fonctionner.
Evolution-usages-gaz

Comparatif du prix des énergies

Comparez le prix des énergies entre elles.

comparatif-des-prix-des-énergies-de-chauffage-plus-usages+.png


Recherche de mots clefs dans les articles

2 articles
Dernière mise à jour le 09/07 à 09:03

Chauffage Pompes à chaleur à adsorption gaz solaire zéolithe

5176 vues

Dernière mise à jour le 08/07 à 09:01

Viessmann chaudière Zéolithe à adsorption et pompe à chaleur

6287 vues


Fin des articles